Sortie de la revue Maelstrom

588 visites

Maelstrom, publication à numéro unique, est née du besoin de saisir les
enjeux de ce qu’on appelle communément la « crise ». Par le libre jeu de
la réflexion et du débat, elle réunit, bien loin des partis politiques,
des analyses de collectifs et de personnes animés par la volonté de mettre
à mal les discours convenus sur la marche du monde.

Maelstrom, publication à numéro unique, est née du besoin de saisir les
enjeux de ce qu’on appelle communément la « crise ». Par le libre jeu de
la réflexion et du débat, elle réunit, bien loin des partis politiques,
des analyses de collectifs et de personnes animés par la volonté de mettre
à mal les discours convenus sur la marche du monde. C’est un espace
d’échanges transnational, car c’est au-delà des cadres nationaux, trop
étroits, qu’il s’agit de comprendre les tumultes actuels et de penser la
transformation du monde.

L’intention est ici de se pencher à la fois sur les conséquences sociales
de la crise, les plans de paupérisation qu’on dit d’austérité, ainsi que
sur les luttes qui y ont fait face partout en Europe ces dernières années.
Des luttes auxquelles ont pu prendre part les contributeurs de Maelstrom,
depuis Athènes, Barcelone, Lille, Murcia, Paris, depuis l’Allemagne ou
encore le Portugal.

- Éditorial.......................................................................par Maelstrom

...En rupture avec ces discours empreints de nationalisme, les textes rassemblés ici partent d’un constat commun : cette crise n’est pas le résultat d’une mauvaise gestion des institutions financières, d’une mauvaise intendance de certains gouvernements ou du pillage de certains pays par d’autres. Cette crise est le produit de la dynamique capitaliste.

Elle agit comme un révélateur qui met en exergue la violence structurelle du système. Elle exacerbe le mouvement contradictoire par lequel l’accumulation du capital est accumulation de pauvreté. C’est l’heure de l’épuration, avec d’un côté les fusions et mégafusions d’entreprises, et de l’autre l’appauvrissement des populations permettant une baisse du coût du travail. Ce qui était alors sous-jacent apparaît désormais de manière limpide : le pouvoir est dans l’économie. L’économie est donc immédiatement politique. Et le cirque politicien ne parvient plus à dissimuler sa vacuité...

- L’État actuel des choses : on compte les défaites....par TPTG depuis Athènes

- La crise, quelle crise ?.............................................par La gouape depuis Lille

- L’insupportable légèreté de l’État-Providence.......par Autonom@s de Murcia

- L’ Allemagne et la crise...........................par Honoracio Picapiedras

- Merde in France........................................par RISC depuis Paris

- La crise, métaphore du capital.................par Etcétera depuis Barcelone

- Pourquoi parler de crise ?.............................par RISC depuis Paris

- Le Portugal est-il soluble dans la crise ?.................par Charles Reeve

La suite à lire sur : https://blogmaelstrom.wordpress.com

P.-S.

La revue est actuellement disponible à La Plume Noire, 8 rue Diderot, Lyon 1.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Contre-cultures / Fêtes » :

› Tous les articles "Contre-cultures / Fêtes"