Présentation de la campagne #NicoLibero, antifasciste turinois en détention préventive depuis 6 mois, le mercredi 19 septembre

875 visites

Tour de présentation de la campagne #NicoLibero, pour la libertaion de Nicolo, jeune antifasciste turinois en détention préventive depuis 6 mois et discussion sur la situation politique en Italie.Rendez-vous à Lyon le mercredi 19 septembre, à 18h30 à la maison de la Mésopotamie, 11 rue Mazagran Lyon 7eme.

Pendant plus de trois mois, Nicolò a été enfermé dans la prison de Le Vallette à Turin pour avoir participé à une manifestation antifasciste contre Casapound le 22 février passé. A cette occasion, pendant des heures, des centaines de manifestantEs avaient assiégé le meeting électoral du parti fasciste en s’affrontant avec la police qui défendait l’hôtel 4 étoiles où les fascistes étaient réunis.
Après plusieurs demandes de remise en liberté, le juge a finalement assigné Nicolò à résidence avec un bracelet électronique. Pourtant, étant donné qu’il n’y avait pas de dispositif disponible à ce moment, Nico est resté en taule. Une situation assez commune en Italie, où les juges octroient souvent la détention avec bracelet, tout en sachant qu’il y une pénurie chronique et organisée, ainsi beaucoup de détenuEs se trouvent dans cette situation absurde. Il est finalement sorti de prison et se trouve actuellement en arrêt domiciliaire avec un bracelet électronique.

Nicolò est accusé essentiellement de “concours moral”, un dispositif juridique qui vient tout droit du Codice Rocco, le code pénal fasciste. On ne lui reproche aucune conduite criminelle, si ce n’est d’avoir été présent au cortège antifasciste. Toute cette opération judiciaire, orchestrée par le Parquet de Turin et réclamée à cor et à cri par tous les partis politiques, a investi de nombreux antifascistes de Turin avec obligation de pointer, assignation à residence et interdiction de territoire. Il s’agit d’un procès monté à la hâte sous pression médiatique, à caractère de toute évidence punitif et fortement politique, avec l’objectif de punir des camarades connuEs par la police politique turinoise pour les luttes contre les expulsions locatives, le soutien aux piquets de grève et les manifs contre le train à grande vitesse Lyon-Turin (NO TAV).

L’incarcération de Nicolò se fait, bien entendu, dans le silence absolu de toute la gauche italienne, ce qui témoigne encore une fois de plus l’hypocrisie patente de ceux qui jusqu’à hier réclamaient des peines exemplaires contre les antifascistes et qui aujourd’hui se scandalisent contre le gouvernement “populiste” de Ligue et Mouvement 5 étoiles.

Nous avons lancé une campagne de soutien pour Nicolò et les autres antifas frappéEs par la répression #NicoLibero. Pour alimenter cette campagne, nous voulons organiser un petit tour, également à l’étranger, pour parler de l’histoire de Nico et renforcer les liens internationaux de solidarité. La rencontre sera structurée avec une petite présentation, la projection d’une video (vostfr) et une discussion sur la situation politique en Italie.

« Les camarades de Nicolo »

- 19/09 Lyon 18h30 à la Maison de la Mésopotamie, 11 rue Mazagran Lyon 7eme
- 20/09 Marseille 19h à la Salle Gueule, 8 rue d’Italie, 13006 Marseille
- 21/09 Genève 19h - Le Silure, 3 sentier des Saules, 1205 Genève
- 22/09 Paris - info à venir

mercredi 19 septembre 2018

Tour de présentation de la campagne #NicoLibero

18h30 - 23h59
La Maison de la Mésopotamie

11 rue Mazagran 69007 Lyon
Métro : Guillotière

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

>Le massacre du 17 octobre 1961 à Paris : "ici on noie les Algériens !"

Ce jour-là, des dizaines d’Algériens ont été noyés dans la Seine ou massacrés par la police française à Paris. C’est un devoir de justice de ne pas l’oublier. Le 17 octobre 1961 alors que la guerre d’Algérie touche à sa fin, le FLN appelle à une manifestation pacifique dans les rues de Paris pour dénoncer...

>Parution du n°1 de "Yoyo", un journal de lutte contre les barreaux

Yoyo, c’est un petit journal produit sur Paris-banlieue, qui s’énerve contre toutes les taules.Pour transmettre notre conviction que l’enfermement n’est pas là pour maintenir « notre sécurité » mais celle d’un système qui fonctionne sur l’écrasage de gueules. Et réaffirmer notre désir de voir tout ça...

> Tous les articles "Répression - prisons"

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>« Nous assistons en direct à la fascisation du Brésil »

Où va le Brésil ? 50 millions d’électeurs y ont soutenu, au premier tour, le candidat d’extrême droite Jair Bolsonaro, arrivé largement en tête avec 46 % des voix, dans le cadre d’une campagne marquée par sa violence verbale et la diffusion massive de fausses informations. Basta ! propose une analyse de...

>La France partie prenante de la guerre contre le Yémen

Malgré l’état d’effondrement du Yémen et les preuves qui s’accumulent sur son implication dans ce conflit, la France reste inflexible et poursuit ses livraisons d’armes. Selon des informations inédites de l’Observatoire des armements transmises à Orient XXI, Paris apporte un soutien de premier plan en...

> Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"
}