5 milliardaires en Rhône-Alpes : Ma petite entreprise, connaît pas la crise ...

5254 visites
1 complément

Comme tous les ans, le magazine Challenge publie la liste des grandes fortunes de France.

Ils sont 23 Rhône-Alpins millionnaires à apparaitre dans le top 500 des plus grandes fortunes de France. Parmi eux, c’est désormais 5 milliardaires contre 3 l’année dernière, pendant que le nombre d’allocataires du RSA augmentait de 3%.

En galère de fin de mois ? Écrivons leur notre amitié et notre respect inconsidéré pour leur gratter un pti billet !

On entend souvent dire qu’il n’y a pas d’argent en France qu’il ne faut pas augmenter les salaires parce que l’économie ne le supporterait pas ou encore que la Sécu serait un gouffre financier.

Le mensuel « Challenge » ne fait pas partie de nos lectures favorites. Mais tous les ans il a la bonne idée de publier un classement des 500 plus grandes fortunes françaises. Rassurez vous, la 501e n’est pas au RSA, elle doit juste se situer environ à 80 millions d’euros. Depuis 1996 la somme de ces fortunes a été multipliée par 5 et atteint plus de 200 milliards. En 2014, la plupart d’entre elles ont augmenté de 20 à 30%. Vous avez dit « coût du travail » ?

Ce classement ne mentionne pas les fortunes constituées à l’international. Il oublie surtout d’expliquer que ces fortunes se font d’abord avec le travail de millions de salariés (dont les salaires augmentent beaucoup moins vite), avec la spéculation boursière ensuite, et enfin avec de l’optimisation, de la fraude ou encore de l’évasion fiscale. Mais il a le mérite de rappeler certaines réalités et de faire comprendre que les capitalistes ont aussi des visages.

Cette année, parmi ces 500 on trouve 5 Rhône-Alpins milliardaire contre 3 l’année passé.
Ont y voit clairement l’indécence des bénéfices de ses 2 nouveaux entrants dans ce classement, avec une progression de fortune de plus de 40% alors que le pays est censé être en plein cœur d’une crise économique mondiale :

Nom Rang Fortune en 2014 Fortune en 2015 Entreprises
Alain Mérieux et sa famille 27e 2,1 milliards d’euros 2,4 milliards d’euros bioMérieux (Pharmacie)
Laurent Burelle et sa famille 38e 1,7 milliard d’euros 1,750 milliard d’euros Plastic Omnium (Industrie)
Famille Lescure 40e 1,4 milliard d’euros 1,7 milliard d’euros groupe Seb (Electroménager)
Christian Boiron et sa famille [1] 61e 780 millions d’euros 1,1 milliard d’euros Boiron (Pharmacie)
Norbert Dentressangle et sa famille 61e 760 millions d’euros 1,1 milliard d’euros Norbert Dentressangle (Transport)

En sus de ces 5 milliardaires, il sont donc 18 à dépasser le million :

Nom Rang Fortune en 2015 Entreprises
Christian Latouche et sa famille 77e 900 millions d’euros Fiducial (Services)
Philippe Foriel 80e 850 millions d’euros Adecco (Travail temporaire) et Destezet
Famille de Grandry et Baguenault de Puchesse 107e 600 millions d’euros Descours et Cabaud (Distribution)
Roger Zannier et sa famille 125e 500 millions d’euros Zannier (Habillement)
Michel Reybier 133e 480 millions d’euros Domaines Reybier (Vins)
Bruno Rousset 160e 370 millions April Group (Assurances)
Gérard Pélisson 225e 290 millions d’euros Accor (Hôtellerie)
Christophe Gruy et sa famille 253e 250 millions d’euros Maia (Energie)
Marcel Guigal et sa famille 253e 250 millions d’euros Guigal (Vins)
Bruno Schnepp 288e 220 millions d’euros groupe Carso (Services)
Eric Jacquet 330e 180 millions d’euros Jacquet Métal Service (Industrie)
Jean-Claude Lavorel 361e 150 millions d’euros Les clés du luxe (Hôtellerie)
Louis Nicollin 386e 140 millions d’euros Groupe Nicollin (Services)
Olivier Ginon 401e 130 millions d’euros GL Events (Services)
Maurice Tchénio et sa famille 421e 125 millions d’euros Altamir (Holding)
Hugues et Loic Giroud et leur famille 450e 110 millions d’euros Sogepar (Hôtellerie)
Ariel Aguettant et sa famille 458e 100 millions d’euros Aguettant (Pharmacie)
Jean-Claude Condamin et sa famille 495e 85 millions Sogelym Dixence (Immobilier)

Ces chiffres colossaux ont de quoi faire réfléchir celle et ceux qui, parmi nous, auraient encore des complexes à revendiquer de vraies augmentations de salaires, une réduction du temps de travail conséquente ou encore une augmentation conséquente des minimas sociaux.

En galère de fin de mois ? Écrivons leur notre amitié et notre respect inconsidéré pour leur gratter un pti billet !

P.-S.

Une grande partie du texte de cet article a été piqué chez nos camarades de La Rotative

Notes

[1qui pendant ce temps lance un plan social prévoyant la suppression de 50 postes dans le service informatique d’ici à 2018

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info