A l’ENS, une journée de réflexion et d’échanges sur le concept d’émancipation

620 visites
2 compléments

Journée de lecture, de réflexion et de discussion sur le concept d’émancipation, Jeudi 5 mai, à l’Ens de Lyon (Parvis Descartes, Lyon 7°, métro Debourg), salle R119, organisée par le labo junior ACAE (actualité des concepts d’aliénation et d’émancipation, Ens de Lyon) et le séminaire autogéré Emancipation (Ens de Paris).

PROGRAMME

9h-12h30 : Atelier de lecture et de discussion, à partir d’un ensemble de textes de Rancière.
Les textes sont disponibles sur le site de l’Interséminaire.

14h-17h : Séminaire sur Rancière et l’émancipation, en présence d’Antoine Janvier, en post-doctorat de philosophie à l’ENS de Lyon, qui travaille notamment sur la philosophie politique, sociale et philosophie de l’histoire.

PRESENTATION

L’objectif de cette deuxième journée de travail (après la première consacrée au concept d’aliénation) est de revenir sur le concept d’émancipation et ses effets critiques dans le champ des luttes politiques. On propose deux axes : l’émancipation comme opérateur de subjectivation politique et l’émancipation comme opérateur critique au sein des luttes. Et ce à partir de deux types de textes : 1) des textes théoriques de Rancière, dans lesquels il développe les concepts centraux de sa « philosophie de l’émancipation », et des textes d’interventions dans lesquels il propose une lecture des événements pour en restituer la singularité politique.

Si vous voulez en savoir plus sur nos prochaines activités, vous pouvez consulter les sites d’ACAE et du séminaire Emancipation.

Documents associés à l'article :

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 2 mai 2011 à 18:36, par ep

    A l’attention du posteur du message précédent :
    L’ENS est une des rares écoles à proposer une scolarité gratuite. En outre, mettre ainsi des étiquettes sur des choses (que vous ne conaissez probablement pas en profondeur) et les classer sur des listes noires est-il objectivement un comportement sensé ou même constructif ? Faut il boycotter cette journée seulement car l’ENS est en votre esprit marquée du sceau de l’infamie ?

    Par ailleurs, si le sujet vous intéresse, il serait plus que profitable pour vous de vous y initier et d’ainsi pouvoir lire ou suivre des conférences pointues. La vulgarisation, prétendue rendre accessible à tout le monde ce qui à priori ne l’est pas, n’est pas la panacée. Si vous condamnez toutes les initiatives qui ne sont pas accessibles à tout le monde, préparez vous à voir le niveau de toutes les disciplines régresser vers ce que tout le monde peut comprendre, un ensemble à vrai dire assez réduit.

    Cordialement,
    ep

  • Le 2 mai 2011 à 16:41

    ENS institution bourgeoise
    Rancière : philosophe éclairé illisible pour les non initiéEs
    L’émancipation je veux bien mais j’aimerai bien savoir quel vocabulaire vous allez utiliser. J’ai peur que sa soit toujours pareil...Incompréhensible pour un simple lambda.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info