Que se vayan todos !

1503 visites

Slogan phare scandé lors des manifestations des 19 et 20 décembre 2001 qui provoquèrent la démission du président Duhalde et de son gouvernement, « Que se vayan todos » est le titre d’une exposition de photos qui relatent la vie en Argentine ces deux dernières années : les cacerolazos qui ont mis le peuple dans la rue sans distinction de classes, les émeutes de décembre 2001, la survie quotidienne pour échapper à la misère et à la faim, la démocratie directe dans les assemblées de quartier, les usines occupées et gérées par les ouvrier-e-s, les piqueteros qui coupent les routes pour réclamer de vraies aides sociales et plus de justice... des individu-e-s qui refusent la politique institutionnelle et qui résistent dans un pays dévasté économiquement depuis la dictature sanglante des militaires, leurs successeurs n’ayant que courbé l’échine devant le Fonds Monétaire International, la Banque Mondiale et leurs politiques ultralibérales.

JPEG - 22.4 ko

Aujourd’hui, il appartient au nouveau président Kirschner de faire ses preuves. Ces portraits d’une argentine en lutte sont l’œuvre de Nicolas Pousthomis, un photographe indépendant franco-argentin, qui est retourné en Argentine depuis une petite dizaine d’années. Là-bas, il collabore principalement avec Indymedia, où il publie ses photos, également disponibles sur le site.

Au-delà d’un regard simpliste sur l’aspect révolutionnaire de ces événements, ses photos mettent l’accent sur l’instabilité économique et sociale ambiante, qui oblige à l’auto-organisation, mais elles montrent aussi sa fragilité face à la répression financière et policière. En bref, elles nous interrogent sur notre solidarité avec l’Argentine.

- Du 4 au 25 octobre à la librairie la gryffe, du lundi au samedi, 14 h - 19 h.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>Thomas Sankara : « Malheur à ceux qui bâillonnent le peuple ! »

Le 15 octobre 1987 à Ouagadougou, Thomas Sankara a été assassiné par Blaise Compaoré, celui qui a pris le pouvoir à sa place. Sankara avait redonné le nom local à son pays : le Burkina Faso , « le pays des hommes intégres », à la place du nom colonial de Haute-Volta. Il avait bouleversé la façon de faire la...

>Mexico 1968 : Du soulèvement populaire au massacre d’État le 2 octobre

En 1968 : dans le monde entier la jeunesse se soulève. À Mexico, un gigantesque mouvement populaire embrase l’automne. Mais la brutalité de l’État fait basculer les étudiants révoltés dans la clandestinité. L’issue en sera un massacre de masse à Tlatelolco prémédité par l’armée, les arrestations, la...

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"

Derniers articles de la thématique « Capitalisme / Consumérisme » :

>Christophe Colomb découvre l’Amérique : au premier jour d’un ethnocide

Le 12 octobre 1492 Christophe Colomb découvre pour le compte des rois catholiques, Isabelle Ire de Castille (1474-1504) et Ferdinand II d’Aragon (1479-1516), ce que l’on connaîtra bientôt comme le Nouveau Monde. Lui pensera jusqu’à sa mort avoir découvert la route des Indes par l’ouest. A partir de ce...

>Bien la bonne année ! Ce 10 octobre à Lyon, nous sommes en 2062 !

Et oui, selon le calendrier lyonnais, c’est le nouvel an à partir de ce 10 octobre à 7h49. Alors, embrassons-nous pour le jour de l’an ... En effet, on dit que c’est à ce moment-là en moins 43 qu’il y a eu au lever du jour la fondation de Lyon par Plantacul, même si des bourgades gauloises existaient...

› Tous les articles "Capitalisme / Consumérisme"