4e jour de grève au collège Barbusse

508 visites
Vaulx-en-Velin Grève

Les personnels interpellent le Ministre : Jusqu’à quand persisteront-ils à ne pas compter les élèves à besoin particulier ?
Les élèves du collège Barbusse n’ont toujours pas fait leur rentrée !

Ce jeudi 5 septembre, les personnels du collège Henri Barbusse ont voté leur 4e jour de grève consécutif. Ainsi, les élèves n’ont toujours pas pu faire leur rentrée. En effet les personnels demandent depuis maintenant 3 jours des réponses à M. le Recteur sur les choix annoncés par l’IA de ne pas comptabiliser les élèves à besoin particulier (Segpa, élèves en grand difficultés scolaires en 6e et Upe2A, élèves non francophones) dans les effectifs.

Face à ce silence qui peut s’apparenter à du mépris de la part de l’institution, les personnels ont rédigé mercredi une lettre ouverte au Ministre de l’Education Nationale. Un courrier envoyé par voie hiérarchique va également être transmis au Ministre. En effet sur le site du ministère, on peut lire un édito du 11 juin de M. Blanquer où il est écrit « Nous devons garantir à chaque enfant de la République un même accès à l’éducation en déployant, de façon complémentaire, toute une palette de solutions pour s’adapter au mieux aux différentes situations. » On mesure une nouvelle fois le décalage entre le discours de l’institution et la réalité dans un collège de quartier populaire classé REP+ comme le nôtre.

On peut également lire dans un rapport des inspecteurs généraux (Jean-Marc Desprez et Bénédicte Abraham) publié par le ministère en janvier 2019, que "Parmi les conditions nécessaires au développement et à la réalisation de l’inclusion, un effectif de classe de collège réduit est régulièrement évoqué par les PLC [professeurs de lycée et collège] prenant en charge dans leurs classes les élèves de SEGPA. En effet, des effectifs de classe trop importants rendent plus délicates pour les PLC l’individualisation et la différenciation. L’élève de SEGPA, présentant d’importants troubles de l’apprentissage, ajoute une difficulté en termes de gestion de classe ; or, dans cette même classe, d’autres élèves présentent des difficultés d’apprentissage et de comportement et retiennent eux aussi l’attention du professeur".

Les personnels en appellent donc au ministère pour que les promesses des différents niveaux hiérarchiques soient respectées, car dans le courrier du 15 novembre de Mme la Rectrice parlait d’un dialogue clair et constructif entre les services académiques et le collège. Or depuis 3 jours, les personnels en grève demandent à être reçus par M. le Recteur. Cette demande reste lettre morte.

Les personnels ont rencontré les parents d’élèves au marché du Mas du Taureau mercredi 4 septembre, ceux-ci ont massivement signé une pétition soutenant leur action. Dans les courriers envoyés au rectorat, les personnels ont posé des questions précises qu’impliquerait le fait de dépasser le seuil de 24 élèves. Comment transporter quotidiennement vers les installations sportives 78 élèves et leurs professeurs (3 classes de 6e) dans un bus de 75 places ? Il est hors de question pour les personnels du collège de ne pas respecter les règles élémentaires de sécurité.

Concernant le climat scolaire, les personnels ont alerté M. l’Inspecteur d’Académie sur le fait que cette augmentation massive des effectifs se fera au détriment du cadre de travail serein et apaisé que les personnels s’efforcent de maintenir au sein du collège. Les personnels sont conscients que les incidents risquent de se multiplier, l’administration en sera tenue entièrement responsable.

Dans l’attente de réponse d’une réponse de M. le Recteur ou de M. le Ministre, les personnels poursuivent leur contact avec différentes associations afin de voir si cette non prise en compte dans les effectifs d’élèves à besoin particulier n’est pas contraire juridiquement avec la loi française.

P.-S.

Poursuite de la grève au collège Barbusse

L’Inspection Académique persiste à ne pas vouloir compter des élèves à besoin(s) particulier(s) dans les effectifs !Retour ligne automatique Pour l’Inspection Académique ces élèves ne comptent pas. Pour nous, ils comptent, et nous voulons le meilleur pour eux  (...)

4 septembre
Sidérant : pour l’inspection académique les élèves les plus en difficulté ... ne comptent plus dans les effectifs

Pas de rentrée au collège Barbusse ! Suite au courrier envoyé le 30 août, les personnels ont eu une réponse écrite de l’inspection académique (celle-ci est à la fin du courrier) : celle-ci va à l’encontre des engagements de M. Charlot (inspecteur d’académie), à l’encontre des engagements de Mme la Rectrice, (...)

2 septembre
3e jour de grève au collège Barbusse

Silence du Rectorat ! Qui assumera le fait de ne comptabiliser les élèves à besoin particulier ? Qui assumera la fin de l’éducation prioritaire ?

4 septembre
Grève collège Barbusse : lettre ouverte au ministre de l’Education Nationale

Après 3 jours de grève, une audience avec l’inspecteur d’académie, et le silence du rectorat, les personnels du collège Henri Barbusse adressent cette lettre ouverte au Ministre de l’Education Nationale.

5 septembre

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Grève » :

› Tous les articles "Grève"

Derniers articles de la thématique « Éducation - partage des savoirs » :

› Tous les articles "Éducation - partage des savoirs"