« Ferme ta porte t’as la pookie dans l’sas. Allo, allo, allo… »

726 visites

Récit de GAV ou quand tu te fais extraire de ta cellule par une « pote de pote ».

Depuis quand les keufs sont nos amis ? Depuis quand s’acoquine t-on avec l’ennemi ?
Mais je vais cesser de suite de parler au « on », car il est évident que ce « on » ne vaut rien. Dans mon « on », il n’y a pas de place pour cela. Il est clair. Évident, qu’on ne parle pas à la police. Qu’elle soit de gauche, de droite, babos, en reconversion en naturopathie ou que sais-je encore. On ne parle pas à la police. Et on ne devient encore moins amiE avec elle. Mes amiEs ne copinent pas avec la flicaille, je ne copine pas avec la flicaille et tu ne devrais pas copiner avec la flicaille. Je pourrais continuer à le conjuguer ad lib. Faut-il encore repréciser, en 2019 pourquoi les flics ne peuvent pas être nos alliés ? J’ai très peu envie de réexpliquer des basiques. Comme dirait l’autre c’est pourtant : simple. Basique.
En apprenant les mathématiques, j’ai appris que les ennemis de mes ennemis sont aussi mes ennemis. Simple. Basique. Encore une fois. Alors ne t’étonne pas si j’te claque la porte au nez. Ne viens pas m’expliquer comment t’as pu tomber sous le charme d’une condé. Une condé, reste une condé. La meilleure des condés restera une sale raclure de condé. Elle aura beau traiter aussi bien qu’elle le souhaite les personnes qu’elle arrête, elle continuera à les arrêter. Aussi gentiment ouvrira t-elle la porte de nos cellules, elle continuera à nous la fermer sur la gueule. Elle pourra sourire, parler sans hurler, ne pas frapper, ne pas tuer, elle restera une sale keuf. Une keuf reste une keuf. Garante du bon déroulement des choses. Elle traquera les malfrats, les voyous, les galériens, les pauvres. Tous les pauvres. De façon générale. Elle mettra en geôle la misère. Sans réfléchir. Parce que la police ne réfléchit pas. La police applique. Bêtement. La police applique bêtement les règles dictée par l’état. La police tue et assassine pour maintenir l’ordre. Elle nous humilie, nous insulte. Nous fouille. Nous contrôle. Nous rabaisse, nous tabasse… pour nous faire entrer dans le rang. Pour nous y maintenir. La police n’est que le chien de garde de l’état. La police ne peut pas être notre alliée. La police traque, la police rafle. La police est raciste, sexiste, transphobe, putophobe, grossophobe,

La suite à lire sur : https://iaata.info/Ferme-ta-porte-t-as-la-pookie-dans-l-sas-Allo-allo-allo-3772.html

P.-S.

P.S : Un texte a tourné par boite mail dans lequel la personne en lien avec la police explique la situation de son point de vue. Ce texte n’est en aucun cas une réponse. Ce texte avait pour but premier de témoigner et de donner un avis clair.
Par ailleurs, je trouvais important de souligner, que depuis 2ANS, si ce n’est plus, des personnes sont au courant et cautionnent qu’une personne relationne avec une keuf… C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup…

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info