Appel à soutien pour une victime de viol ; procès à Chambéry

959 visites

Un procès s’ouvre à la cour d’assises de Chambéry ces 9 et 10 février 2023 suite à un dépôt de plainte pour viol sur ma personne, j’avais 30 ans au moment des faits. Mon agresseur présumé est un homme blanc ordinaire. Demande de soutiens.

[Attention TW Violences sexuelles]

Procès aux assises des 9 et 10 février : Demande de soutiens.

Un procès s’ouvre à la cour d’assises de Chambéry ces 9 et 10 février 2023 suite à un dépôt de plainte pour viol sur ma personne, j’avais 30 ans au moment des faits. Mon agresseur présumé est un homme blanc ordinaire.

Je sais que souvent l’agresseur est acquitté, en dépit de la gravité des faits et des impacts sur la victime sur toute sa vie. Comme c’est à moi d’assumer la charge de la preuve, si l’accusé est bien présumé innocent, je me retrouve présumée menteuse.

L’acquittement pour la société est synonyme d’innocence alors qu’il traduit le fait que le doute a bénéficié à l’agresseur présumé.

Ce procès pourrait être une occasion de plus d’impulser des changements au sein de la société et de montrer que oui violer est non seulement condamnable, mais réellement condamné.

Aujourd’hui en France, il faut avoir du courage pour porter plainte pour viol, quand on sait que seulement 1% des violeurs sont condamnés et quand on sait le parcours de combattante qu’on va devoir subir.

Durant ces 2 jours il y aura des soutiens comme un collectif qui lutte contre les violences faites aux femmes « NousToutes73 » ainsi que des proches pour accueillir les personnes qui souhaitent se joindre au mouvement de soutien durant ces 2 jours d’audience.

Elles seront devant le palais de justice ces jeudi 9 et vendredi 10 février 2023 pour me soutenir et être à mes côtés.

J’ai besoin de votre présence devant et dans le palais de justice ces jeudi 9 et vendredi 10 février 2023 pour me soutenir dans ce combat et dire à quel point cette culture du viol qui persiste dans notre pays appartient au passé et doit disparaître.

Pour apporter votre soutien, plusieurs solutions :

  • Rassemblement jeudi 9 février 8h30 au début du procès place du palais de justice de Chambéry
  • Rassemblement vendredi 10 février 13h30 avant le délibéré place du palais de justice de Chambéry
  • Et tout le long, à l’intérieur de la salle d’audience ou devant le palais de justice

Pour afficher votre soutien, vous êtes invité·e·s à porter la couleur violette.

Pour plus d’informations, contactez : soutiencharlotteproces@proton.me

Pour me soutenir financièrement, pour toutes mes dépenses liées à cette affaire, vous pouvez participer à ma cagnotte.

Voici mon témoignage / TW Violences

« J’ai été victime de viol le 17 février 2019 aux Arcs où j’ai été hébergée dans un studio chez les collègues d’une amie. J’étais hébergée pour la 2ème fois chez eux sur un matelas au sol.

Ce soir-là j’étais rentrée la première, l’un d’eux est rentré plus tôt que l’autre et en l’absence de son colocataire, mon agresseur est venu vers moi et s’est mis sur mon corps. Malgré mes refus clairs et mes larmes, il m’a pénétré à plusieurs reprises avec ses doigts, mordu le sein...

Il n’a pu me pénétrer avec son pénis du fait qu’il n’avait pas une assez forte érection. Après l’acte, mon agresseur m’a parlé et a déclaré entre autres "désolée, oui je sais je t’ai violé".

J’étais en tétanie et angoissée. Il m’a mis une couverture sur moi et m’a dit que je pouvais quand même rester dormir si je voulais. A un moment j’ai pu partir, j’étais déboussolée, perdue, en état de choc et suis restée deux heures dehors par -10C°.

A ma demande et grâce à un ami que j’ai eu au téléphone, des personnes m’ont déposée à l’hôpital où dès le lendemain j’ai pu faire les démarches liées au dépôt de plainte.

L’ADN de mon agresseur a été trouvé sur mon sein. Mon agresseur nie tout et dit que j’ai utilisé des vêtements à lui pour déposer de son ADN sur mon corps.

Après 4 ans de procédure pénale je veux être reconnue comme victime et que mon agresseur ne mette plus en danger d’autres personnes et bénéficie d’une obligation de soin, plutôt que d’un acquittement. »

Merci par avance de votre soutien.

La suite à lire sur : https://app.lacagnottedesproches.fr/cagnotte/victime-de-viol-jai-besoin-de-votre-aide

jeudi 9 février 2023

[Chambéry] Soutien à la partie civile pour procès pour viol

Toute la journée 10 février
Tribunal de grande Instance de Chambéry

Place du Palais de Justice, 73000 Chambéry

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Féminismes / Anti-patriarcat » :

>Fête de l’Eté de l’Ile Egalité

Le collectif Solidarité Cusset t’invite à venir fêter l’été le dimanche 30 juin de 14h30 à 22h. Au programme : tombola, gratiferia, initiation au krump, pièce de théâtre sur Bure, linogravure sur tee shirt ! Tu pourras aussi y déguster bières, softs, crêpes et pizzas...

>Face à l’extrême-droite : des perspectives anarchistes !

Ce texte propose de prendre un peu de recul après les scores électoraux du RN. Pour sortir de l’urgence et lutter efficacement contre l’extrême-droite dans une perspective anarchiste. Au delà de savoir s’il faut voter ou pas, la question est plutôt qu’est-ce que la banalisation des idées...

› Tous les articles "Féminismes / Anti-patriarcat"