Un toit c’est un droit, la réquisition un devoir !

647 visites
2 compléments

Ce qui suit est un appel circulant déjà sur le net en coulisses...

Nous ne nous contenterons pas de promesses. Si les personnes mal logées ne sont pas dans des lieux dignes et pérennes rapidement, nous n’accepterons plus ces situations indignes et inhumaines.

Rassemblement JEUDIMARS 2011 de 8h à 10h
Gymnase CLEMENCEAU
rue de l’Université/rue Béchevelin Lyon 7e

Encore une fois nous serons présents lorsque les personnes du gymnase Clémenceau partiront de ce squat, avec nos banderoles, nos pancartes qui permettront de les informer de nos demandes d’un toit pour tous ... et qui informeront également les passants sur l’accueil que leur fait l’Etat et leurs représentants territoriaux ... dans cette belle ville de Lyon ! donc :

Encore une fois les personnes, les familles avec enfants et baluchons seront mises à la rue dans la matinée.

Encore une fois elles iront sur la place de la Guillotière traîner dans ce lieu avec enfants et baluchons,
ce qui étonne les passants de ce paysage étonnant dans une ville comme Lyon ....

Encore une fois elles devront téléphoner à partir de 9h30 au 115 très difficile à joindre lorsqu’il y a une avalanche
d’appels aux mêmes heures, sans parler que même si cet appel est gratuit, il faut avoir un téléphone portable, la cabine téléphonique de la Guillotière est occupée sans arrêt ...

Encore une fois elles devront attendre l’ouverture à partir de 17 h. pour rejoindre le prochain gymnase,
qui sera ce jeudi 3 mars celui de Bellecombe 140 places avec comme gestionnaire l’Armée du Salut,
(p° info : à Clémenceau 110 places : gestionnaire Notre Dame des Sans Abris, à Gabriel Rosset 121 places : gestionnaire l’Hôtel Social. Toutes ces associations réquisitionnées pour ce travail).

Encore une fois elles devront être sur la liste produite par le 115, si ils ont eu la chance de pouvoir joindre ce n° de téléphone qui leur ouvre « une porte magique » d’avoir une place pour dormir au chaud les 10 prochains jours.

Encore une fois sinon, attendre désespérément 22 heures dans la rue pour savoir si des places se sont libérées par l’absence de ceux qui s’étaient inscrits. Comme le 31 janvier à ce même gymnase (rappel ici) où une quarantaine de personnes attendaient dans la rue et le froid (il faisait froid ce jour là) alors que c’était des personnes dont des familles avec enfants qui avaient été hébergées dans les 3 gymnases à tour de rôle depuis l’ouverture de ces "hébergements
dits d’urgence" depuis fin novembre 2010.

Ce jour là pour avoir joint le 115 vers 20h. il m’était répondu qu’il était normal que d’autres personnes qui attendent et sont depuis plusieurs jours à la rue aient à leur tour un lieu pour dormir !!!!
La Préfecture que j’ai eue également ce même 31 janvier alors que je demandais qu’un autre lieu soit ouvert, me disait de contacter le 115 qui gérait les places !!!
Et il a fallu que les personnes attendent jusqu’à 22 heures dehors dans le froid pour voir des solutions trouvées pour les familles avec enfants dans le gymnase (suite à 25 absences) et pour les célibataires (une quinzaine) dans le foyer NDSA dans le quartier ...

ET POURTANT

le 12 janvier 2011 lors de la rencontre à la Préfecture, le Préfet s’était engagé à trouver des solutions alternatives à l’hébergement d’urgence dans le Rhône en collaboration avec la Ville de Lyon (il rencontrait le maire de Lyon le 13 janvier) et le Conseil Général.

le 28 février 2011 : aucune solution.

RAPPEL :

le 03 décembre 2010
- 8 associations : Association Lyonnaise pour l’Insertion par le Logement (ALPIL), Collectif Lyonnais
pour l’Accès à la Scolarisation et le Soutien aux Enfants des Squats (CLASSES), Fondation Abbé Pierre
(FAP), Ligue des Droits de l’Homme (LDH), Médecins du Monde (MDM), Réseau des professionnels de
l’urgence Sociale, Réseau Personne Dehors !, Secours Catholique Rhône,
ont envoyé un courrier au Préfet du Rhône avec demande, entre autre :
. de la réquisition de lieux adaptés indiqués dans ce courrier,
- clinique du parc, clinique de Monplaisir, clinique de la Roseraie à Vénissieux,
polyclinique des Minguettes à Vénissieux, les immeubles de plus de trois logements
soumis à la taxe à la vacance, immeubles et terrains vacants appartenant aux
collectivités locales ...
. de rencontres entre préfet, élus, organisations et associations sur la situation de
l’hébergement dans le Rhône.

le 23 décembre 2010
- 21 associations/organisations ont envoyé au Préfet le texte "Logement, hébergement,
d’autres politiques sont possibles" diffusé au rassemblement solidaire regroupant
acteurs du logement et de l’hébergement du 21 décembre, place Antonin Poncet,
là aussi avec demandes, entre autres :
. de la création de deux structures d’hébergement pérennes permettant un accueil adapté
aux personnes dans la rue, quelle que soit leur situation administrative.
. de rencontres entre préfet, élus, organisations et associations sur la situation de
l’hébergement dans le Rhône.

le 12 janvier 2011
- suite à réponse de la Préfecture :
. rendez vous du mercredi 12 janvier à 6 représentants des associations ou
organisations signataires (représentants nommés en réunion collective).
- à cette rencontre, engagements du Préfet concernant à court terme les hébergements
d’urgence dont les gymnases :
. pérenniser tous les 2 mois, et non tous les 10 jours,
. trouver des solutions alternatives à cet hébergement d’urgence dans le Rhône en
collaboration avec la Ville de Lyon et le Conseil Général.

Au 28 février 2011 : aucune solution n’a été proposée et réalisée.

TOUTEFOIS

MERCREDIMARS 2011 : dans la prolongation de la rencontre du 12 janvier avec Monsieur Carenco, préfet de région, préfet du Rhône, le Directeur Départemental de la Cohésion Sociale invite à une réunion « d’échanges » sur les questions de l’hébergement indiquant les personnes invitées représentant les 6 organisations participant au collectif.

Des solutions concrètes doivent être trouvées

- Avant la fin de la Trêve Hivernale qui est le 15 mars, les personnes des gymnases doivent
avoir un hébergement ou un logement pérenne et digne, adapté et accompagné en
fonction de la situation de chaque personne ou famille.
- Avant la fin du plan Hiver qui est fin mars, les personnes du Centre St Irénée, les
personnes hébergées dans des hôtels
dans ce cadre là doivent avoir un hébergement ou
un logement pérenne et digne, adapté et accompagné en fonction de la situation de
chaque personne ou famille, également.
- Également aucune personne ne doit être expulsée sans relogement que ce soit dans
des squats ou sur des terrains.
Sachant qu’il est très important que les enfants puissent terminer l’année scolaire
dans les écoles qui les ont accueillis et qui connaissent leur situation.

Nous ne nous contenterons pas de promesses. Si ces personnes ne sont pas dans des lieux
dignes et pérennes nous n’accepterons plus ces situations indignes et inhumaines.

En tant que citoyens fiers de nos valeurs :

LIBERTE - EGALITE - FRATERNITE

et se référant à la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme dont l’article premier stipule :

« Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité. »

En tant que citoyens responsables,
nous serons dans la légalité par notre soutien, notre solidarité et notre action pour :

« Un toit c’est un droit, la réquisition un devoir »

Si le 10 Mars les personnes du gymnase ne sont pas hébergées,

retenez votre LUNDI 14 MARS 2011 de 8 heures à 9 heures.

jeudi 3 mars 2011

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 2 mars 2011 à 08:55, par ptitlouis

    Lyon : appel national du 12 mars
    samedi 12/03 - RDV 13h30 Bellecour.
    Manif en direction de la Préfecture (14h30 ?)

    Plus d’infos : http://www.stopauxexpulsions.org/
    et sites des co-signataires de l’appel.

  • Le 2 mars 2011 à 00:18, par anonymous inconiclown

    inauguration crémaillère du 31BB rue de Fontanières à Villeurbanne ce dimanche dès midi...

    bienvenus à tous les soutiens dans cette belle maison réquisitionnée !

    les habitants vous invitent pour fêter le droit au logement... et les réquisitions citoyennes...

    plus d’infos par ici :

    - >>>> http://collectifdu31bb.wordpress.com/

    avant d’autres réquisitions ?

    que faisons nous des bâtiments vides ? des friches ? des forts ?

    et des bâtiments pleins ?

    et des rues ? et des champs ? et de nos vies ?

    RECLAIM THE STREETS

    RECLAIM THE FIELDS

    RECLAIM POWER

    RECLAIM LOVE

    à bientôt ?

    besoin d’aide de notre coté... venez comme vous êtes ! mais pas chez macdo hein ?

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations / Sans-papiers » :

› Tous les articles "Migrations / Sans-papiers"

Derniers articles de la thématique « Logement / Squat » :

› Tous les articles "Logement / Squat"