Comment la mairie de Saint Denis tient ses promesses : en expulsant !

544 visites

Depuis 2006, les résidents du 59-61 rue Charles Michels à Saint-Denis attendaient travaux de rénovation ou relogement. Ils ont appris par hasard qu’ils allaient être expulsés de façon imminente. La mairie, propriétaire de l’immeuble a en effet pris un arrêté en ce sens depuis le mois de janvier.
Ce, alors qu’à l’époque, elle s’était engagée à rénover cet immeuble afin d’y loger ses occupants sans droit ni titre, dans des appartements qui auraient été des logements sociaux. Projet questionné suite à l’incendie qui y fit un mort en 2008.
Finalement, ce matin du 21 août 2012, c’est à un véritable tri que se sont livré.e.s les expulseurs.euses : seules les personnes enregistrées dans les accords de 2008 feront l’objet de relogements.

La suite à lire sur : http://blogs.mediapart.fr/blog/alain-bertho/210812/les-oublies-du-59-61-expulses-ce-matin-le-monde-lenvers

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Migrations - sans-papiers » :

>La tuerie d’immigrés italiens à Aigues-Mortes le 19 août 1893

« Ritals en eaux mortes » bande dessinée d’OLT (qui participe à l’Éphéméride anarchiste). Les travers racistes ne sont pas d’aujourd’hui. Les politicards xénophobes de tout bord devraient s’informer sur les évènements racistes occultés de notre histoire qui risquent vite de se transformer en tragédies...

› Tous les articles "Migrations - sans-papiers"

Derniers articles de la thématique « Vie des quartiers - urbanisme - initiatives » :

>Nid de Coucous ! un documentaire sur les Squats à Lyon

A Lyon comme ailleurs, pour les jeunes squatteurs et pour les familles sans papiers, il faut lutter pour habiter et habiter pour lutter. « Nid de Coucous », documentaire de 2012, raconte l’histoire de ces indésirables et de ces sans voix, qui à l’échelle d’un immeuble ou à l’échelle d’un pays, occupent...

>La gentrification est un mot barbare et parfois fourre-tout

La gentrification est un concept apparu dans les années 60, mais c’est au début des années 2000 que le terme « gentrification » apparaît dans les milieux académiques français. Depuis, il est utilisé à tort et à travers pour désigner de multiples politiques urbaines. Retour sur plusieurs articles publiés sur...

>BOUH ! Le squat des 400 couverts à Grenoble

À Grenoble, de 2001 à 2005, une traverse entière a été squattée : plusieurs maisons d’habitation, une salle publique, des ateliers et plein de folies, d’humour, de galères, de collectifs, de colères, d’expérimentations...

› Tous les articles "Vie des quartiers - urbanisme - initiatives"

Derniers articles de la thématique « Apartheid social » :

>Été 1982 dans la région lyonnaise : l’État tente de mater les banlieues

Dans l’agglomération lyonnaise, l’été 1981 est chaud, comme disent les journalistes de l’époque. Ce sont les premières émeutes urbaines à faire la une de la presse nationale. Tout au long de l’année, la répression va s’abattre sur l’agglomération et, à l’été suivant, l’ambiance est une nouvelle fois...

› Tous les articles "Apartheid social"

Derniers articles de la thématique « Logement - Squat » :

>Expulsion au 26 avenue Monin à la Feyssine

Ce mardi 30 juillet, à 6h30 à la demande de la mairie de Villeurbanne et de la préfecture (50 policiers, 6 fourgons 5 voitures banalisées dont la BAC) ont expulsé le squat où vivait des familles albanaises et Roms situé au 26 avenue Monin à Villeurbannne, quartier de la...

>Izmir, une maison pas comme les autres, est expulsée le 26 juillet 2006

Le 26 juillet 2006 à 6h du matin, les CRS venaient défoncer la porte du squat Izmir à St Étienne pour en expulser les occupants. Pour beaucoup de gens, c’est la fin d’un projet riche, intense (parfois), qui a pu créer plein de rencontres, de moments de joie, de colère aussi, de débats enrichissants ou...

› Tous les articles "Logement - Squat"