Site collaboratif d’infos alternatives

Appel à rassemblement antifasciste

Appel à rassemblement antifasciste le samedi 7 janvier à 15h, place Raspail (Lyon 7).

Depuis plusieurs années, la présence de l’extrême-droite à Lyon comme ailleurs s’est renforcée considérablement, n’échappant pas à la déferlante réactionnaire. Cette lame de fond trouve ses origines dans la crise économique, dans le climat guerrier qui règne actuellement sur la planète, ainsi que dans les politiques antisociales des gouvernements successifs.

Or ces organisations sont bien loin de sympathiques associations culturelles. Elles se revendiquent des idées fascistes, propagent un discours raciste, antisémite et islamophobe, LGBT+phobes et mysogine ; défendant une société sexiste et ségrégationniste.

Ces organisations fascistes, qui s’implantent toujours plus dans Lyon, se sont fait connaître à plusieurs reprises par leurs actions brutales et violentes. La dernière en date étant l’attaque menée à la librairie anarchiste La plume noire, également local de la Coordination des Groupes Anarchiste, occasionnant plusieurs blessé.es légers et de lourds dégâts matériels.

Nous nous devons de riposter, nous nous devons d’être uni.es car cette situation est l’affaire de toutes et tous !

Nous ne pouvons, ni ne voulons compter sur l’action des pouvoirs publics ou de l’État, qui non content de les laisser ouvrir leur locaux, autorisent et protègent les rassemblements et manifestations de l’extrême droite.

Fortes de cette impunité, les organisations fascistes et racistes telles que le GUD, les Jeunesses Identitaires, les Jeunesses nationalistes n’ont eu de cesse de tenter de s’implanter et de commettre des violences et des agressions envers les personnes racisées, les immigrées, les personnes de la communauté LGBT+ et les militants et militantes progressistes et antifascistes.

Le GUD a annoncé avec fierté l’ouverture de leur dernier bar « le pavillon noir ». Il vient s’ajouter à la liste des 6 locaux fascistes lyonnais et autres boutiques et salon de tatouage où ils propagent leur discours haineux.

Le 4 février, le Front National souhaite lancer officiellement, depuis Lyon, sa campagne présidentielle. Cela, non plus, nous ne pouvons l’accepter ! Pas un pouce de notre ville ne doit appartenir aux fascistes !
Nous lançons cet appel à nous organiser en commun, de manière indépendante des institutions.
Nous appelons toutes les organisations et individu.es qui pensent que ces locaux et ces discours n’ont pas leur place à Lyon, nous rejoindre pour constituer ce front uni contre l’extrême droite
L’antifascisme est l’affaire de toutes et tous !

Rassemblement le 7 janvier à partir de 15h place Raspail

Premiers signataires : Alternative Libertaire ; Groupe Antifasciste de Lyon et Environs ; Jeunes Communistes de Lyon ; Unité Communiste - Lyon ; des individu.es...

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Extrêmes droites » :

Nouvelle marche des réactionnaires anti-avortement ce dimanche 26 novembre.

Les réactionnaires catholiques anti-avortement seront à Lyon ce dimanche 26 novembre. La préfecture leur a octroyé le droit de défilé à partir de 14 heures. Personnes ne sera étonnées que le lieu autorisé par la préfecture soit le Vieux-Lyon. Donc iles partiront de la place st jean. Et oui faciliter...

FN isérois propose de « récupérer les dents en or des roms » : décryptage du néofascisme" >Un élu FN isérois propose de « récupérer les dents en or des roms » : décryptage du néofascisme

Proposition-choc de l’élu Front National Franck Sinisi en février 2017, lors d’une discussion concernant le logement. Pour « provocation à la discrimination ou à la haine raciale », Sinisi a comparu devant le tribunal le 24 octobre 2017, suite aux plaintes d’habitants de la commune, de son maire (PCF),...

> Tous les articles "Extrêmes droites"