Rassemblement pour soutenir les 3 camarades du PG toujours en garde à vue

991 visites
7 compléments

Rassemblement de soutien aux 3 militants du Parti de Gauche arbitrairement arrêtés hier en début d’après midi suite à une provocation des fascistes et toujours en garde à vue : RDV Jeudi 5 avril à 17h devant le commissariat du 3e place Bahadourian. Voir l’article relatant l’après midi du 4 avril.

Une confrontation va avoir lieu dans l’après-midi entre les trois camarades interpellés et les fascistes qui les ont dénoncés comme leurs agresseurs (alors qu’ils n’étaient pas présents lors de l’altercation).

Selon ce que donne cette confrontation, la garde à vue pourrait être prolongée...
Soyons nombreux-ses à 17h devant le comico du 3e/6e.


Voir une carte plus grande

jeudi 5 avril 2012

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 7 avril 2012 à 12:17, par oi oi

    a l’origine de tout cette affaire une divergence d’opinions entre fafs et antifas ou le petit « nicolas le kolala » fera un peu moins le malin que sur cette video
    http://www.youtube.com/watch?v=pVSbS55FqrI

  • Le 7 avril 2012 à 01:15, par @pg

    personnellement je suis libertaire ,pour autant je me sens parfois plus proche des gens du front de gauche ou de syndicalistes ,que d’une minorité de libertaires qui se croient « purs » avec leur esprit etriqué..
    Continue comme ca : les gens qui ne pensent pas exactement comme toi sont tous des cons ,personne n’est ton camarade ,presque tout le monde est ton ennemi ,et toi et tes 5 potes « purs et durs » allez renverser le systeme a vous tous seuls..
    Etre libertaire ,c’est aussi aimer au moins une partie de l’humanite et souhaiter le progres social ,ca n’est pas flatter son ego en se croyant superieur aux autres...ca c’est un truc de bobos elitistes

  • Le 6 avril 2012 à 20:16

    @PG...

    Ça a l’air vachement bien, ton univers en noir et blanc. On peut ne pas être d’accord avec le Front de Gauche et Mélenchon -je ne crois pas non plus à ce curé rouge, on nous en a vendu quelques-uns, pas tous sénateurs, mais tous bien républicains, respectueux de l’ordre, etc...- mais refuser d’envisager que de simples militants de ce parti puissent être sincères, lutter à nos côtés, ça s’appelle du sectarisme. Jusqu’à présent, les camarades du PG n’ont pas fait preuve d’hostilité à l’égard de la mouvance libertaire/anti-autoritaire, à l’inverse de certains jeunes « communistes ». L’attitude de ces camarades à ce jour est irréprochable, notamment en matière d’antifascisme. Je te laisse à ta pureté révolutionnaire, mais si à l’occasion tu n’as pas peur de te « salir », essaye d’aller un peu au-delà des clichés si bien répandus. Oui, ils sont dans une campagne électorale ; oui, il y a désaccord politique ; non, nous n’avons pas à nous taire devant l’escroquerie électorale. Cela n’empêche nullement que ces gens font grève, manifestent, sont dans l’action, et souvent de la façon la plus sincère qui soit.

  • Le 6 avril 2012 à 19:56, par Sophie

    L’extrême Gauche s’invite à Lyon 3, et ça dégénère... Reportage Audio du Collectif Virgule !
    Mercredi 4 avril, le Front de Gauche tient une assemblée citoyenne contre l’extrême droite devant l’Université Lyon 3. Des affrontements ont lieu entre un groupe d’antifascistes autonomes et quelques militants d’extrême droite installés à la terrasse d’un bar. Des responsables du Front de Gauche seront arrêtés et gardés à vue pendant 24h.
    Un reportage audio de Jeremy Flauraud.
    http://collectifvirgule.fr/Accueil/actualites/

  • Le 6 avril 2012 à 19:06, par PG...

    Camarade du PG ? perso je suis libertaire (ce que ce proclame aussi rebellyon il me semble) et pour le coup les cocos politicards et autoritaires du PG, s’ils peuvent parfois être des alliés objectifs -notamment dans la lutte antifasciste- n’en sont pas pour autant des camarades, loin de là, et encore plus en periode électorale....

  • Le 5 avril 2012 à 16:13

    Les camarades ont été relâchés un peu avant 16h.
    Le rassemblement est maintenu pour ceux et celles qui veulent s’y rendre.
    Plus d’infos un peu plus tard sur la suite ou pas de cette affaire.

  • Le 5 avril 2012 à 15:05

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>Naissance de Ricardo Flores Magon le 16 septembre 1874

Olt nous présente en BD la vie de l’anarchiste mexicain Ricardo Flores Magon, né le 16 septembre 1874 à San Antonio Eloxochitlán (Oaxaca) et assassiné le 21 novembre 1922 au pénitencier de Leavenworth (Kansas, États-Unis). Précurseur de la Révolution mexicaine, son mot d’ordre était « Tierra y Libertad ...

› Tous les articles "Répression - prisons"

Derniers articles de la thématique « Extrêmes droites » :

>12 septembre 1948 : tentative d’attentat aérien contre Franco

Le 12 septembre 1948, une tentative d’attentat aérien contre Franco est entreprise par un petit groupe d’exilés anarchistes à Paris. Les audacieux choisissent la voie des airs pour tenter de bombarder la tribune officielle d’une course de bateaux depuis un petit avion de tourisme qui décolle du pays...

>Des Conseils de Bavière à la montée du nazisme

Si l’insurrection spartakiste de Berlin est maintenant connue, les révolutions - car on peut employer le pluriel en raison de leur manque de coordination - qui agitèrent le reste de l’Allemagne le sont moins. Parmi elles, la République des conseils de Bavière, proclamée le 7 avril 1919, fut l’une des...

› Tous les articles "Extrêmes droites"