30 ans après... Nicaragua / Honduras

836 visites

Couvre-feux, répressions, suspension des libertés individuelles...non, ce n’est pas de la France dont il est question, bien qu’on pourrait s’y méprendre, mais plutôt du Honduras et de la prise de pouvoir des militaires. Alors qu’il y a 30 ans, la révolution Sandiniste au Nicaragua renversait le régime dictatorial somoziste.

Années 70 : les dictatures poussent comme des champignons vénéneux en Amérique latine et centrale. Terre fertile pour y faire germer un contrôle militaire, la CIA mettra pas mal de ressources financières et logistiques sous couvert de contrer « le péril rouge ». Bien sur, la CIA n’est pas seule, l’oligarchie veille au grain de ses intérêts, prête à tout, y compris fermer les yeux sur bon nombre d’exécutions et même en être les commanditaires. Somoza en est l’exemple type.

Issu d’une dynastie politique influente de père en fils depuis des dizaines d’années, grand propriétaire terrien, avide de pouvoir, d’argent, de prestige, très autoritaire...Somoza aidé de ses GN (guardia nacional), véritable outil de la terreur au service de leur maître, emprisonnant, torturant, massacrant tout ce qui pouvait ressembler à un(e) révolté(e), y compris les enfants insurgés, multipliant les exécutions sommaires, allant jusqu’à tuer en direct à la télévision un journaliste américain de ABC. Face à tout cela, une guérilla est menée par le FSLN.

Frente Sandinista de Liberacion Nacional (Front Sandiniste de Libération Nationale) doit son nom à Augusto Sandino, général qui combattit l’occupation américaine de 1927 à 1933. Le FSLN est un mouvement d’origine nationale et guérilleriste, se revendiquant progressiste, il entre dans la clandestinité à cause des GN du régime somoziste. En 76, le FSLN se scinde en trois tendances : proletario, guerra popular prolongada, insurreccional.

JPEG - 29 ko
Nicaragua : devise du FSLN
(cliquer pour agrandir)

Octobre 77, lancement de « l’offensive d’octobre » par le courant insurrectionnel du FSLN. L’année suivante, le sud du pays se soulève contre le régime.

1979, plusieurs fronts se mettent en place, le FSLN s’est réunifié. Pendant qu’une grève générale paralyse le pouvoir, les villes s’insurgent une nouvelle fois et se battent contre les GN. Même s’il est de plus en plus confiné, Somoza renforce la répression par de nombreux bombardements des villes, croyant par la peur éteindre le feu de la révolte. L’effet est inverse. Tel un tremblement de terre le régime s’effondre, avec l’affaire du journaliste américain, il perd sa principale aide internationale. Totalement isolé, Somoza démissionne et fuit.

19 juillet 1979, les Sandinistes marchent sur Managua. C’est la victoire d’un peuple insoumis mais meurtri par des années de lutte.

Des divers programmes sociaux mis en place par les Sandinistes, il est bon de retenir celui du combat contre l’analphabétisation par le biais de la culture et plus spécialement de la poésie.

L’histoire des « républiques bananières » est assez complexe et à la fois relève d’un état d’esprit similaire à l’Europe. Un empire, une oligarchie, des exploité(e)s, des moyens de répression et de contrôle des masses.

Récemment, le Honduras a vu son président expulsé du pays par les militaires. Dans la rue les manifestations sont durement réprimées, avec des emprisonnements, des morts.

Toute ressemblance avec des régimes ou personnages politiques actuels n’est que le reflet du capitalisme.

P.-S.

lien : http://amerikenlutte.free.fr/
Des bandes dessinées sont disponibles :
« Nicaragua » de Munoz et Sampayo
« Révolution et chocolat » de Suyapa et Auquier (tome 1)
de Suyapa et Minck (tome 2)
« Muchacho » de Lepage

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Globalisation - capitalisme » :

>21 novembre 1831 : début de la révolte des canuts

Les ouvriers en soierie de Lyon se soulèvent en novembre 1831 en prenant pour devise « Vivre en travaillant ou mourir en combattant ». La révolte des canuts est devenue légendaire dans le monde entier. Nouvel épisode, jour par jour, de cette révolte des canuts (il y en a eu une deuxième en 1834) au...

>Avant de se révolter, les canuts avaient créé leurs moyens d’information

Voici un extrait de l’Écho de la Fabrique n°3 du 13 novembre 1831, quelques jours avant la révolte des canuts... : « Au commencement d’octobre, les ouvriers avaient eu déjà des réunions partielles, quand fut résolue une grande assemblée sur la place de la Croix-Rousse, à l’effet de nommer des délégués et...

› Tous les articles "Globalisation - capitalisme"

Derniers articles de la thématique « Guerres - Armements » :

>Le S.N.U. vu par des Lycéens

Le S.N.U.(Service National Universel) est un programme institué par le gouvernement actuel, il sera le nouveau service militaire. Ce service n’aura qu’un seul objectif, celui de militariser la jeunesse pour la rendre plus obéissante. Le gouvernement à pris cette décision sans même demander leur avis...

>11 novembre, la guerre de 1914-1918 : le creuset des totalitarismes

Les commémorations du 11 novembre 1918 occultent toujours le souvenir du carnage et préfèrent exalter le martyre des soldats en sacralisant leurs combats. Elles fabriquent le mythe de la guerre nationale, la mémoire des combats est déformée, le culte du soldat est quasi religieux et s’incarne dans les...

› Tous les articles "Guerres - Armements"

Derniers articles de la thématique « Mémoire » :

>20 novembre 1976 : création du Collectif Utilitaire Lyonnais

C’est le 20 novembre 1976 que le C.U.L. ouvrait au 44, rue Burdeau dans les pentes de la Croix-Rousse, un lieu collectif, ouvert et politique. Plus de 40 ans plus tard ce lieu, s’il a depuis un peu changé, existe toujours. En 1985 une interview dans la journal IRL présentait le projet...

>Journée Internationale du Souvenir Trans

Le 20 Novembre, c’est la Journée Internationale du Souvenir Trans. Une journée à la mémoire des personnes trans disparues. Comme Vanessa Campos, assassinée cet été sur son lieu de travail au Bois de Boulogne, ou Rita Hester, assassinée le 28 novembre 1998 à Boston. Pour cette occasion, quelques mots à...

>Autriche 1918-1938 : des Conseils à l’Anschluss

Ou comment la social-démocratie n’a pas stoppé le fascisme. Dans l’entre-deux guerres, l’Autriche est le seul pays où la Social-démocratie avait des armes pour s’opposer à l’extrême-droite. Elle aura été plus habile pour briser le mouvement...

› Tous les articles "Mémoire"