Halte à la répression anti-syndicaliste à Melle ! Rassemblement le lundi 12 octobre devant le rectorat

274 visites
Stop E3C

Mobilisons­ nous à Lyon le lundi 12 octobre devant le rectorat !
Communiqué intersyndical.

En raison de leur participation à des rassemblements contre la mise en place des E3C (épreuves communes de contrôle continu du baccalauréat), quatre de nos collègues de Melle (79, académie de Poitiers) passent en Conseil de discipline les 12, 13, 14 et 16 octobre. Cette convocation relève d’un acharnement anti-syndical particulièrement inéquitable et injuste, qui soulève une indignation unanime au sein de nos organisations syndicales.

La répression ciblée qui s’abat sur nos quatre collègues ne laisse aucun doute sur son objectif : elle vise à intimider plutôt qu’à appliquer la loi, et veut faire un exemple en cherchant à sanctionner quelques militant·e·s. Cette posture ne peut que renforcer notre détermination et notre opposition à cette réforme du lycée et ses modalités d’examen, injustes et inadaptées. Les droits de revendiquer, de se réunir, de manifester ne sont pas négociables et nous réaffirmons notre soutien à ces collègues que l’on tente de faire payer pour les autres.

Nos organisations syndicales exigent l’abandon immédiat des procédures disciplinaires engagées contre nos collègues de Melle et l’arrêt total de la répression anti-syndicale ainsi que des mesures et procédures engagées contre tous les personnels ayant participé à des actions syndicales contre les réformes et le Bac Blanquer, à Melle comme ailleurs. Les structures nationales de nos organisations syndicales se sont adressées au ministre dans ce sens.­

  • Nous affirmons notre soutien au rassemblement organisé à Poitiers le 12 octobre à 13 heures pour la première journée de convocation de nos collègues.­
  • Nous appelons les personnels à se rassembler lundi 12 octobre, à 17h devant le rectorat de Lyon pour réaffirmer cette solidarité avec nos collègues et manifester notre indignation collective face à cette utilisation de l’appareil répressif institutionnel pour faire taire nos revendications et toute opposition à la doctrine gouvernementale, en particulier syndicale.­
  • Nous appelons enfin les personnels à montrer leur solidarité (prises de positions, motions, campagnes de communication).­ Nos organisations syndicales persistent à revendiquer l’abrogation des réformes du baccalauréat, des E3C et du lycée.­
  • Nos organisations syndicales exigent le respect intégral des libertés syndicales et l’arrêt de la répression contre les syndicalistes
lundi 12 octobre 2020

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Stop E3C » :

>Violences policières dans les lycées : la matraque comme pédagogie

Lors de l’année scolaire 2019-2020, les lycéens et lycéennes de l’agglomération lyonnaise ont pris part aux mouvements sociaux. En réponse, ils ont été victimes d’une répression policière approuvée par le rectorat et par certaines directions de lycées. Quand des responsables de l’éducation nationale...

› Tous les articles "Stop E3C"

Derniers articles de la thématique « Services public / Droits sociaux » :

› Tous les articles "Services public / Droits sociaux"

Derniers articles de la thématique « Travail / Précariat / Syndicalisme » :

>Rassemblement suite au Plan de Licenciements à ESI GROUP vendredi 16 octobre

La Direction d’ESI a transmis au CSE le lundi 5 octobre un projet de licenciement économique collectif de 9 personnes en vue d’une réunion extraordinaire le vendredi 16 octobre. Les salarié·es visé·es par la direction ont déjà été convoqué·es mardi 6 octobre. Parmi eux, le délégué syndical Solidaires...

› Tous les articles "Travail / Précariat / Syndicalisme"