40 000 lycéen·nes se sont retrouvé·e·s dans la rue en France ! Appel à une reconduction le lundi 3 décembre

8033 visites
1 complément

La journée de blocage de Vendredi a été un succès à Lyon et ses environs mais aussi dans toutes la France où l’UNL comptabilise 40000 lycéen·nes dans la rue. Devant l’ampleur de la mobilisation et poussé par sa base, le syndicat lycéen appelle à une nouvelle journée d’action Lundi 3 décembre.

Suivi: 9 mises à jour. La plus récente en premier | la plus ancienne en premier
  • De plus en plus de lycées en grève et une répression d’une extrême violence.

    • Jean-Paul Sartre (Bron)
    • Charlie Chaplin ( Décines)
    • Robert Doisneau (Vaulx-en-Velin)
    • Lumière (Lyon 8e)
    • La Martinière Monplaisir (Lyon 8e)
    • Ampère (Lyon 2e)
    • Juliette Récamier (Lyon 2e)
    • Brossolette (Villeurbanne)
    • Cité scolaire Sembat-Seguin (Vénissieux)
    • Jacquard (Oullins)
    • René-Cassin (Tarare)
    • Aragon-Picasso (Givors)
  • Environ 250 jeunes font face à la police sur la place Louis Pradel.

     

  • Affrontement violent signalé à Laurent Bonnevay, peut-être encore à la Martiniere et à Faÿs

     

  • Gros affrontement devant le lycée Doisneau de Vaulx-en-Velin, 2 blessés, 1 arrestation.

     

  • Arrivée au lycée Ampère à Cordeliers

    JPEG - 59.7 ko
  • Après la Guillotière la manif se dirige vers Saxe

    JPEG - 462.4 ko
  • Près de 450 lycéen·e·s rassemblé·e·s devant le rectorat partent en manif sauvage.

    JPEG - 368.9 ko
  • Les lycéens commencent à se rassembler devant le rectorat, les flics et les RG sont déjà là.

    JPEG - 1.7 Mo
  • Jean Paul Sarte, Charlie Chaplin, Doisneau, Monplaisir, ... Une quinzaine de lycées bloqués.. Manif au rectorat à 10H

    JPEG - 367.2 ko

Le vendredi 30 novembre 2018, 40 000 lycéen.nes se sont retrouvé.e.s dans la rue suite à l’appel à la mobilisation de l’UNL. Preuve que la politique du gouvernement ne plait plus. Les lycéen.ne.s sont sorti.e.s montrer leur désaccord face au gouvernement.

Dans toute la France avec un même mot d’ordre fin de la casse de l’éducation ! Les lycéen.ne.s, variable d’ajustement du gouvernement depuis le début du quinquennat Macron ne veulent plus être abandonné.e.s.

Nous sommes attaqué.e.s de toute part :
- Sélection à l’entrée de l’université
- Fin de l’égalité pour tou.te.s au lycée général et la pré-sélection
- Infiltration des intérêts privés dans l’enseignement professionnel
- Le Service National Universel (SNU) et obligatoire.

Le gouvernement n’a pas voulu nous écouter mais nous on prend notre revanche.

Pour contester ces politiques, une centaine de blocus de lycées ont eu lieu ce matin. La jeunesse ne veut pas d’une éducation à deux vitesses, et qu’on impose ses choix d’avenir.

Nous voulons :
- Abrogation de la loi ORE et de Parcoursup
- Abrogation de la réforme du baccalauréat et du lycée
- Abrogation de la réforme de la voix professionnelle
- Abandon du projet du SNU.

L’Union Nationale Lycéenne félicite tou.te.s les lycéen.ne.s mobilisé.e.s et appelle à continuer la mobilisation lundi 3 décembre 2018. Les lycéen.ne.s ne s’arrêteront pas devant l’adversité !

Le gouvernement doit reculer.

JPEG - 100.9 ko

Lycées bloqués ce matin dans la Métropole de Lyon :

  • Jean-Paul Sartre (Bron)
  • Charlie Chaplin (Décines)
  • Robert Doisneau (Vaulx-en-Velin)
  • Lumière (Lyon 8e)
  • La Martinière Monplaisir (Lyon 8e)
  • Lycée Ampère (Lyon 2e)
    JPEG - 162.2 ko
  • Récamier (Lyon 2e)
    JPEG - 84 ko
  • Lycée Brossolette (Villeurbanne)
  • Cité scolaire Sembat-Seguin (Vénissieux)
  • Lycée Jacquard (Oullins)
  • René-Cassin (Tarare)
  • Lycée de Givors

Lire aussi :

#RevancheLycéenne : une quinzaine de lycées bloqués, arrestations et violences policière. Les jeunes reprennent la rue

Suite à l’appel de l’UNL à bloquer les lycées sous le hachtag #RevancheLycéenne, malgré la pluie, une dizaine de lycées ont été bloqués ce matin dans la Métropole de Lyon ainsi qu’une douzaine dans le reste de l’académie. Retour non exhaustif en (...)

2 décembre 2018
JPEG - 77.3 ko
#RevancheLycéenne : blocus dans plusieurs lycées de Tours, les jeunes reprennent la rue
JPEG - 119 ko
Plusieurs lycées mobilisés contre la politique du gouvernement à Dijon et alentours

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 4 décembre 2018 à 12:08, par

    Déjà hier, et encore aujourd’hui, les lycéen-es de Tony Garnier à Bron (plus connu sous le nom de « Bron bâtiment ») sont présent-es en masse boulevard Pinel, bloquant par moment la circulation.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Droits sociaux - santé - services publics » :

› Tous les articles "Droits sociaux - santé - services publics"