Maison du Vélo Lyon, ex-Centre de documentation de « Pignon sur rue »

3377 visites
Adresse : 244 rue Garibaldi, 69003 LYON

aaaaaaaaaaaaaa
Horaires :
- mercredi et samedi de 14h à 18h,
- jeudi et vendredi de 14h à 19h
aaaaaaaaaaaaaa
Tél : 04 72 00 23 57
Mail : contact@maisonduvelolyon.org
Site web : www.maisonduvelolyon.org

Pignon sur Rue, la Maison du Vélo de Lyon, facilite et donne envie aux grands lyonnais d’utiliser le vélo ou la marche comme modes de déplacement.

L’association :
- informe (à travers un l’accueil physique et virtuel, le site pignonsurrue.org, les RS ou encore une biblio-vélo),
- sensibilise le grand public à travers des événements comme la Convergence Vélo, les vélo-parades, les bourses aux vélos, le challenge mobilité, etc.
- accompagne les changements de pratiques : formations pro « Passer au vélo », cours de vélo auprès d’adultes etc., les pédibus ou encore le défi 100 % vélo !

Les actions de la Maison du Vélo s’adressent donc aussi bien aux particuliers, qu’aux entreprises, administrations ou encore structures sociales.
Pignon sur Rue est une association, loi 1901, composée de 4 salariées, 2 volontaires en service civique et une cinquantaine de bénévoles !"


Vous voulez en savoir plus sur le vélo, les modes de déplacements non motorisés, l’écomobilité ?

. Venez :

    • répondre à vos questions sur l’environnement et le développement durable, la décroissance ou la mobilité dans la ville
    • préparer votre balade du week-end ou votre prochain voyage, en France ou ailleurs
    • trouver des infos sur Lyon et la région Rhône-Alpes
    • découvrir, pour les petits les grands, des romans, des bd, des albums, des récits de voyage, des livres de photos
    • vous renseigner, vous informer et vous orienter
Nous vous accueillons et vous oriente dans vos recherches.

. En libre accès :

    • plus de 700 ouvrages
    • 277 guides
    • 1 051 cartes en France et à l’étranger
    • 70 revues spécialisées
    • des brochures touristiques classées par région

Si vous avez des suggestions d’achat, n’hésitez pas à nous les transmettre. De même, si vous lisez dans la presse des articles intéressants sur le vélo, les modes doux, les transports, il seront les bienvenus pour enrichir la revue de presse.

. Pour les adhérents individuels du centre de documentation, l’adhésion est de 5 € pour une année avec un chèque de caution de 50€ pour emprunter des livres et permet :

    • d’emprunter certains ouvrages (2 pour 2 semaines) et d’emporter de la documentation gratuite
    • de consulter la base de données
    • de naviguer sur Internet pour la recherche d’informations sur les déplacements doux
    • de consulter des signets sélectionnés par le centre de documentation
    • d’obtenir des recherches documentaires faites par la documentaliste
    • d’avoir un conseil en mobilité sur rendez-vous

. Nous proposons désormais une adhésion pour les associations, collectivités et entreprises. Cette adhésion donne droit à l’emprunt de 4 ouvrages pour une durée de 4 semaines (prolongation possible si l’ouvrage n’est pas demandé). Le montant annuel est de 25 euros pour les associations et de 50 euros pour les institutions et entreprises.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Écologie / Anti-productivisme » :

>Sombre anniversaire nucléaire à Hiroshima et Nagasaki

Les 6 août et 9 août 1945, les villes japonaises d’Hiroshima (340 000 habitants) et de Nagasaki (195 000 habitants) subissent le feu nucléaire de la part des Etats-Unis. Ces deux bombardements feront entre 155 000 à 250 000 morts, précipiteront la fin de la seconde guerre mondiale dans le pacifique et...

>Le 29 juillet 1979, Émilie Carles quitte la Vallée de la Clarée

Antimilitariste, libertaire, elle a milité toute sa rude vie pour ce coin de bonheur dans les montagnes briançonnaises où elle aimait donner le goût d’apprendre et aussi accueillir. « C’est pareil pour toutes choses, ce qui paraît irréalisable pour l’heure sera une réalité demain. ...

› Tous les articles "Écologie / Anti-productivisme"