Rassemblement pour Iyad le 10 avril à 18h Préfecture

1127 visites
3 compléments

Iyad est actuellement doctorant en génie civil à l’INSA de Lyon. Il doit soutenir sa thèse d’ici la fin de l’année 2008 pour rentrer en Syrie et occuper un poste de professeur à l’université de Damas. Son expulsion imminente causerait la fin de ses huit années de travaux universitaires et de son projet professionnel en Syrie.

POUR LA LIBÉRATION ET LAGULARISATION D’IYAD - LA MOBILISATION DOIT SE POURSUIVRE.

Arrêté le 13 mars 2008 à son domicile, Iyad est détenu au Centre de rétention administrative (CRA) de Lyon depuis maintenant 28 jours ; il a été maintenu deux fois en rétention par le juge des libertés et de la détention. Sans passeport, ni laissez-passer, il ne peut être expulsé. Il a donc été présenté hier matin à son ambassade à Paris pour obtenir de celle-ci un laissez-passer.

L’ambassade syrienne n’a pas, pour l’instant, accédé aux demandes de la Police des Airs et des Frontières : Iyad est revenu au Centre de rétention hier soir sans laissez-passer. La durée de rétention légale est encore aujourd’hui de 32 jours ; elle se terminera lundi 14 avril. Jusqu’à cette date, Iyad est toujours menacé d’une expulsion imminente ; les expulsions aux dernières heures de la rétention ne sont pas rares au centre de rétention de Lyon.

Une cinquantaine de personnes se sont de nouveau rassemblées pour la troisième fois lundi soir, 7 avril 2008, devant la préfecture du Rhône pour exiger la libération et la régularisation d’Iyad ISSA, doctorant syrien.

Malgré la mobilisation et en dépit du soutien de l’ambassade de Syrie et de l’université de Damas, la préfecture du Rhône nous a opposé une fin de non-recevoir et a refusé de rencontrer la délégation du Réseau Universités Sans Frontières 69.

Le RUSF69 condamne la situation dramatique dans laquelle l’État a placé Iyad. Il exige sa libération immédiate et sa régularisation sans conditions : Iyad doit pouvoir terminer son doctorat en France et y obtenir le grade de docteur en génie civil.

Le RUSF69 dénonce la politique d’expulsion choisie par le gouvernement, il dénonce les 26.000 expulsions prévues cette année et l’internement administratif qui va avec. Il appelle à la solidarité avec les étudiants sans papier et revendique l’égalité de droit et de fait entre les étudiants : régularisation et liberté de circulation, d’installation et d’étudier pour tous.

Le RUSF69 appelle à un nouveau rassemblement de soutien envers Iyad afin d’obtenir sa libération et sa régularisation

JEUDI 10 AVRIL À PARTIR DE 18 HEURES devant la Préfecture, rue Dunoir

SOYONS NOMBREUX NOMBREUSES POUR SOUTENIR IYAD

Contacts : 06 34 49 73 84
rusf6 (Arobase) no-log.org

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 15 avril 2008 à 13:49

    Merci pour votre compte rendu.

  • Le 14 avril 2008 à 20:09, par Le scrountch

    Iyad est sorti ce lundi 14 avril, date limite de son incarcération (la durée maximale en CRA est de 32 jours). Il est sortit avec une Obligation de Quitter le territoire dans les 6 jours... Il est soutenu par l’ambassade de Syrie (c’est l’état syrien qui l’a envoyé ici pour faire des études), et il attend des nouvelles de l’INSA pour pouvoir prolonger son « surcis » mais ce sont les vacances scolaires...

  • Le 10 avril 2008 à 23:15

    Bonsoir,

    Je n’ai pas pu venir ce soir, et je voulais avoir un petit compte rendu si cela est possible.

    Merci,

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info