État d’urgence

Infos locales Répression - prisons

Violence : pour ne pas juste la subir... Parlons-en le 21 mars !

Face à la violence du système capitaliste et de ses dérives. Nous sommes souvent démunis et nous vivons cela comme des traumatismes. Pour mieux se défendre et se protéger les unes les autres le mieux est d’ouvrir la parole. Afin d’évacuer au maximum et ne pas les laisser gagner sur notre psychique.
Pour une "autodéfense mentale" rendez-vous le 21 mars à la Luttine !

Analyse et réflexion Mémoire

Rien d’humain ne se fait sous l’emprise de la peur

Ce texte a été publié dans la troisième revue d’Os Cangaceiros en Juin 1987. Il a été écrit après une série d’attentats perpétré en Février 1986 à Paris et revendiqué par le CSPPA (Comité de Solidarité aux Prisonniers Politiques Arabes).
Il paraît tristement d’actualité à l’heure où les parlementaires s’apprêtent à voter une énième loi antiterroriste et à faire passer un certain nombre de mesures répressives de l’état d’urgence dans le droit commun.

Infos locales Répression - prisons

Vous reprendrez bien un peu de répression ? Deuxième goûter d’anniversaire de l’état d’urgence

Les prolongations de l’état d’urgence se suivent, faisant de cet état d’exception la règle. Inutile contre le terrorisme, il sert surtout à couvrir et étendre la répression.
L’état d’urgence t’invite à fêter l’anniversaire d’une de ses nombreuses prolongations. Rendez-vous vendredi 24 février à 20h, Place des Terreaux à Lyon, pour un goûter d’anniversaire festif, pacifique et surtout ironique.

Infos locales Répression - prisons

Etat d’urgence : un non-joyeux anniversaire ! Rdv vendredi 18 novembre à 20h place des Terreaux !

Un an déjà ! Pour que cet anniversaire ne passe pas inaperçu, que cette situation ne passe pas comme normale, que nous puissions en discuter ensemble... rendez-vous pour un goûter d’anniversaire tout en ironie.
L’état d’urgence t’invite à fêter son premier anniversaire, place des Terreaux, le vendredi 18 novembre à 20h.

Analyse et réflexion Répression - prisons

État d’urgence, bienvenue au « Pays des droits de l’homme »

7 mois. Depuis le 13 novembre 2015, cela fait 7 mois que nous vivons sous l’état d’urgence, qui comme c’était prévisible, a ouvert la voie à une répression de masse. Dès le début de son application en novembre, celui-ci s’est traduit par des perquisitions et assignations à résidence sans contrôle d’un juge (plus de 2 200 fin novembre !). Ces perquisitions visaient principalement les personnes musulmanes ou assimilées comme telles, ainsi que des militantEs écologistes, syndicalistes, politiques. Et ce n’’est pas fini...

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info