Les salarié.es de l’Afpa en lutte pour la défense du service public de formation

875 visites

Dénonçant la suppression programmée de 550 postes en 2019, la CGT appelait ce jeudi 11 octobre à une journée d’action sur le site vénissian de l’Afpa pour la défense du service public de formation.

Syndicats, salariés, demandeurs d’emploi, élus de la Ville et de la Région, ils étaient une soixantaine ce jeudi 10 octobre à avoir répondu à l’appel de la CGT pour un débrayage d’une heure et un rassemblement devant l’Afpa (Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes) de Vénissieux. Après l’annonce au niveau national de 550 suppressions de postes dans le budget 2019, le syndicat craint « la fermeture de 20 à 40 centres de proximité et une mobilité imposée à de nombreux salariés ».

Pour Mylène Charre, responsable CGT. Depuis 2009 et le transfert de la compétence formation professionnelle au conseil régional, "notre budget est passé de 30,88 à 4 millions d’euros. On ne s’en relève pas. Laurent Wauquiez ne veut pas travailler avec le service public, il préfère s’adresser à des organismes privés. En l’absence de commandes du conseil régional, nous n’avons plus les moyens de faire du bon boulot. »

JPEG - 103.9 ko

Les militants ont quitté le site à 20 heures pour revenir ce vendredi matin à 7 heures pour continuer à faire signer une pétition qu’ils adresseront à Emmanuel Macron. « Ce n’était qu’une première bataille, a résumé Mylène Charre. Malheureusement, la guerre n’est pas gagnée. »

Prochain rendez-vous, le 18 octobre, date du comité central d’entreprise au cours duquel les salariés espèrent être fixés sur le sort du plus gros organisme de formation français.

Source : Expression Venissieux

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Syndicalisme-mouvement ouvrier » :

> 43 jours plus tard : un mouvement majoritaire et inédit !

En attendant la présentation de la loi devant le conseil des ministres vendredi 24 janvier, les organisations syndicales du Rhône appellent à ne pas relâcher la pression à travers 3 journées de grève et de convergences interprofessionnelles sur tout le territoire, les 22 ,23 et 24 ...

>Que les ténèbres soient !

Sur le syndicalisme d’action directe et les coupures de courant. Et sur un appel à la semaine d’action contre RTE et EDF du 13 au 18 janvier.

› Tous les articles "Syndicalisme-mouvement ouvrier"