Indymedia Grenoble est hors ligne, et disons le tout net : c’est un sabotage !

549 visites

L’équipe d’indymedia Grenoble, prend quelques lignes sur un site ami pour vous donner des nouvelles.

PNG - 3.6 ko

Comme nombre de personnes ont pu le remarquer, depuis le mois de juillet dernier, le site grenoble.indymedia.org rencontre de nombreuses difficultés techniques, le rendant par moment innaccessible.
Notre édito du mois de décembre (« indymedia c’est reparti ») annonçait que nous avions résolu des problèmes techniques et que l’ancien administrateur système (AS) était parti.
À cette époque, après sa décision de partir et la suppression de ses accès, nous n’étions pas totalement sûr-e-s qu’il n’ait plus accès au serveur mais estimions pouvoir lui faire confiance. Hélas, très vite après ce départ, puis semaines après semaines, nous nous rendons compte de multiples interventions de sabotage sur le site même : réécritures et disparition d’articles, injures, prise de controle sur le service caché Tor, spamages, suppression de compte de nouveaux administrateurs sur le site. Et nous nous rendons vite compte de qui est derrière tout ça : l’ancien administrateur système nous a trompé quant au retrait de ses accès, et joue maintenant les trolls contre Indymedia Grenoble.

Pourquoi ?

Malgré son départ et le fait qu’il ne nous ait rien dit franchement, nous supposons qu’il ne veut pas lâcher le site et estime que nous faisons mal le boulot. De plus s’ajoutent à tout ça des histoires interpersonnelles et des rencoeurs accumulées. En un mot, Indymedia est pris en otage par cet individu dans un but de vengeance personnelle.

Mais ce n’est pas aux contributrices et contributeurs, ce n’est pas aux mouvements sociaux, pas aux camarades et compagnon-e-s, pas aux visiteur-euse-s du site, de subir les petites vengeances d’une personnne. Qui plus est en raison de choses qui ne les concernent pas et qu’ils et elles n’ont pas provoqué, nous restions donc de marbre face aux attaques et corrigions scrupuleusement chaque article modifié par cet individu, jetions tous les jours, voire deux fois par jour son spamage à la poubelle, nous essayions malgré nos faibles compétences techniques d’enrailler son boulot de sapage de fond sans pour autant communiquer dessus, en espérant qu’il se lasserait ou que nous finirions par pouvoir régler ça.

Parallèlement, le fait que cet individu soit parti nous a permis de faire des choix et de les assumer COLLECTIVEMENT. Par exemple, le peu d’édito ont été validés collectivement, les réunions ont été plus régulières. Contrairement à ce que l’image du site a renvoyé ces derier temps, le collectif, lui, connaissait un renouveau dans ses pratiques collectives.

Le 26 janvier, nous avons décidé (malgré un risque de représailles que nous savions bien réel après les sabotages que le site avait déjà subi) de reprendre en main les listes et adresses mail en changeant les mots de passe et en réactualisant les destinataires. Quelques minutes après avoir supprimé le mail de notre ancien AS de la liste interne du collectif, nous nous appercevons que le serveur est en train de s’éteindre et qu’un script de chiffrement est en train de s’effectuer. Au redémarrage du serveur, nos craintes se confirment, le mot de passe de chiffrement du serveur à été changée. Cet individu venait de fermer le site.
En gros, depuis le 26 Janvier, ni vous ni nous n’avons accès à indymedia grenoble. La remise en route du site ne dépend maintenant que de son bon vouloir. Aujourd’hui, il est seul a avoir accès au serveur, rendant ainsi inaccessibles 10 années d’archives de luttes (témoignage, tracts, analyses, revendications...) sur Indymedia Grenoble.

La suite à lire sur : https://cric-grenoble.info/infos-locales/article/indymedia-est-hors-ligne-et-disons-le-tout-net-c-est-un-sa

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Médias » :

>Gilets jaunes et réseaux sociaux : Facebook la poucave

Comme lors des printemps arabes, on a beaucoup glosé sur la symbiose entre Gilets jaunes et réseaux sociaux. Si les plates-formes numériques ont pesé dans la structuration du mouvement, elles ont aussi fourni le biscuit aux flics et aux...

› Tous les articles "Médias"