Covid et liberté dans les squats lyonnais

1039 visites
Covid-19

Pandémie Covid 19 : soigner, détecter, ficher ? Protéger, isoler, loger ? L’état d’urgence sanitaire va être prolongé et un nouveau texte de loi va être promulgué. Comme toustes ceulles qui habitent en France, nous, les habitants du squat Maurice Scève, sommes concernés par ces mesures à venir. Jusque là, nous avons appliqué les mesures de confinement, d’hygiène et de distanciation du mieux que nous avons pu, malgré des conditions de vie très difficiles au quotidien.

Mais, comme toustes ceulles qui habitent en France, nous sommes très inquiets des mesures à venir : alors que chaque habitant du squat vit au quotidien l’absence de respect de ses droits et l’exclusion, la crise sanitaire que traverse la France ne doit pas être un moyen supplémentaire de nous stigmatiser. Le virus ne circule pas plus au squat qu’ailleurs, d’ailleurs aucun de nous n’a été hospitalisé. Par ailleurs, alors que le meilleur moyen d’empêcher la diffusion du virus aurait été de tous nous loger au nom de la protection sanitaire, seuls quelques uns d’entre nous ont pu être hébergés.

Alors que même les médecins s’inquiètent de mesures visant à rompre le secret médical, à ficher et à dénoncer, nous, migrants, ne pouvons qu’être inquiets des conséquences de ce fichage sur nos procédures administratives de demande d’asile, sur nos vies et sur nos espoirs d’insertion en France.

Nous faisons du mieux que nous pouvons, comme toustes les Français.e.s, pour respecter tout ce qui fera obstacle à la diffusion du virus.

Nous faisons confiance aux personnels de santé pour nous soigner si nous sommes malades.

Mais nous ne voulons pas être fichés, car nous avons très peur que le fichage se retourne contre nous. Nos contacts avec l’administration française nous ont rendus très méfiants.

Plutôt que des mesures de stigmatisation, nous demandons à être hébergés dignement, comme notre statut de demandeur d’asile nous en donne le droit.

P.-S.

Lien vers le communiqué du Syndicat de la Médecine Générale :
- Soigner n’est pas ficher - L’éthique des médecins n’est pas à vendre

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Covid-19 » :

>Les personnes trans, oubliées du confinement

Même si beaucoup d’associations LGBTI ont continué à offrir une ligne d’écoute pour les personnes en détresse, les solidarités concrètes sont brisées pendant le confinement. Une fois encore, les personnes trans font partie des victimes de ces mesures étatiques. Non prises en compte dans les calculs du...

>31 taulard-es déposent plainte contre le gouvernement

Durant le mois de mars, une plainte a été déposée par 31 détenu.e.s contre le gouvernement pour “non-assistance à personnes en péril”, dénonçant les conditions sanitaires auxquelles ils et elles ont été confronté.e.s au cours de cette crise...

› Tous les articles "Covid-19"

Derniers articles de la thématique « Logement - Squat » :

>Covid et liberté dans les squats lyonnais

Pandémie Covid 19 : soigner, détecter, ficher ? Protéger, isoler, loger ? L’état d’urgence sanitaire va être prolongé et un nouveau texte de loi va être promulgué. Comme toustes ceulles qui habitent en France, nous, les habitants du squat Maurice Scève, sommes concernés par ces mesures à venir. Jusque là,...

>Des nouvelles de l’Espace Communal de la Guillotière

Pas besoin de se le rappeler, la situation de confinement liée à l’épidémie de coronavirus n’a fait qu’accroître les inégalités qui existaient déjà. De plus en plus de personnes se retrouvent dans la galère. Plus de taf, plus d’argent qui rentre. Plus de quoi payer les loyers, plus de quoi se nourrir...

>Grève des loyers : détours historiques

Sur quelles luttes nous appuyer pour construire ? Que nous permettent-elles d’espérer et de construire collectivement ? En France, au Royaume-Uni, en Italie, en Espagne... retour historique sur quelques grèves des loyers pour donner de la force et des idées à celle en...

› Tous les articles "Logement - Squat"