Action ce samedi en soutien aux conducteurs Ouibus de Perrache

1559 visites

Depuis le samedi 27 mai, les conducteurs Ouibus de la gare de Perrache sont en grève reconductible. Ils appellent samedi 3 juin prochain à 10h30 à un rassemblement massif en soutien à leur mouvement.

Les lois du marché sont impitoyable et les mécanismes de sous-traitance se répandent comme une traînée de poudre en vue de voir baisser le coût de la main d’œuvre et de précariser des salarié.e.s corvéables au moindre coût puis jetables.

Le 13 mars dernier, la direction de Ouibus (service géré par SNCF C6, filiale de la SNCF) a annoncé aux conducteurs lyonnais qu’ils seraient transférés aux cars Faure.

Elle propose aux conducteurs la démission forcée (moyennant une prime de 6000 €) pour permettre le transfert chez Faure. Une proposition WTF imposée aux salariées qui perdront dès leur transfert 600 € sur leur fiche de paie mensuelle - soit un quart de leur salaire en grande partie dû aux primes auxquelles ils ont droit : découché (quand ils passent une nuit hors de chez eux), grand découché (à l’étranger), travail le dimanche…

Devant la surdité de la direction quant à leurs revendications (la préservation de leurs emplois et de leurs salaires), les conducteurs Ouibus, en grève reconductible depuis samedi 27 mai entendent durcir le ton.

Après une courte interruption de la grève, en réalité une ruse pour éviter que la direction puisse lever les plannings et embaucher légalement des intérimaires pour les remplacer, le mouvement de grève reprendra ce samedi 3 juin, en reconductible jusqu’à lundi 5. Dès mardi, le syndicat national CGT déposera un préavis de grève illimité dans le temps pour tou.te.s les conducteurs-trices Ouibus partout en France (Lyon-Paris-Lille).

Les conducteurs lyonnais en lutte appellent également à un rassemblement ce samedi 3 juin à 10h30 à la gare routière de Perrache sur leur piquet (le piquet se situe devant les arrêts Ouibus en dessous de la passerelle reliant les deux bâtiments de la gare du côté de la brasserie Georges).

Combattre les politiques néolibérales et le capitalisme, c’est enrayer la machine : refuser systématiquement les attaques à l’encontre des travailleur.ses.

Soyons solidaires et nombreu.x.ses ce samedi 3 juin aux côtés des salariés en lutte pour leurs droits et leur dignité !

À lire, un précédent article expliquant la situation : À Perrache, les conducteurs Ouibus à nouveau en grève pour leurs emplois et leurs salaires

samedi 3 juin 2017

ACTION ce samedi en soutien aux conducteurs Ouibus de Perrache

10h30 - 13h00
Gare routière de Lyon-Perrache (devant les arrêts Ouibus)

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Transport » :

>Prenez le métro, faites le plein de particules fines !

En plein pic de pollution, la préfecture du Rhône a annoncé le déclenchement de la vigilance orange mercredi 20 février 2019. Si l’indice de vigilance passait au rouge, les TCL mettraient en place l’offre « Tick’Air », un tricket journalier à 3€. Il semble judicieux d’inciter les automobilistes à prendre...

>Flixbus, flexible avec les droits humains !

« Flixibus, complice d’arrestations de sans-papiers ? » L’ambiance était plutôt sereine au départ de Lyon-Perrache le matin du 13 février 2019 malgré l’habituelle surchauffe économique matinale de la ville et la ronde de quelques militaires lourdement armés dans les couloirs de la gare routière. Nous sommes...

› Tous les articles "Transport"

Derniers articles de la thématique « Syndicalisme-mouvement ouvrier » :

>L’organisation des libertaires à Lyon au milieu des années 1980

En mai-juin 1985, la revue IRL (Informations et réflexions libertaires) consacrait un numéro aux « libertaires entre Saône et Rhône », détaillant les groupes, les lieux, les dynamiques des mouvements anarchistes lyonnais. Un texte, intitulé « Organisation libertaire à la lyonnaise » tentait de faire la...

› Tous les articles "Syndicalisme-mouvement ouvrier"