L’Œuvre française essaie de ressusciter malgré son interdiction et se réunissait samedi à Lyon

634 visites

Le parti d’extrême droite d’Yvan Benedetti, interdit après la mort du jeune antifasciste Clément Méric a investi massivement depuis l’automne dernier un groupuscule décrépi. Le Parti nationaliste français, en sommeil depuis le début des années 90, s’est réuni discrètement à Lyon samedi 12 mars. L’occasion pour le site La Horde de proposer de garder un œil vigilant sur cette bête immonde :

« Tentant de faire du neuf avec du vieux, cette tentative de ressusciter l’Œuvre française de façon détournée semble condamnée à rester la cour des miracles du milieu nationaliste. Mais le passé récent a montré que la bête pouvait avoir quelques soubresauts, et il convient de garder sur elle un œil vigilant. »

A noter que l’opération de recréation du parti fasciste, raciste et antisémite n’a pas échappé à Jean-Marie Le Pen, qui s’est fendu d’une lettre de soutien que reproduit La Horde. Soutien en forme de grosse bourde, puisqu’il établit un lien très clair entre les deux structures.

À lire également, un gros article de Rue89Lyon sur ce meeting et l’activité de l’Œuvre française à Lyon.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Extrêmes droites » :

>12 septembre 1948 : tentative d’attentat aérien contre Franco

Le 12 septembre 1948, une tentative d’attentat aérien contre Franco est entreprise par un petit groupe d’exilés anarchistes à Paris. Les audacieux choisissent la voie des airs pour tenter de bombarder la tribune officielle d’une course de bateaux depuis un petit avion de tourisme qui décolle du pays...

› Tous les articles "Extrêmes droites"