Soutien à la ZAD de Décines au tribunal le 11 octobre

1632 visites
OL Land 5 compléments

La Zone A Défendre - ZAD - et ses habitants, bien que retranchés sur des parcelles privées provoquent les foudres de la mairie de Décines !

Le 3 septembre 2013, une grande partie de la butte de Décines est expulsée. Le campement démarré en avril 2012 en opposition au projet du stade OL Land tient bon, Merlin sauve l’occupation en défendant nos droits du haut de son arbre.
Depuis, nous n’occupons malheureusement plus de parcelles directement menacées de destruction par les travaux publics. Retranchés dans les bois, nous provoquons pourtant l’acharnement du maire et du préfet !
Nous sommes surveillés quotidiennement par une société de sécurité privée et la police ne nous laisse construire aucune nouvelle structure...

JPEG - 512 ko

Toute les parcelles occupées appartiennent à des propriétaires privés, c’est pourtant la commune de Décines qui prend entièrement en charge la procédure de référé visant à nous expulser au plus vite, avant la trêve hivernale. Ils ont contacté directement tous les propriétaires pour leur demander de participer à la démarche en justice.

Ainsi, le centre anti-cancer Léon Bérard à Lyon nous assigne sans véritable raison (pas de construction sur leur parcelle), à la demande de la mairie et ce, malgré le lien évident entre la lutte contre le cancer et la nécessite de préservée les terres agricoles et les espaces naturels (on en oublierai presque que le projet OL Land empiète allègrement sur le V vert de l’est lyonnais !).

Plusieurs autres propriétaires - âgés de 85 à 95 ans ! - ont, elles aussi, accepté de signer les papiers proposés par la commune pour nous expulser... Se doutent-ils que les forces de l’ordre n’hésiteront pas à détruire la forêt d’où ils veulent nous déloger pour démolir nos quelques cabanes...
Ça pue l’arnaque et l’abus de pouvoir !

A l’heure où les bulldozers s’activent au pied de la butte, la commune a menti délibérément sur les parcelles occupées pour pouvoir mener la danse et nous expulser vite et sans bruit !

Nous nous retrouvons lundi 7 octobre à 12h devant le TGI de Lyon (audience du référé à 13h30), pour un pique-nique festif et participatif. Notre défense sera assurée par Maître Étienne Tête.

Les élections municipales à venir mettent les politiques sous pression. Ils veulent faire vite et sans que ça se voit...
Nous voulons un procès politique et aussi médiatique que possible... Soyons visibles, heureux et ensemble !

Venez nombreux partager un pique nique devant le tribunal (mairie du 3e), lundi 7 octobre à midi !

ZAD partout, partoutZADe !

vendredi 11 octobre 2013

Pique nique devant le TGI de Lyon, le 11 octobre à 12h.

12h00 - 14h00
TGI de Lyon

67 rue Servient
Lyon 3e
(arrête Mairie du 3e)

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 12 octobre 2013 à 20:19, par RhoneNDDL

    Récit du procès

    Ce vendredi 11 octobre 2013, ceux qui ont eu la chance de ne pas être refoulés à l’entrée du tribunal - les policiers n’y sont pas allés de main morte, c’est même plus du délit de sale gueule à ce stade là - ont pu assister à une superbe plaidoirie de Maître Tête.
    Durant l’audience, il balaie les arguments trop légers de la partie adverse. Tout est remis en question jusqu’à la légitimité de la mairie de Décines dans cette affaire ! Elle outrepasse la légalité et se fait reprendre devant la justice, ça fait plaisir quand même !
    Etienne Tête parle aussi de nomadisme moderne et de gens du voyage, de vie sans argent et d’action politique, il titille la loi de la propriété et le droit d’usage, il interroge sur la définition du foyer et du domicile - aussi petit et « ridicule » soit-il -, bref, il prend le temps de faire les choses bien ! Merci à lui !
    Le juge conclut par un « bon, il n’y a donc pas d’urgence. Tout le monde est d’accord. »... Délibéré le 28 octobre. Affaire à suivre...

    Source : http://decinestaresistance.weebly.com/

  • Le 8 octobre 2013 à 17:51, par zora la rousse

    Et le RDV pour mob c’est 14h (début des audiences), ou bien comme lundi, repas partagé à partir de 12h devant le TGI ?

    Merci de préciser.

    Et courage !

  • Le 8 octobre 2013 à 14:45, par RhoneNDDL

    Vendredi, 14H ( faute de frappe dsl)

  • Le 8 octobre 2013 à 13:53, par @RhoneNDDL

    RhoneNDDL, le procès est repoussé à vendredi 11 octobre à 14h, ou à une autre date ? Car il n’y a pas de vendredi 14 dans les prochains mois !

  • Le 7 octobre 2013 à 18:44, par RhoneNDDL

    Proces repoussé le vendredi 14 à la demande de l’avocat des ZADistes Etienne TETE.

    Bonne mobilisation ce lundi 7 , ou de nombreuses personnes sont venu soutenir le camp.
    Accordéon, banderoles, repas partagé partout devant le tribunal bonne ambiance.
    On remet ca vendredi ;)

    Manifestation mardi contre OlLand à l’appel de l’ADDEL CHASSIEU
    Réunion mercredi 19h30 à la Luttine pour soutenir la ZAD de Décines.
    rhonenddl.wordpress.com

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « OL Land » :

>D’« OL Land » au Parc OL : le grand stade de Lyon contre la ville ?

Une analyse des conséquences néfastes du projet pharaonique de l’OL Land, qui augmente la dépendance à l’automobile et facilite l’étalement urbain, tout en révélant la collusion entre milieux politiques, sportifs et économiques. Sébastien Gardon, docteur en sciences politiques et spécialiste des questions...

>Une pub géante pour l’OL LAND sabotée

Un certain soir de janvier, d’illustres inconnu-e-s auraient réussi à égratigner l’image rayonnante de la ville de Lyon. Ils/elles ont tailladé au couteau l’immense pub vers Bellecour promouvant le stade OL LAND flambant neuf de Gégé et Aulas. Collomb ne supportant pas l’idée que l’on puisse...

› Tous les articles "OL Land"

Derniers articles de la thématique « Ecologie - nucléaire - alternatives » :

>Pour que cesse le confinement de notre lutte et de nos amitiés

Ce texte, publié sur le blog Nous sommes tou-te-s des malfaiteur-euse-s, est porté par des personnes mises en examen dans le cadre de l’information judiciaire ouverte sur des militants de Bure. Il a été rédigé par le biais de complexes allers-retours du fait de leurs contrôles judiciaires qui les...

>26 avril 1986 : l’énorme mensonge de Tchernobyl

En 1986, la France apprenait que le nuage de Tchernobyl s’était arrêté à la frontière... C’est Sarkozy, alors délégué interministériel pour les énergies et le nucléaire dans le gouvernement Chirac [1], qui s’est chargé d’orchestrer cet énorme mensonge. Le 26 avril 1986, une catastrophe nucléaire près de...

>Que faire de nos peurs en étant confiné·es ?

Devant des phénomènes de domination qui semblent aujourd’hui s’accélérer, nous pouvons avoir peur, dans un pire scénario qui serait déjà là. Reconnaître nos craintes et les utiliser pour ouvrir notre attention serait un moyen de rendre visible d’autres histoires, d’autres...

› Tous les articles "Ecologie - nucléaire - alternatives"

Derniers articles de la thématique « Vie des quartiers - urbanisme - initiatives » :

>Des nouvelles de l’Espace Communal de la Guillotière

Pas besoin de se le rappeler, la situation de confinement liée à l’épidémie de coronavirus n’a fait qu’accroître les inégalités qui existaient déjà. De plus en plus de personnes se retrouvent dans la galère. Plus de taf, plus d’argent qui rentre. Plus de quoi payer les loyers, plus de quoi se nourrir...

>Appel à un 1er Mai contre les violences policières

En tout temps la police opprime, réprime et assassine. Pendant le confinement les flics monopolisent l’espace et se sentent libre d’opprimer, réprimer et assassiner. Rassemblement contre les violences policières, vendredi 1er Mai, à 18h, place Jean...

› Tous les articles "Vie des quartiers - urbanisme - initiatives"