Débat sur les IWW avec Larry Portis

2902 visites

Débat le 21 mai à 15 h à la librairie La Gryffe. Le même jour, Larry Portis sera présent à l’Atelier pour un débat-concert autour de son dernier bouquin La Canaille, une histoire sociale de
la chanson française
.

Entre 1905 et 1924, les IWW ont été l’organisation
la plus dynamique au sein du mouvement ouvrier
étatsunien. Par leur programme révolutionnaire,
leur succès sur le terrain des luttes et auprès des
ouvriers, leur impact sur l’opinion
publique, les IWW ont tenu un
rôle historique dans l’évolution
politique des Etats Unis, bien que
le nombre de leurs adhérents
n’ait jamais dépassé les 100 000.

Les IWW ont laissé dans la
mémoire collective de la classe
ouvrière une image de révolutionnaires
intègres et efficaces
champions de l’action
directe. Première manifestation
du syndicalisme révolutionnaire,
les IWW étaient une réponse
au corporatisme des syndicats
établis et à leur politique
excluant les ouvriers non qualifiés.
Ils ont démontré qu’il était
possible de favoriser la prise de
conscience des masses ouvrières
et l’émergence d’un
mouvement anticapitaliste. Ils
ont aussi prouvé que la culture étatsunienne n’est
pas imperméable au concept de lutte des classes
dans sa forme la plus active.

Les wobblies excellaient dans l’application de la théorie
révolutionnaire. Ils surent face à la répression, adapter
leurs tactiques avec courage, imagination et compétence.
Ils cultivaient la non-violence et la désobéissance civile,
innovèrent par la grève sur
le tas « sitdown strike » et la
lutte pour la liberté de parole.
Ils étaient le syndicat de tous
les travailleurs, noirs, indiens,
blancs.

Leur pratique, leur forme
d’organisation et de lutte
contre le capitalisme étatsunien
peuvent être appliqué
avec profit contre la globalisation
actuelle du système
capitaliste.

Larry Portis, historien, est l’auteur
de « IWW. Le syndicalisme
révolutionnaire aux Etats-Unis »
réédité en 2003 aux Editions
Spartacus, et en 2004 de « La
Canaille, une histoire sociale de
la chanson française ».

Nous vous invitons à venir débattre
avec lui le samedi 21 mai à 15 h à La Gryffe. Ce
débat est co-organisé par la Confédération Nationale du
Travail (CNT).

PNG - 19.5 ko

P.-S.

Librairie La Gryffe : 5 rue Sébastien Gryphe, 69007 LYON.
Ouverture du lundi au samedi de 14 à 19 h. www.lagryffe.net

Groupes associés à l'article

La Gryffe

  • Tel : 04 78 61 02 25
  • 5 Rue Sébastien Gryphe, Lyon 7eme
  • Autres infos : Ouverte du lundi au samedi inclus de 14 heures à 19 heures. www.lagryffe.net https://www.facebook.com/librairielagryffe

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « La Gryffe » :

› Tous les articles "La Gryffe"

Derniers articles de la thématique « Mémoire » :

>Film : Minguettes 1983 – Paix sociale ou pacification ?

Pour les 30 ans de la Marche pour l’égalité et contre le racisme, qui traversa la France profonde du 15 octobre au 3 décembre 1983, l’agence IM’média a procédé à la restauration du film « Minguettes 1983 – Paix sociale ou pacification ? » et en propose une nouvelle version...

>Francisco Ferrer meurt assassiné le 13 octobre 1909

Olt nous présente en BD l’anarchiste catalan Francisco Ferrer (1859-1909) fondateur de « l’école moderne », laïque et mixte, dont la pédagogie libertaire eut un retentissement énorme dans toute l’Europe et continue à faire des émules.

>[Radio] Histoires de squat à la Croix-Rousse

« D’aussi loin que je me souvienne... j’ai toujours aimé faire chier le monde » Une émission sur les luttes de squatteur.euses dans les années 90 à la Croix-Rousse, avant et au moment de la gentrification de ce quartier.

› Tous les articles "Mémoire"