Site collaboratif d’infos alternatives

Un élu FN isérois propose de « récupérer les dents en or des roms » : décryptage du néofascisme

Proposition-choc de l’élu Front National Franck Sinisi : il faudrait « récupérer les dents en or des Roms ». C’était en pleine séance du Conseil Municipal de Fontaine (agglo de Grenoble), en février 2017, lors d’une discussion concernant le logement.
Pour « provocation à la discrimination ou à la haine raciale », Sinisi a comparu devant le tribunal le 24 octobre , suite aux plaintes d’habitants de la commune, de son maire (PCF), et de plusieurs associations antiracistes et antifascistes ( le MRAP, la LICRA, la Ligue des Droits de l’Homme, le CIIP (Centre d’Informations Inter-Peuple) Ras L’Front et la Voix des Roms.

Le jugement sera rendu le 28 novembre.
Le procureur de la République a requis deux à trois mois de prison avec sursis contre Franck Sinisi, en plus de 2 000 euros d’amende et de deux à trois ans d’inéligibilité.

Récupérer les dents en or, chacun le sait, c’est ce que faisaient les nazis dans les camps de concentration et d’extermination , sur les morts comme sur les vivants.
De l’humour, prétendent Sinisi, son avocat très spécial Damien VIGUIER, ainsi que ses actifs soutiens néofascistes, dont le le « célèbre » Alexandre GABRIAC.
De l’humour nazi, en fait. De « l’humour », les nazis avaient en effet beaucoup. Tout comme LE PEN, les nazis étaient très « drôles ».
A l’entrée du camp d’extermination d’Auschwitz, figure la très « amusante » inscription « Arbeit macht frei » (« Le travail rend libre »). Avec les déportés, les nazis étaient très « blagueurs » : par ex, « Hier ist es kein Sanatorium, ici ce n’est pas un sanatorium ! ».

Dans la même intervention, Sinisi avait émis l’idée (en parlant des gens du voyage) de « les parquer dans un endroit » !

En plus des habituelles incitations à la discrimination contre plus faible que soi, lancés par le Front National (genre d’incitations racistes répandues d’ailleurs bien au-delà de rangs de l’extrême-droite classique), tout ce vocabulaire, toute cette ignominie puaient évidemment la banalisation du nazisme, son apologie, le négationnisme ainsi que l’apologie de crimes contre l’humanité.

Sur son blog, la section PCF de Fontaine-Sassenage avait fourni un enregistrement audio de l’intégral de cette séance du Conseil Municipal du 27 février 2017. C’est seulement, et tardivement, par les hasards de Facebook que des membres de RLF-Isère (Ras L’Front - Réseau de Lutte contre le Fascisme) ont eu connaissance de l’odieuse provocation raciste du FN Sinisi, suite à des articles publiés par Le Dauphiné Libéré et le site The Prairie.

La suite à lire sur : http://www.isere-antifascisme.org/fontaine-isere-l-elu-fn-sinisi-qui-proposait-de-recupe

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Extrêmes droites » :

Nouvelle marche des réactionnaires anti-avortement ce dimanche 26 novembre.

Les réactionnaires catholiques anti-avortement seront à Lyon ce dimanche 26 novembre. La préfecture leur a octroyé le droit de défilé à partir de 14 heures. Personnes ne sera étonnées que le lieu autorisé par la préfecture soit le Vieux-Lyon. Donc iles partiront de la place st jean. Et oui faciliter...

FN isérois propose de « récupérer les dents en or des roms » : décryptage du néofascisme" >Un élu FN isérois propose de « récupérer les dents en or des roms » : décryptage du néofascisme

Proposition-choc de l’élu Front National Franck Sinisi en février 2017, lors d’une discussion concernant le logement. Pour « provocation à la discrimination ou à la haine raciale », Sinisi a comparu devant le tribunal le 24 octobre 2017, suite aux plaintes d’habitants de la commune, de son maire (PCF),...

> Tous les articles "Extrêmes droites"