Cluster de Rétention Administrative de Lyon Saint-Éxupéry

669 visites
Covid-19

Nous avons réçu hier un témoignage nous faisant part de 7 cas de COVID au CRA de Lyon Saint-Éxupéry.
L’administration étouffe l’affaire et coupe l’électricité aux retenus pour les empêcher de recharger leurs téléphones et communiquer avec l’extérieur. L’électricité aurait été rétablie vendredi 6 novembre dans la soirée. Mais l’administration ne répond toujours pas sur les cas de COVID.

Maintenir des gens en rétention dans les conditions qu’on connaît conduit inévitablement à propager le virus.

Fermeture de tous les CRA !!!

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Covid-19 » :

>Covid19 : pour une veille syndicale de la situation sanitaire

Lors du mouvement contre la réforme des retraites voulue par Macron, nombre de débats visaient à démontrer que les chiffres avancés par le gouvernement, pour faire passer sa réforme, étaient faux. Ces débats se fondaient sur des démonstrations et arguments fournis notamment par les directions...

› Tous les articles "Covid-19"

Derniers articles de la thématique « Migrations / Sans-papiers » :

› Tous les articles "Migrations / Sans-papiers"

Derniers articles de la thématique « Justice / Enfermements » :

> Livraison de LBD dans les prisons d’Auvergne-Rhône-Alpes

Depuis la fin de l’année 2020, l’intégralité des prisons de la région pénitentiaire de Lyon sont équipées de lanceurs de balles de défense (LBD). Une décision qui fait grincer des dents jusqu’au sein de l’administration pénitentiaire. D’une plus-value contestable au regard des armes déjà disponibles, ce...

› Tous les articles "Justice / Enfermements"