Rayer Gaza et ses habitants de la carte : une option « civilisée » ?

613 visites
Palestine

La France, en abandonnant ses ressortissants présents à Gaza et en interdisant toute expression d’empathie et de soutien au peuple palestinien se déconsidère et alimente l’antisémitisme en France.

Nous, Français.s.es Juifs et Juives sommes effaré.e.s et catastrophé.e.s par l’ampleur sans précédent de ce massacre, commis avec l’accord des puissances occidentales, et par ses conséquences prévisibles.

JPEG - 57.5 ko

Nous sommes effaré.es et catastrophé.e.s mais pas surpris.e.s.

L’actuel gouvernement français de droite fait ce que la droite fait.

Il s’empare du sujet pour en faire un conflit de civilisation,

Il instrumentalise le vécu des Juifs et Juives et notamment leur rapport à la destruction des juifs d’Europe à des fins islamophobes ; et c’est particulièrement ignoble.

Il soutient Israël « inconditionnellement » dans la ligne directe de son passé colonial.

Il favorise et entretient l’antisémitisme : en censurant les manifestations de soutien à un peuple en danger, en ne reprenant sur les événements que le récit israélien et en définissant comme antisémites la critique du sionisme ou la campagne BDS, en particulier quand cette critique vient de supposés musulmans et non de l’extrême droite.

Il s’agit d’une guerre contre un peuple désarmé, déplacé du nord vers le sud où soi-disant, il serait en « sécurité » alors qu’Israël bombarde de manière indiscriminée la totalité de la bande de Gaza !

Cela s’appelle un crime contre l’humanité 1. Ce sont des Juifs et des Juives qui le martèlent dans le monde entier, y compris en Israël. Comme l’ont souligné les centaines de manifestants juifs et leurs alliés qui ont rempli le Capitole à Washington ainsi que la gare centrale de New York à l’appel de Jewish Voice for Peace, la semaine dernière pour protester contre la guerre de Gaza, « plus jamais ça » signifie « plus jamais ça » pour personne. L’UJFP le répète inlassablement depuis des années.

Mais comme l’a rappelé Gideon Levy, « derrière tout cela se cache l’arrogance israélienne ; l’idée que nous pouvons faire ce que nous voulons, que nous n’en paierons jamais le prix et ne serons jamais punis pour cela. Nous continuerons sans être dérangés. »

Et Israël, forte de ses soutiens occidentaux inconditionnels :

Risque de programmer l’extermination de la population gazaouie et de parquer sans doute dans le Sinaï, comme annoncé, ceux qui auront échappé aux massacres, pour rendre Gaza vide de Palestiniens.

Autorise les colons de Cisjordanie, – armés jusqu’aux dents par le gouvernement israélien-, à tirer à bout portant sur des civils palestiniens, car encouragés et couverts par le ministre de la Défense Yoav Galant qui ose affirmer que les Palestiniens seraient des ‘animaux humains’.

La communauté internationale doit se réveiller, exiger un cessez-le feu immédiat, la levée du blocus et des négociations. Après cette guerre, personne ne pourra rentrer chez soi et se donner rendez-vous au prochain massacre !

Une solution politique juste est nécessaire et urgente.

La Coordination nationale de l’UJFP, le 30 octobre 2023

Note

Conformément à la définition de la Convention des Nations unies. Notons que certains considèrent qu’il y a un risque de génocide, du fait que les actes commis par l’armée israélienne pourraient être considérés « dans l’intention de détruire, en tout ou en partie, un groupe national, ethnique, racial ou religieux, comme tel, conformément à la définition de la Convention des Nations unies pour la prévention et la répression du crime de génocide. Les intentions de Yoav Galant, ministre de la Défense israélien semblent claires à cet égard. Divers intellectuels, tant en France qu’aux États-Unis et en Israël utilisent d’ores et déjà ce terme.

Publié également sur le site : https://ujfp.org/rayer-gaza-et-ses-habitants-de-la-carte-une-option-civilisee/

P.-S.

Pour contextualiser la volonté génocidaire d’Israël, quelques chiffres :

Le cinéaste palestinien Bisan Owda, dont les reportages sur les réseaux sociaux depuis Gaza ont captivé des millions de personnes dans le monde entier, a présenté la réalité de manière plus claire : « Les chiffres de Gaza que vous devez connaître : 20.000 personnes ont été tuées en 50 jours d’escalade – 7.000 d’entre elles sont encore sous les décombres – 8.000 d’entre elles sont des enfants – tous sont des civils. »

Selon les autorités gazaouies, 233.000 logements, soit environ la moitié des maisons de Gaza, ont été détruits ou endommagés. Des bombes ou des missiles ont touché 266 écoles, dont 67 ont été détruites. Israël a tué 205 professionnels de la santé et 64 journalistes. L’élément le plus frappant de ce bilan est l’ampleur des décès parmi les femmes et les enfants.

Publié dimanche dans le Guardian affirme qu’Israël prétend avoir tué entre 1000 et 2000 combattants du Hamas. Même si cela était vrai, cela signifierait que pour chaque combattant tué, Israël a tué entre trois et six enfants, et qu’entre 85 et 92% des personnes tuées sont des civils. […]

https://www.wsws.org/fr/articles/2023/11/28/vaoc-n28.html

Quelques questions à celles et ceux qui nient encore le caractère génocidaire de la destruction de Gaza :

C’est quand les dernières fois où une ville a été systématiquement détruite ? Carthage par les romains en - 149 avant JC ? Varsovie par les nazis en 1944 ? Dresde par les anglo-américains en 1945 ? Hiroshima par les américains en 1945 

Voir aussi sur la logique génocidaire :

https://blogs.mediapart.fr/jonathan-cornillon/blog/021123/de-la-logique-genocidaire

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Palestine » :

› Tous les articles "Palestine"

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>Face à l’extrême droite et au racisme d’Etat, organisons-nous !

Suite aux résultats électoraux de dimanche dernier, de nombreuses personnes ont ressenti la nécessité de s’organiser sur une base large face à l’extrême-droite, aux politiques racistes de Macron et sa clique mais aussi pour rappeler nos mots d’ordre à celles et ceux qui voudraient incarner des...

>Stop au génocide en Palestine ! Marchons a Lyon le 15 Juin 2024

La manifestation lyonnaise pour Gaza se joindra à la manifestation nationale pour la libération de Georges Abdallah organisée par la campagne unitaire pour la libération de Georges Abdallah ; et en soutien à deux camarades de la L.J.R. convoqués le 18 juin par la justice de Lyon

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"

Derniers articles de la thématique « Racismes / Colonialismes » :

› Tous les articles "Racismes / Colonialismes"