Une famille avec 5 enfants sans-abri à Bron : rassemblement solidaire vendredi 5 juillet

678 visites

A Bron, 5 enfants et leurs parents dorment dehors depuis 3 mois. Malgré toutes les démarches effectuées et l’aide apportée, aucune solution d’hébergement n’est proposée. Un rassemblement devant l’école a lieu vendredi 5 juillet, avec le collectif Jamais Sans Toit.

Depuis maintenant 3 mois, une famille - dont les enfants sont scolarisés à l’école Jean Moulin et au collège Théodore Monod à Bron – vit dehors sous une tente dans des conditions très difficiles.

Parents et enseignants se mobilisent pour les soutenir (nourriture, vêtements, lessives, nuits d’hôtel, tente plus grande, soutien dans leurs démarches administratives), la mairie a ouvert des douches et financé la cantine. Mais à ce jour aucune nouvelle du côté du logement, alors que toutes les démarches ont été faites (signalement à la Maison de la Veille Sociale, contact fréquent du 115, dossiers élaborés avec l’assistante sociale), et que la loi prévoit un droit inconditionnel à l’hébergement, quelle que soit la situation des personnes (Code de l’Action Sociale et des Familles).

Aujourd’hui, la Maison de la Veille Sociale donne une estimation de délai de 2 ans pour obtenir un hébergement d’urgence ! Nous ne pouvons pas accepter que des enfants, les camarades de classe de nos enfants, dorment dans la rue ! Il leur faut un hébergement d’urgence !
Avec le collectif Jamais Sans Toit

Vendredi 5 juillet à 8h30 devant l’école Jean Moulin (31 rue Louis à Bron)
Rassemblement solidaire des parents et des habitants du quartier
pour demander un hébergement d’urgence pour cette famille
Une petition sera signée et envoyée à la Maison de la Veille Sociale

Collectif Jamais Sans Toit de l’école Jean Moulin – Bron,
soutenu par la FCPE et l’intercollectif Jamais Sans Toit départemental

Cagnotte en ligne pour faire des dons, cliquez ici

vendredi 5 juillet 2019

Rassemblement solidaire pour une famille avec 5 enfants sans abri

08h00 - 09h00
devant l’école Jean Moulin

31 rue Louis
69500 Bron

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « Jamais Sans Toit » :

>Deux écoles occupées pour mettre à l’abri des enfants sans toit

Plusieurs familles sont dans la détresse au sein de la Métropole Lyonnaise. Les différents comités fédérés au sein du collectif « Jamais sans Toit » sur la Métropole de Lyon, les dénombrent jour après jour. Alors que le droit au logement est de plus en plus remis en cause, des écoles sont de nouveau occupées...

› Tous les articles "Jamais Sans Toit"

Derniers articles de la thématique « Logement - Squat » :

>Caravanes, yourtes, camions habités... Un projet de loi veut les chasser

L’article 14 de la loi Engagement et proximité est un « outil d’exclusion massive » selon les auteurs de cette tribune, qui demandent aux députés de retirer cette mesure « anti-pauvres ». Elle permettrait aux maires de faire payer une astreinte de 500 euros par jour aux occupants de caravane, yourte, camion...

>Deux écoles occupées pour mettre à l’abri des enfants sans toit

Plusieurs familles sont dans la détresse au sein de la Métropole Lyonnaise. Les différents comités fédérés au sein du collectif « Jamais sans Toit » sur la Métropole de Lyon, les dénombrent jour après jour. Alors que le droit au logement est de plus en plus remis en cause, des écoles sont de nouveau occupées...

>[Marseille] Insalubrité, gentrification : même combat !

Un an après l’effondrement de deux immeubles rue d’Augagne à Marseille, le 5 novembre 2018, retour sur les mécanismes d’abandon des quartiers populaires. De Noailles à la Plaine, en passant par la Belle-de-Mai et Belsunce, c’est toujours le même plan que la mairie de Marseille et la Soléam imposent :...

› Tous les articles "Logement - Squat"