À Lyon (Croix-Rousse) : naissance de la presse ouvrière !

710 visites

Discussion avec Ludovic Frobert le samedi 15 janvier à 15h au CEDRATS, place Croix-Paquet / montée St Sébastien Lyon 1er (parking à vélos face à la rue René Leynaud).

Au lendemain des Trois Glorieuses de juillet 1830, les canuts créent leur propre organe, un hebdomadaire, L’Echo de la fabrique. Durant une cinquantaine de mois, semaines après semaines, les chefs d’ateliers et ouvriers en soie, vont s’entendre, s’informer, débattre pour tenter d’adapter le réseau complexe d’ateliers et de transactions composant la Grande Fabrique à l’évolution industrielle en cours, et ainsi préserver leur autonomie et leur liberté.

Ces acteurs de la Fabrique vont, en effet, refuser une expertise économique et politique qui, sous couvert de concurrence internationale et d’essor technologique, leur enseigne alors que les régulations démocratiques expérimentées précédemment dans le système de la Grande Fabrique sont désormais obsolètes ; que, évolution économique oblige, ces chefs d’ateliers doivent accepter d’être délocalisés vers les campagnes et rassemblés dans les manufactures concentrées où leur travail sera désormais rythmé par un triple impératif industriel : spécialisation, concentration et hiérarchisation.

Contre cette expertise, les canuts vont donc prendre voix, s’insurgeant en novembre 1831 et en avril 1834, mais expliquant aussi dans leurs journaux que les régulations collectives imaginées dans leur économie d’atelier sont politiquement cruciales, mais aussi économiquement efficaces.

- Pour en discuter nous avons invité Ludovic Frobert directeur de recherche au CNRS (Triangle/ENS-LSH, Lyon) et responsable depuis 2003 du programme d’édition en ligne sur la petite presse ouvrière lyonnaise des années 1830 (http://echo-fabrique.ens-lsh.fr). Il a entre autre publié Les canuts ou la démocratie turbulente Lyon, 1831-1834 (Tallandier 2009), et plus récemment dirigé l’édition du livre L’écho de la fabrique, naissance de la presse ouvrière à Lyon (ENS Éditions, 2010).

Voici un extrait de l’Écho de la Fabrique n°3 du 13 novembre 1831, quelques jours avant la révolte des canuts... : « Au lieu d’attendre du retour de l’activité industrielle l’augmentation du prix de la main-d’œuvre, les ouvriers ont imaginé de l’obtenir au moyen d’un accord entre eux... Au commencement d’octobre, les ouvriers avaient eu déjà des réunions partielles, quand fut résolue une grande assemblée sur la place de la Croix-Rousse, à l’effet de nommer des... délégués et non pas des chefs... »
sur Rebellyon

CEDRATS

Centre de documentation et de recherches sur les alternatives sociales

27, montée Saint-Sébastien, métro Croix-Paquet

69001 Lyon Croix-Rousse. - Tél 04 78 29 90 67

courriel : cedrats.actions@laposte.net

samedi 15 janvier 2011

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Salariat - précariat » :

>La chasse aux chômeurs est rouverte

Voici quelques éléments concernant l’attaque en règle du droit au chômage en cours, qui s’annonce comme une véritable chasse aux chômeurs, avec comme trophée de chasse pour les patrons 5 milliards d’euros et de la main d’œuvre disciplinée. On entend pas mal parler en ce moment d’un décret d’application...

> Tous les articles "Salariat - précariat"

Derniers articles de la thématique « Médias » :

>Je hais le nouvel an

Chaque matin, à me réveiller encore sous la voûte céleste, je sens que c’est pour moi la nouvelle année. C’est pourquoi je hais ces nouvel an à échéance fixe qui font de la vie et de l’esprit humain une entreprise commerciale avec ses entrées et sorties en bonne et due forme, son bilan et son budget pour...

>Rebellyon.info : comment ça marche ?

Rebellyon.info est un média collaboratif et participatif, animé par un collectif autogéré à la composition et à l’effectif variable dans le temps. Le collectif de Rebellyon, n’est pas composé de journaliste, n’écrit pas d’article non plus, il anime la vie du site ! La nuance est de taille, Rebellyon est...

>Mayday, 12 heures de radio pour passer les fêtes

Depuis septembre l’émission Mayday émet tous les mercredis à 18h sur le 102.2 de la bande FM. Une petite clique radioactive a pris les studios de Radio Canut pour le cockpit d’un avion et te fait traverser une thématique comme un long-courrier en détresse au milieu du...

> Tous les articles "Médias"

Derniers articles de la thématique « Mémoire » :

>Le 23 décembre 1942, Berty Albrecht s’évade du Vinatier

« La vie ne vaut pas cher, mourir n’est pas grave. Le tout, c’est de vivre conformément à l’honneur et à l’idéal qu’on se fait. » Femme extraordinaire, féministe, grande activiste de la Résistance française, Berty Albrecht est à Lyon en 1941 où elle a lutté sans relâche contre le fascisme. Les nazis finiront...

> Tous les articles "Mémoire"