Début août 2011, occupons Monaco !

786 visites
1 complément

Traduction d’un appel à l’occupation de Monaco, dans le cadre d’un mouvement international contre les coupes budgétaires dans le social (connu sous le nom de mouvement Uncut).

Le premier août 2011, nous allons donner un nouveau sens à la fuite des capitaux

Monaco a une surface de 2,2 km carré, il y a 330.000 habitants dont 84% sont des étrangers, exilés fiscaux.
Il y a environ 500 agents de police à Monaco (la sécurité est assurée par la France).
La seule véritable armée dont on peut à proprement parler est les 100 gardes du corps de la maison royale.

Les faits sont simples : Philip Green (ou plutôt sa femme) habitent là bas [1]. On nous dit en Allemagne, en France, en Italie, en Espagne, en Grèce, etc., que le capital est mobile et que dans une économie politique mondiale, nous sommes impuissants face à cet état de fait. Les réductions d’impôts sur les sociétés, l’impôt sur les dividendes etc., dans une course toujours vers le bas, ce qui induit que les Etats Nations (dans lesquels la plupart d’entre nous vivent) ont de plus en plus de difficultés à financer leur système social et les services publics, etc., et ce depuis le début du 21e siècle.
La plupart des oligarques des entreprises européennes, qu’ils soient suédois, italiens, etc., basent leur société à Monaco.
Et on dit aux peuples européens qu’on ne peut rien faire contre ça, c’est légal.

Sauf si nous faisons usages en tant que citoyens européens de nos droits constitutionnels, tel que consacrés par la Cours Européenne des Droits de l’Homme, pour montrer notre mépris en occupant pacifiquement leur espace.

Depuis l’époque moderne avec la révolte des paysans en passant et Wat Tyler jusqu’à la marche contre la faim de Jarrow, il y a toujours eu des marches des peuples dominés contre les forces de domination et le capitalisme.

JPEG - 21.7 ko

Dans une économie mondialisée avec une classe capitaliste transnationale, cette action directe est la réponse exacte, quoique les circonstances aient un peu changé.
Au lieu de Newcastle à Londres comme les travailleurs de Jarrow, nous partirons de tous les pays européens vers cette petite principauté de 2,2 km2, montrer que les peuples européens ne plaisantent pas.
Le capital est mobile dans une économie mondialisée, mais les gens aussi, pour quoi les protestations ne pourraient pas l’être aussi ?
Des milliers de personnes de toute l’Europe rassemblés à Monaco pourraient être une perspective intéressante.
Mettre à nu l’esprit de ces exilés fiscaux qui aiment les paradis fiscaux pour leurs avantages évidents - ces lieux n’ont actuellement pas d’armées permanentes.

Allons-y, organisons un plan pour le voyage et une stratégie.

JPEG - 53.5 ko

Organisation pratique et coordination

Demain, le 1er avril, cela fera exactement 4 mois à compter d’aujourd’hui que nous avons commencé l’occupation la plus ambitieuse dans notre combat international contre les mesures d’austérités de nos gouvernements.
Dans la vraie tradition d’organisation horizontale, cela dépend de nous de faire un succès de ce plan dingue.
Au cours des 4 prochains mois, nous avons besoin de travailler tous ensemble si nous voulons réussir ce projet. C’est possible. (…)

Donc nous allons ouvrir le projet et inviter tous ceux qui manifestent un intérêt pour cette grande idée, de faire partie du processus créatif qui pourrait conduire des milliers de personnes à participer à une action directe cet été.
Si nous ne nous unissons pas tous ensemble sur cette action d’occuper un tout petit pays, cela ne se produira pas en août, nous ne sommes pas inquiets à ce sujet, nous savons que tout le monde va faire des choses intéressantes si cela se produit, mais si vous voulez que cela arrive, faites-le.

Nous aurons certainement besoin de nous rencontrer directement à un moment donné, mais pour commencer, nous avons mis en place ce groupe sur Crabgrass, qui est une plateforme plus polyvalente pour une politique radicale que facebook.
Certains d’entre vous le savent, les autres apprendront à utiliser ces outils au fur et à mesure de l’avancement du projet.
Si vous n’avez pas de compte sur Crabgrass, ça ne prend que quelques secondes à faire.
Vous remarquerez que le groupe n’a pas de contenu pour le moment, nous avons souhaité mettre en place cette plateforme et voir ce que nous proposerons tous collectivement.
Vous pouvez commencer des discussions et créer des groupes pour explorer des sujets spécifiques et les rajouter au wiki.
Nous aimerions mettre l’accent sur des stratégies pratiques pour rendre possible l’occupation de Monaco le 1er aout et que l’action soit couronnée de succès plutôt que de s’enliser dans des débats idéologiques sur la nature diabolique du capitalisme.
Nous pensons que nous avons suffisamment de points communs afin de prendre part à une action directe contre le capitalisme financier à Monaco, mais on pourrait ou non comprendre les détails.

Certains d’entre nous ne se donneront pas la peine de participer au processus, mais d’autres seront très excités par ces perspectives. Nous ne savons pas si cela peut fonctionner mais nous voulons essayer un coup. Rendez-vous sur Crabgrass (ou dans la rue).

Notes

[1Philip Green a été la cible pendant plusieurs mois du mouvement Uncut en Angleterre, il est à l’origine des hausses de frais d’inscription à l’université, tout en étant un exilé fiscal de première catégorie

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 7 avril 2011 à 14:19, par bemorose

    « cela dépend de nous de faire un succès de ce plan dingue. »
    Une action qui semble dingue à première vue, mais bien tentante.

    Je mets en lien un texte d’un capitaliste qui se pose aussi cette question, texte qui m’a bien fait rire, d’une explosion sociale qui ne vient pas mais qu’il craint et redoute.

    « La question que doit se poser l’investisseur est la suivante : sommes-nous devant une grogne sociale qui passera ou assistons-nous aux prémices d’un véritable tremblement de terre ? »
    Xavier Bruckert (conseiller en investissements financiers)

    Et envisage même le pire perdre du fric :

    « Signe des temps, bon nombre de financiers pensent, avec réalisme qu’il leur faudra accepter ce qu’ils appellent un « haircut »(1) sur la dette de certains Etats européens. »
    Xavier Bruckert (conseiller en investissements financiers)

    source : bulle sociale ?

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>Lêgerîn, disponible en français !

Le premier numéro du magazine internationaliste “Lêgerîn“, est maintenant disponible en français ! Après les versions en espagnol, portugais et en anglais, le site https://www.revistalegerin.com/ a publié la version française du magazine

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"

Derniers articles de la thématique « Capitalisme / Consumérisme » :

› Tous les articles "Capitalisme / Consumérisme"