Héroïsme et my(s)thification

1038 visites
zbeul hiver 2018/2019 | Gilets Jaunes

Depuis le début du mouvement des Gilets Jaunes, pas mal de débats, voire de disputes, ont éclaté entre individus et composantes idéologiques de ce que les médias désignent généralement comme l’ « ultra-gauche »(1). Suite à l’acte VIII et la polémique nationale autour de la cagnotte en soutien au « boxeur de CRS », plusieurs textes parus ces derniers jours sur Paris-luttes infos et le texte de l’Action Antifasciste Nord-Pas-de-Calais en réponse aux critiques qui lui sont adressées ont relancé les accrochages.

Ce qui a gêné, d’emblée, c’est la glorification de l’acte en lui-même, sans chercher à comprendre quelles étaient les motivations de l’auteur. Cela a largement continué dans l’imaginaire des tags posés hier (acte IX), qui reprenaient allègrement le mythe du « héros » casseur de poulets, parfois jusqu’à la dérision memique. Soyons honnêtes, la plupart d’entre nous baignons plus ou moins dans le culture dite « riot porn ». La police est chargée de protéger l’ordre présent du monde, et nous voulons le défaire. Nos forces sont réduites, alors que l’exploitation salariale, les dominations sexiste, raciste, spéciste, validiste, hétéro (etc.) sont banales, parce qu’institutionnalisées et surtout profondément ancrées dans les moeurs. Le fascisme gagne du terrain chaque jour, alors que la planète commence à cramer sérieusement. Le désespoir est de mise pour toute personne un peu lucide devant la situation. Alors voir des flics qui prennent cher, il est certain que ça apaise au premier abord.

Mais la fascination qu’exerce la violence spectaculaire sur les militant.e.s pose ici problème. Ce n’est pas la violence d’une action qui détermine sa radicalité. Ca a été répété pas mal de fois, « tout ce qui bouge n’est pas rouge », qu’on aime cette couleur, qu’on lui préfère le noir ou qu’on mélange les deux. Dès le début du mouvement, des groupes de « l’ultra-droite » sont justement venus faire le coup de poing dans les manifs. A Paris, on a pu voir les Zouaves, les royalistes, d’autres nationalistes et ex-gudards dans la mélée, à exécuter les gestes qu’on réservait, à tord, à « l’ultragauche ». Le sens que les personnes donnent à leurs actes prime, avant le degré de violence employée. La preuve, c’est que les Zouaves ce sont aussi fendu d’un soutien au boxeur, avec un « patate de forrain » (chanson du rappeur Seth Gueko) qu’on retrouvera aussi sur une banderole d’un cortège de tête hier.

C’est un problème de fond, qui fait débat depuis le début du mouvement. La radicalité des actes posés, semaine après semaine, suscite a minima la curiosité, et pour certain.e.s l’admiration. Pourtant, le répertoire d’action de la « révolte » constitue un ensemble de moyens et pas une fin en soi. Ainsi, le « Black Block » n’est pas une identité militante mais une tactique, plus ou moins pertinente selon le contexte. Elle peut même être adoptée par des salauds. Il y a un paquet d’émeutes nationalistes tous les jours sur cette planète, de sabotages anti-gouvernementaux visant in fine à prédation accrue du vivant, et de l’action armée pratiquée par des ordures. Ce n’est pas parce que des émeutes visent les gouvernements en place qu’elles portent en germe « l’Anarchie » ou la fin d’une domination.

La suite à lire sur : https://sauvageries.home.blog/2019/01/13/heroisme-et-mysthification

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « zbeul hiver 2018/2019 » :

>Révolution jaune ?

Est révolutionnaire ce qui déclenche effectivement une révolution. Ces derniers mois, on a l’impression tenace d’être pas passé bien loin avec la fronde des gilets jaunes et sa phase quasi insurrectionnelle, entre fin novembre et mi-décembre...

› Tous les articles "zbeul hiver 2018/2019"

Derniers articles de la thématique « Gilets Jaunes » :

>Le bouleversement des Gilets Jaunes

Cela fait maintenant plus de six mois que le mouvement des Gilets Jaunes a pris forme et s’est déployé sur le territoire. A bien des égards ce mouvement a pris une ampleur historique, par sa longévité, par sa cadence maintenue actes après actes, par son hétérogénéité, par sa conflictualité, par la...

› Tous les articles "Gilets Jaunes"

Derniers articles de la thématique « Extrêmes droites » :

› Tous les articles "Extrêmes droites"