« Comment je suis devenue anarchiste » conférence/débat avec Isabelle Attard le jeudi 23 janvier

1725 visites

Ancienne députée, Isabelle Attard livre ici le récit d’un parcours atypique qui l’a amené à siéger au sein de l’Assemblée nationale entre 2012 et 2017. A contre-courant de la plupart de ses collègues, elle en tire aujourd’hui un bilan assez contrasté. S’en est suivi une période de déconstruction puis de reconstruction politique durant lesquelles elle a personnellement conclu à la faillite du système politique actuel. Elle est désormais convaincue que seule l’anarchie est en mesure d’apporter des réponses aux questions sociales et écologiques en traitant le problème à la racine.

Entendant enfin tordre le cou aux clichés, elle profite de l’occasion pour réhabiliter le mot « anarchie » qui, pourtant, a longtemps été considéré comme une équivalence à celui de « démocratie » jusqu’au milieu du XIXe siècle.

Il faisait alors référence à un régime politique où le pouvoir était détenu par une assemblée populaire et où tous les citoyens pouvaient participer directement aux délibérations sur les affaires communes. Une préoccupation grandissante que l’on a pu voir fleurir ces dernières années, de Notre-Dame-des-Landes à Bure, en passant par Commercy ou Saint-Nazaire.

Avec la volonté d’être la plus pédagogique possible, comme l’ont été la plupart des anarchistes, l’auteure nous invite à (re)découvrir les nombreuses expériences libertaires concrètes. Loin de toute nostalgie romantique, elle espère ainsi nous proposer une vision politique rafraîchissante, pleine de sens et d’espoir.

JPEG - 271.8 ko

Docteure en archéozoologie, Isabelle Attard, née en 1969, a longtemps vécu en Laponie et dirigé des musées. En 2012, elle a été élue députée (EELV) dans la 5e circonscription du Calvados. Elle a été l’une des rares à avoir voté contre l’état d’urgence en 2015. Elle contribue aujourd’hui à faire vivre l’anarchie à partir de la Bretagne où elle vit.

Rendez vous jeudi 23 janvier à la librairie la Gryffe a 19h

jeudi 23 janvier 2020

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « La Gryffe » :

>La Gryffe et la Coordination libertaire de Lyon

La librairie La Gryffe est née en 1978. Daniel Colson la connaît bien, lui qui a participé à cette expérience collective depuis le début. Daniel Colson a donc choisi de nous montrer que l’histoire de La Gryffe s’est bâtie en quelque sorte sur les conflits et les différend(t)s. Nous publions ici le...

› Tous les articles "La Gryffe"

Derniers articles de la thématique « Contre-cultures / Fêtes » :

>3 Rencontres-débats autour du livre « Espoirs déçus »

Rencontre débat autour du livre Espoirs déçus sur l’engagement libertaire de Bernard Pensiot lors de la « transition démocratique espagnole » le vendredi 25 septembre à 19h à la Plume Noire, le samedi 26 à 17h à l’Abergement de Varey (01) et le dimanche 27 à 16h30 au Salon du livre libertaire de Cluny...

>L’internationale chanté pour la première fois le 23 juillet 1888

L’internationale, poème d’Eugène Pottier, écrit en juin 1871 pendant la terrible répression de la Commune de Paris. Il ne fut publié qu’en 1887 et chanté pour la première fois le 23 juillet 1888 à Lille par la Lyre des Travailleurs. Devenu l’hymne des révolutionnaires, il sera complètement illégal durant...

› Tous les articles "Contre-cultures / Fêtes"