Causerie du lundi : 220 ans de l’indépendance d’Haïti

426 visites

La France, en tant que nation esclavagiste, avec le soutien d’autres puissances esclavagistes, a réussi à escroquer plus d’une centaine de millions de francs d’or à Haïti. Cet acte visait à étouffer l’économie de cette jeune nation qui avait mis fin au système de production occidental le plus productif et le plus meurtrier de l’époque, mettant ainsi fin à l’esclavage sur son sol par la guerre. Aujourd’hui, l’héritage de cette rançon pèse encore lourdement sur l’économie haïtienne.

En 2022, une série d’articles du New York Times a remis en lumière un aspect souvent évoqué par de nombreux auteurs : la rançon que la France a imposée à Haïti en 1825. Ces articles soulignent comment la France, en tant que nation esclavagiste, avec le soutien d’autres puissances esclavagistes, a réussi à escroquer plus d’une centaine de millions de francs d’or à Haïti. Cet acte visait à étouffer l’économie de cette jeune nation qui avait mis fin au système de production occidental le plus productif et le plus meurtrier de l’époque, mettant ainsi fin à l’esclavage sur son sol par la guerre.

Cette rançon exorbitante a contraint Haïti à emprunter à des banques françaises à des taux d’intérêt très élevés pour pouvoir rembourser. En effet, pour un montant initial de 150 millions de francs d’or, les intérêts ont représenté un fardeau financier considérable. Pour honorer cette dette, Haïti a dû augmenter les taxes sur le café et d’autres denrées, entraînant la décapitalisation des agriculteurs haïtiens et plongeant le pays dans une situation économique précaire.

Aujourd’hui, l’héritage de cette rançon pèse encore lourdement sur l’économie haïtienne. Selon le dernier classement des richesses des pays établi par Global Finance, Haïti se classe 167e sur 195 pays. Le débat sur le remboursement de cette somme volée est toujours d’actualité. Les difficultés économiques auxquelles Haïti est confrontée sont en grande partie attribuables à cette rançon, dont le montant actuel est estimé à plus de 40 milliards de dollars selon les économistes.

Cette situation soulève la question suivante : comment le remboursement de cette somme
pourrait-il contribuer au développement du pays, étant donné que ce montant représente une perte majeure dans l’histoire économique d’Haïti ? Le remboursement ne pourrait-il pas être considéré comme une action positive de la part de la France, contribuant ainsi à effacer l’une des pages les plus sombres de son histoire ?

Ainsi, des réflexions approfondies sur l’histoire, le contexte de cette rançon et les processus de remboursement à Haïti sont essentielles et seront abordées au cours de cette discussion.

RDV le lundi 8 janvier à 19h au bar fédératif des Clameurs !

P.-S.

A propos des causeries :

Les causeries des clameurs tirent leur origine des causeries de la fin du 19e au début du 20e siècle. Ces moments de rencontre étaient l’occasion pour les classes ouvrières de s’informer entre elles et de s’organiser de manière horizontale.
L’objectif de ces causeries du 21e siècle est de créer un espace social, où l’on peut échanger en dehors du cadre du travail ou du cadre amical/familial, faire société ensemble. C’est un espace où on peut confronter nos idées et nos arguments et y politiser nos vies, face à un système qui nous pousse de plus en plus à en être passif.
Chacun.e y est légitime pour prendre la parole, ou simplement écouter. Chacun.e y est légitime pour modérer la parole, dans une organisation sans hiérarchie, une organisation anarchiste.

Vous pouvez amener quelques victuailles à partager lors des causeries. Aussi bien à manger qu’à boire, même si le bar est ouvert.

lundi 8 janvier 2024

Causerie du lundi : 220 ans de l’indépendance d’Haïti

19h00 - 21h00
Les clameurs, bar federatif

23 rue d’Aguesseau
69007 LYON

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « Causerie aux clameurs » :

>Économie du salaire à vie : Causerie du lundi 24 juin à 19h

Au sein de Réseau salariat, association co-créée par Bernard Friot, le groupe thématique Économie du salaire à vie s’est proposé de réfléchir au fonctionnement économique d’une société complètement sortie du capitalisme et entièrement passée au salaire à vie.

>Discriminations LGBT+ avec Le Refuge : Causerie du lundi 17 juin 2024 à 19h

Dans le cadre du mois des fiertés 🏳️‍🌈, nous accueillons dans le cadre des causeries la fondation Le Refuge, qui depuis plus de 20 ans héberge et accompagne les jeunes LGBT+, âgés de 14 à 25 ans, rejetés par leurs parents, chassés du domicile familial, parce qu’ils sont homosexuels ou trans et/ou...

› Tous les articles "Causerie aux clameurs"

Derniers articles de la thématique « Partage des savoirs » :

>Économie du salaire à vie : Causerie du lundi 24 juin à 19h

Au sein de Réseau salariat, association co-créée par Bernard Friot, le groupe thématique Économie du salaire à vie s’est proposé de réfléchir au fonctionnement économique d’une société complètement sortie du capitalisme et entièrement passée au salaire à vie.

>Juin 1936 - Le Front populaire au secours du capitalisme français

Pour mettre un terme au mythe du Front populaire... ou l’hypocrisie de la gauche dans toute sa splendeur. Deux textes montrant la tendance du PS à préserver le système économique capitaliste quoi qu’il en coûte, et l’appétit du PCF pour la direction et le contrôle des mouvements sociaux. Textes...

› Tous les articles "Partage des savoirs"

Derniers articles de la thématique « Racismes / Colonialismes » :

>Face à l’extrême droite et au racisme d’Etat, organisons-nous !

Suite aux résultats électoraux de dimanche dernier, de nombreuses personnes ont ressenti la nécessité de s’organiser sur une base large face à l’extrême-droite, aux politiques racistes de Macron et sa clique mais aussi pour rappeler nos mots d’ordre à celles et ceux qui voudraient incarner des...

› Tous les articles "Racismes / Colonialismes"