Urgence sociale : Soutien des familles, 70 personnes, en passe d’être jetées à la rue

2475 visites
1 complément

Mardi 1er avril à 9h, Venez soutenir les habitants du village Dom’Ici.*

Dans le cadre du plan Grand Froid, des personnes sans domicile fixe, ont été accueillis par LAHSO, l’association de l’hôtel social, au au 84 rue Frédérique Fays à
Villeurbanne
.

JPEG - 1.9 Mo

[rouge]Mise à jour jeudi 3 avril à 12h00 :[/rouge]
L’occupation de l’hôtel social se déroule bien. Il n’ y a toujours pas de flics. Nous lançons un appel au don pour de la nourriture, des sacs de couchage, soutien ou autre et surtout des couches ou lait pour bébé.

Mise à jour mardi 1er avril à 18h30 :

Après diverses tractations, la préfecture propose des nuits d’hôtel aux résidents mais
refuse toujours de s’engager sur des logements pérennes, elle voudrait que tous les
centres d’hébergement hivernaux soient fermés avant de mettre par écrit une (im)probable solution sur le long terme.
Devant la détermination de certains à rester, elle menace de couper le courant demain matin quand bien même des nourrissons sont résidents des lieux. Nous appelons à un large soutien à partir de maintenant jusqu’à demain pour aider ces personnes à faire valoir leur droit et ne pas les laisser dormir dans la rue !

JPEG - 2.2 Mo

Mise à jour mardi 1er avril à 8h : Les risques d’expulsion restent importants. Deux vigiles sont toujours sur les lieux. Le préfet n’a toujours pris aucune décision sur ce qu’il va faire. Les habitants et leurs soutiens appellent à venir les soutenir maintenant !

JPEG - 64.1 ko

Mardi 1er avril a 9h, Venez soutenir les habitants du village Dom’Ici.*

Dans le cadre du plan Grand Froid, des personnes sans domicile fixe,
ont été accueillis par LAHSO, L’association de l’hôtel social.

Le printemps arrivant et la période de « grand froid » s’arrêtant ce lundi,
de nombreuses personnes, familles et enfants se retrouveront à nouveau à la
rue !

Rendez-vous ce mardi 1er avril à 9h au 84 rue Frédérique Fays à
Villeurbanne
pour soutenir les habitants du village Dom’Ici.

Nous vous attendons nombreux et faites passer le message, aux amis,
familles, médias et qui vous voudrez !

JPEG - 2.8 Mo
JPEG - 1.9 Mo
JPEG - 1.6 Mo
lundi 31 mars 2014
mercredi 2 avril 2014

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Logement / Squat » :

>Le Casse-Dalle ouvre ses portes !

Situé à l’angle des rues Créqui et Verlet-Hanus à Lyon 3e, près des places Guichard et Voltaire, le Casse-Dalle est un immeuble laissé à l’abandon depuis des années, occupé depuis le 21 septembre 2022 afin d’en faire un lieu de solidarité et d’activités. Il est ouvert à toutes personnes qui veulent se...

› Tous les articles "Logement / Squat"

Derniers articles de la thématique « Quartiers populaires / Discrimination de classe » :

>Brigade Spécialisée de Terrain : programmées pour traquer

La loi « relative à la sécurité publique » de février 2017 qui assouplit largement les conditions d’ouverture du feu des policiers n’en finit pas de produire son cortège de drames. Le nombre de morts s’accélère. En 2022, pas loin d’une dizaine de personnes sont mortes, tués par des agents après des « refus...

>La place du Pont n’est pas un plateau télé !

Darmanin revient faire son show le 9 septembre à la Guillotière, pour soutenir la police contre la population et promouvoir sa politique raciste. Stop à l’instrumentalisation, Darmanin casse toi, la Guillotière n’est pas à toi ! Occupation festive et massive dés 10h Place du Pont ...

>Été 1982 dans la région lyonnaise : l’État tente de mater les banlieues

Dans l’agglomération lyonnaise, l’été 1981 est chaud, comme disent les journalistes de l’époque. Ce sont les premières émeutes urbaines à faire la une de la presse nationale. Tout au long de l’année, la répression va s’abattre sur l’agglomération et, à l’été suivant, l’ambiance est une nouvelle fois...

› Tous les articles "Quartiers populaires / Discrimination de classe"