Cluster de Rétention Administrative de Lyon Saint-Éxupéry

1343 visites
Covid-19

Nous avons réçu hier un témoignage nous faisant part de 7 cas de COVID au CRA de Lyon Saint-Éxupéry.
L’administration étouffe l’affaire et coupe l’électricité aux retenus pour les empêcher de recharger leurs téléphones et communiquer avec l’extérieur. L’électricité aurait été rétablie vendredi 6 novembre dans la soirée. Mais l’administration ne répond toujours pas sur les cas de COVID.

Maintenir des gens en rétention dans les conditions qu’on connaît conduit inévitablement à propager le virus.

Fermeture de tous les CRA !!!

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Covid-19 » :

› Tous les articles "Covid-19"

Derniers articles de la thématique « Migrations / Sans-papiers » :

>la Voix des sans-papiers n°19 : Nous accusons

En 2020, pendant le confinement pour cause de Covid, toutes manifestations, tous rassemblements, même en lieu ouvert, furent interdits jusqu’au 22 juin. Pourtant, les collectifs de sans-papiers ont organisé, à Paris, d’importantes manifestations de rue : les 24 avril, 30 mai et 20 juin ; montrant...

› Tous les articles "Migrations / Sans-papiers"

Derniers articles de la thématique « Justice / Enfermements » :

>BAC de Lyon : aux castagneurs, la patrie reconnaissante (suite)

Même pour l’IGPN et le procureur, les deux agents de la BAC ont commis des violences « incompréhensibles ». Pourtant au procès, les policiers ont affirmé avoir agi en toute légalité. L’institution policière semble d’accord : ils sont désormais formateurs en techniques...

› Tous les articles "Justice / Enfermements"