Etat d’urgence : un non-joyeux anniversaire ! Rdv vendredi 18 novembre à 20h place des Terreaux !

1170 visites
État d’urgence 1 complément

Un an déjà ! Pour que cet anniversaire ne passe pas inaperçu, que cette situation ne passe pas comme normale, que nous puissions en discuter ensemble... rendez-vous pour un goûter d’anniversaire tout en ironie.

L’état d’urgence t’invite à fêter son premier anniversaire, place des Terreaux, le vendredi 18 novembre à 20h.

Etat d’urgence : un non – joyeux anniversaire !

Nous nous souvenons des attentats et des victimes du massacre du Bataclan il y a un an, et tenons à saluer leur mémoire. Nous saluons aussi celle des victimes de tant d’autres massacres, perpétrés autant par des forces réactionnaires comme Daesh, que des Etats « légitimes », l’Etat français inclus, souvent oubliées ou même niées par les commémorations officielles menées à grands renforts médiatiques.

L’état d’urgence proclamé le 13 novembre 2015, au nom de la « guerre contre le terrorisme », état d’exception rapidement devenu règle, a servi avant tout à enraciner et généraliser une répression croissante, dont les populations racisées des quartiers populaires sont les victimes de longue date. Dorénavant, ce sont aussi toutes les formes de résistance et de contestation, qu’elles proviennent des travailleurs en lutte, de la jeunesse, des militants écologistes, des minorités de genre, et de tant d’autres, qui sont en ligne de mire.

C’est pourquoi nous demandons la levée immédiate de l’état d’urgence, et nous condamnons la répression, les violences policières, l’islamophobie et le racisme d’Etat dont il est depuis un an la nouvelle couverture. En solidarité avec toutes les victimes de cette répression, nous appelons à faire toutes et tous front pour défendre les libertés d’expression, de réunion, de manifestation, etc., droits démocratiques chaque jour un peu plus attaqués. L’autoritarisme actuel ira croissant si nous n’y mettons pas un terme, c’est pourquoi nous vous appelons à nous rejoindre, afin que ce funeste anniversaire ne passe pas inaperçu et que nous puissions y réfléchir ensemble, pour un goûter d’anniversaire tout en cotillons et en ironie.

Rendez-vous place des Terreaux, vendredi 18 novembre à 20h.

Les gâteaux, chapeaux, cotillons, bonbons, masques, ballons, instruments de musique, esprits critiques... sont bienvenus.

Le collectif ENS de Lyon en Lutte.

vendredi 18 novembre 2016

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 18 novembre 2016 à 02:17, par

    Les parents du petit état d’urgence ayant oublié son anniversaire et n’étant pas au courant de sa petite fête, venez à l’heure !

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « État d’urgence » :

>[Jura] Maxi-répression à la Mini-festation

Ce samedi 16 mai, la police a fait du zèle lors de la « mini-festation » de Lons-le-Saunier (Jura). Des participant.e.s, dont certain.e.s ont passé une vingtaine d’heures en garde-à-vue, racontent...

>L’école ne doit pas être au service du Medef

Le 13 avril, Macron a annoncé le déconfinement progressif à partir du 11 mai. Depuis, le Premier ministre, puis le ministre de l’Enseignement public en déclinent les modalités. Les écoles devraient rouvrir la semaine du 11 mai, les collèges à partir du 18 ...

› Tous les articles "État d’urgence"

Derniers articles de la thématique « Répression - prisons » :

› Tous les articles "Répression - prisons"