La mobilisation lycéenne et étudiante prend de l’ampleur : 1500 personnes dans la rue à Lyon

2588 visites
Sélection à l’université

Contre la sélection à l’entrée des études supérieures et le projet ldex, journée d’action pour une université ouverte. À 12h, AG et rassemblement contre le vote du projet Idex à Lyon 1. À 14h, manifestation contre la loi Vidal au départ de la place Guichard. À 17h, AG à Lyon 2 (site des quais).

Suivi: 9 mises à jour. La plus récente en premier | la plus ancienne en premier
  • Fin du rassemblement. Rdv à 17h pour l’AG à Lyon2 quai, Bâtiment Bélenos

    Fin de la manif. AG à partir de 17h à lyon 2 campus Berge du Rhône. Bâtiment Bélenos en ER02
    Fin du suivi

  • Une délégation d’enseignant⋅e⋅s est reçu par le rectorat

    Pendant ce temps le rassemblement devant se désagrège toujours sous l’effet de la pluie.

  • La manifestation est arrivée au rectorat

    La pluie commence lentement à disperser le cortège qui à pris position devant les grilles du rectorat.

    JPEG - 64.5 ko
  • Le cortège arrive en ordre dispersé rue de l’université

    JPEG - 497.5 ko

    Les différents cortèges ont commencé à se séparer rue de Marseille alors que la manifestation commençait à s’allonger.

  • Le cortège redémarre et tourne rue de Marseille

    JPEG - 298.3 ko
  • Les étudiants et Lycéens tentent de prendre la tête de la manif

    Le cortège chante " Plus de places à la fac pour pas finir à la bac"

  • La tête de la manif très calme s’engage sur Gambetta

    JPEG - 107.5 ko
  • Le cortège s’élance rue Vendôme

    JPEG - 55.9 ko
    JPEG - 88 ko
  • La manifestation contre la sélection à l’université part de la place Guichard à 14h

Ce mois de janvier est celui de la mise en place dans les universités et les lycées de la plateforme « Parcoursup », et ceci alors que la réforme n’a pas encore été votée par les sénateur-trices et n’est donc pas adoptée !

Les attendus nationaux, déclinés en attendus locaux sont rédigés dans la précipitation et sans consultation réelle des enseignant-es concernés, ni des instances des universités. Ceux-ci vont pourtant être déterminants pour l’accès des bachelier-es aux formations post-bac et pour les réorientations des étudiant-es en cours de Licence. Dans de nombreux cas, ils vont bloquer l’accès des jeunes aux filières de leur choix, leur imposer des remises a niveau qui ne sont pas encore connues ou organisées, mais aussi décourager les candidatures, en particulier des élèves les plus en difficulté. Dans de nombreux cas, la mise en place de capacités d’accueil, la croissance du nombre de bacheliers et la multiplication des vœux (non hiérarchisés) vont transformer la quasi-totalité des filières ouvertes en filières sélectives. (...)

Depuis l’annonce du Plan étudiant par le ministère, notre interfédérale a fait part de son opposition a la réforme, toutes les craintes exprimées depuis cette annonce se révèlent fondées. Cette réforme instaure de fait une sélection pour l’accès à l’université d’une partie des jeunes et à terme pour toutes et tous.

Pour la stopper, empêcher l’instauration de la sélection, conserver un baccalauréat garantissant l’accès de toutes et tous les bachelieres sur tout le territoire aux filières post-bac et aux établissements de leur choix, empêcher une réforme du bac et du lycée qui soit un outil au service de la mise en place de cette sélection, il faut nous mobiliser. C’est pourquoi nos organisations réaffirment :

  • La nécessité de travailler tout au long du parcours au lycée a une orientation choisie, construite, accompagnée et évolutive avec les moyens humains et financiers nécessaires.
  • Le maintien du baccalauréat comme diplôme national et 1er grade universitaire, garantissant l’accès de tous les bacheliers sur tout le territoire aux filières post bac et aux établissements de leur choix.
  • L’exigence d’ouverture massive de places supplémentaires en 1er cycle post bac et le refus de toute sélection a l’entrée a l’université.
  • Le refus de l’instauration de blocs de compétences en lieu et place des diplômes et des qualifications.
  • L’abandon du projet de loi sur 1er cycle post bac et du plan « étudiants » qui l’accompagne, condition pour permettre une réforme ambitieuse qui garantisse le libre accès de chacun au supérieur.

Manifestation conte le plan étudiants et projet Idex.
Mardi 6 février à 14h, place Guichard.

Assemblée générale et rassemblement contre le vote du projet Idex à Lyon 1 à 12h
Assemblée générale à Lyon 2 (site des quais) à 17h

Organisations signataires : CGT FERC SUP, CNT, Sud Éducation, Solidaires Étuidant-e-s, Unef, UNL, Écharde

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Sélection à l’université » :

> Tous les articles "Sélection à l’université"

Derniers articles de la thématique « Éducation - partage des savoirs » :

>A Jean Renoir, comme ailleurs dans les collèges, des classes trop chargées

Les personnels du collège Jean Renoir de Neuville sur Saône constatent que la pression démographique s’accélère sur leur établissement comme sur l’ensemble du Val-de-Saône. Ils demandent à ce qu’un collège supplémentaire soit construit en urgence dans le Val-de-Saône sur le modèle du collège modulaire sorti...

> Tous les articles "Éducation - partage des savoirs"

Derniers articles de la thématique « Syndicalisme-mouvement ouvrier » :

>L’autonome, le syndicaliste et la merguez

Cette semaine est paru sur le site d’informations militantes Rebellyon un article hargneux s’indignant que les prolétaires ne fassent pas la révolution et ne comprenant pas pourquoi les manifestations de la semaine dernière (le 9 octobre) n’ont pas conduit à l’insurrection tant promise. En bref,...

> Tous les articles "Syndicalisme-mouvement ouvrier"
}