Grnnd Zero : Lettre ouverte à Gérard

4461 visites
1 complément

LETTRE OUVERTE A GERARD

Cher président du Grand Lyon, cher maire de Lyon.

Nous, Grrrnd Zero, activistes depuis bientôt 10 ans dans cette ville pour y défendre une horde de cultures alternatives, sommes au bout du rouleau.

Avant que tes services ne ferment notre ancien QG de Gerland, Grnd Zero c’était plus de cent concerts par an, des locaux de répétition accueillant une cinquantaine de groupes, des résidences, des bureaux pour des activités militantes, de l’édition, de la photo, du dessin, de la robotique…

Il y a un an, nous quittions en souplesse cette place forte sur la garantie d’un nouveau lieu, situé au 60 av. de Bohlen à Vaulx en Velin. Grrrnd Gerland était sensé être détruit dans les jours suivant notre départ, il est pourtant toujours debout, désespérément vide.

JPEG - 444.9 ko

Mais le plus gros problème n’est pas là : notre relogement, supposément négocié et garanti par tes administrations, intégré à ton programme électoral, localisé sur ton nouveau territoire Métropolitain, impliquant des travaux de rénovation financés par tes subventions, n’existe toujours pas.

Nous avons pourtant multiplié les réunions avec une infinité de services, produit tous les éléments, études, plans et budgets nécessaires au démarrage des travaux, puis élaboré un chantier collaboratif qui n’attend plus qu’une convention officielle pour se déployer. Cette convention, d’abord prévue en septembre 2013, s’est vue repoussée au mois d’octobre, puis novembre, et puis et puis, jusqu’à aujourd’hui.

Récemment, le Grand Lyon nous a rendu visite. Au moment précis où l’on osait penser que tout allait enfin se mettre en place, ON NOUS DEMANDE DE RENDRE LES CLEFS. On réalise que les services fonciers de la Ville et du Grand Lyon découvrent tout juste le dossier, avouant par là l’inutilité d’une année visiblement passée à négocier dans le vent. Grosse épidémie d’amnésie dans les locaux de la mairie.

On nous fait comprendre que GZ n’est pas prioritaire sur ces locaux à “revaloriser”. Qu’en vérité le Grand Lyon souhaite surtout louer à d’autres et à prix fort les m² que GZ n’utilisera pas. Qu’il faudra pour cela engager des travaux d’aménagement colossaux qui retarderaient encore notre installation.

En gros, la possibilité et la durée de notre présence à Bohlen serait conditionnée par celle de colocataires plus lucratifs, comme si cette friche industrielle en ruine depuis des années était soudain devenue un enjeu économique démentiel pour le Grand Lyon. Tout ça en attendant une énième expulsion (dans 3 ans, 5 ans, 7 ans ?), cette fois justifiée par un hypothétique projet de parc d’attractions programmé pour le siècle prochain.

Cher Gérard, comment un projet de relogement à priori victorieux a-t-il pu mener à un tel naufrage ?

Nos revendications sont simples :

- régularisation immédiate de la présence de Grrrnd Zero au 60 avenue de Bohlen.

- bail d’au minimum 5 ans à la signature, renouvelable.

- allocation gratuite de la friche.

Et oui, un bâtiment public abandonné utilisé par des projets non-marchands ne devrait pas requérir de loyer. On ne veut pas non plus d’un montage où la Ville de Lyon paierait le Grand Lyon : tes administrés n’ont pas à subir le partage de compétences saugrenu entre tes collectivités territoriales. Les municipalités se trouvent dépossédées des bâtiments publics de leurs territoires par le Grand Lyon, qui gère la quasi-totalité du foncier tout en négligeant les initiatives culturelles ou sociales de proximité.

Nous ne doutons pas que ton amour indéfectible des cultures ündergründ saura te faire prendre ces décisions politiques. Dans le cas contraire, nous comprendrons que tu regrettes en fait secrètement notre départ de Lyon et espères que nous nous réinstallions en centre-ville. Peut-être même as-tu sous le coude d’autres bâtiments vides que tu n’as pas eu la liberté juridique de nous soumettre. Ne t’en fais pas, s’il le faut, ces bâtiments nous les trouverons, et les occuperons volontiers en ton nom.

Bisous Bisous

GZ

JPEG - 47.7 ko
Le lieu 60 av. de Bohlen à Vaulx en Velin

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « Grrrnd Zero » :

>Sam 2 août : bal de soutien au chantier Grrrnd Zero ! @ Lieu Secret

Premiers aventuriers de l’Ultérieur, les Grrrnd Zero débarquent un millénaire trop tard avec le concept de soirée de soutien. Une longue nuit de sacrifices humains, pour célébrer et rejoindre l’effort de construction d’un autre Grrrnd Zero à Vaulx-en-Velin. Toutes les recettes iront pour le...

>Grnnd Zero : Lettre ouverte à Gérard

La ville de Lyon continue de traîner la patte pour le relogement du Grrrnd Zero. Le collectif à produit une lettre ouverte au sujet des déboires qui l’opposent depuis plus d’un an à la ville de lyon. Cher président du Grand Lyon, cher maire de Lyon. Nous, Grrrnd Zero, activistes depuis bientôt 10 ans...

>Grrrnd Zero Vaulx-en-Velin : début des travaux dans un mois

Toujours pas mort après 11 mois de préparation du chantier du futur lieu à Vaulx-en-Velin, le collectif Grrrnd Zero attaque ses travaux en avril. Histoire d’assurer au finish dans l’interminable bras de fer mené avec les autorités locales. Résumé du...

› Tous les articles "Grrrnd Zero"

Derniers articles de la thématique « Expression - contre-culture » :

>Mayday suit la reprise du mouvement social sur Radio Canut

Après une semaine de luttes, l’émission en perdition documente l’actualité politique. De Paris à Lyon, des syndicats aux Gilets Jaunes, des blocages aux piquets de grève, Mayday passe d’un front à l’autre. Coordination radiophonique en soutien au mouvement social ...

› Tous les articles "Expression - contre-culture"

Derniers articles de la thématique « Politicaillerie » :

 La Grève des électeurs » est publié le 28 novembre 1888

En cette période de farce démocratique, de renforcement de la légitimité étatique et des institutions républicaines, il est de bon ton de relire ce texte écrit par Octave Mirbeau et publié dans Le Figaro le 28 novembre 1888. Du bon sens plus que centenaire et nécessaire en ce sale...

>Le S.N.U. vu par des Lycéens

Le S.N.U.(Service National Universel) est un programme institué par le gouvernement actuel, il sera le nouveau service militaire. Ce service n’aura qu’un seul objectif, celui de militariser la jeunesse pour la rendre plus obéissante. Le gouvernement à pris cette décision sans même demander leur avis...

› Tous les articles "Politicaillerie"

Derniers articles de la thématique « Vie des quartiers - urbanisme - initiatives » :

>Au secours, la Fête des Lumières revient

Au milieu des flics, des militaires, de votre location via airbnb et des stands de vin chaud, difficile parfois de savoir quoi penser de la Fête des Lumières. Pour y voir plus clair, une compilation d’articles publiés sur Rebellyon ces dernières...

› Tous les articles "Vie des quartiers - urbanisme - initiatives"