Rassemblement contre l’expulsion de Pyramide

1171 visites
1 complément

Expulsion
Demain dès 6h rassemblement et conférence de presse devant le squat Pyramide, 206 rue de Gerland

Suivi: 12 mises à jour. La plus récente en premier | la plus ancienne en premier
  • Seulement 15 des hommes seuls ont accès à une solution de relogement en plus des familles ; le squat comptait +de200 personnes. Tout le monde a reçu une convoc de l’OFII proposant un hébergement en échange d’un « retour volontaire au pays ».

     

  • Beaucoup de personnes restent encore sans solution de relogement. Expulser pour quoi, à 2 jours de la trêve hivernale ?

    Certains accusent des gens d’être venuxs dans le squat seulement aujourd’hui pour avoir une place quelque part, mais la faute à qui s’iels n’ont toujours pas de solution ?
    Il y a plus de logements vides que de gens sans abris.

  • Les personnes recensées au squat sortent doucement. Les familles sont éparpillées dans des hôtels, souvent éloignés : Saint-Fons, Belleville, Saint-Etienne.

     

  • Les camions mis à disposition pour amener les gens dans leur éventuel relogement temporaire et transporter les affaires des habitant.es sont arrivés.

    JPEG - 78.7 ko
  • Le ministre du logement qui s’était engagé à 3jours de relogement dans un gymnase s’est rétracté. Toujours aucune trace de Sandrine Runel, chère adjointe des solidarités à la mairie, malgré ses promesses d’être présente (toujours du mytho)

     

  • La PAF arrive sur place. La préfète F. Buccio se lance dans des grandes déclarations d’hébergement d’une semaine en hôtel selon les situations. On n’en peut plus du cas par cas, un toit c’est un droit, pour toustes !

    Les services ne créent pas de nouvelles places d’hébergement. Si ces places en hôtel sont disponibles, c’est que d’autres personnes hébergées dans cette solution ont été virées. Beau projet de relogement

    JPEG - 74.2 ko
  • Un mineur habitant a été blessé après avoir été poussé dans les escaliers par les flics. Il est pris en charge par les pompiers, qui refusent que son frère l’accompagne.

    JPEG - 72.3 ko
  • Une photo avec dédicace au milieu. Valable pour la pref et la PAF.

    JPEG - 98.8 ko
  • L’expulsion commence. Les gens sur place rappellent que « les expulsions c’est dégueulasse », venez soutenir au 206 rue de Gerland

    JPEG - 80.5 ko
  • L’huissier n’est pas là donc l’expulsion ne peut pas « officiellement » commencer. De gens commencent à sortir avec leurs affaires, c’est sûr que jouer la montre ça fait descendre le chiffre de personnes expulsées au recensement. Stratégie de raclures.

    JPEG - 76.7 ko

A 2 jours de la trêve hivernale, la Préfète Mme Buccio a pris la décision de faire expulser les habitants de Pyramide lundi 30 octobre !!
Des centaines de policiers vont être mobilisés pour jeter à la rue des personnes vulnérables et précaires.
La DDETS propose 20 places…. pour héberger 250 personnes. Ça ne suffit même pas à héberger les enfants présents dans le squat !!
Le ministre, Patrice Vergriete, interpellé par le Maire de Lyon, Grégory Doucet, a estimé que ces conditions ne sont pas bonnes et propose……….d’ouvrir un gymnase pendant 3 jours !!??
Pourtant le bâtiment va rester fermé et vide tout l’hiver….mais il parait plus important au ministre de « respecter la procédure » plutôt que d’organiser l’occupation temporaire du lieu et faire respecter le droit à la vie et le respect de la dignité humaine. Et de se donner le temps et les moyens de traiter humainement cette situation.
Toutes ces personnes vivent en squat parce que l’accès au logement est devenu un défi et le gouvernement ne crée pas les places d’hébergement d’urgence nécessaire.
250 personnes mises à la rue ! c’est criminel.
NOUS APPELONS TOUTES LES ORGANISATIONS DEMOCRATIQUES A MANIFESTER LEUR SOLIDARITE AVEC LES OCCUPANTS DU SQUAT.
RASSEMBLEMENT et conférence de presse lundi 30/10/2023 à 6h, à Pyramide 206 rue de Gerland
Intersquats Lyon et environs

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 31 octobre 2023 à 20:03, par extrêmebelette

    Petit message pr corriger une tte p’tite erreur ce n’était pas Fabienne buccio ( préfète de région) mais Vanina Nicoli ( préfète du Rhône) très bon article sinon

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Logement / Squat » :

>Un site pour répertorier nos expériences face à la loi Kasbarian

Salut, en fait on a fait un site Internet pour parler de la loi Kasbarian contre les squats et les locataires précaires, mais on a oublié de le dire, du coup maintenant on le dit ! https://loi-kasbarian.squat.net Sur ce site, il y a des ressources pour mieux comprendre la loi et mieux se...

>A bas la DETS, vive les logements pour toustes

Dans la nuit du 22 mai on a fait voler en éclats les vitres de la DETS en soutien à toutes les personnes à la rue. La DETS c’est l’organisme d’Etat qui finance l’hébergement d’urgence et le logement pour les personnes à la rue. C’est eux qui en lien avec la préfecture, font le choix de laisser...

› Tous les articles "Logement / Squat"

Derniers articles de la thématique « Répression policière » :

› Tous les articles "Répression policière"