Le 9 octobre, prenons la tête du cortège !

3067 visites
Manif

Mardi 9 octobre à 11 heures, à Lyon, la manif interpro’ part de la place Jules Ferry, devant les Brotteaux. Appel à tou-te-s les autonomes, non-affilié-e-s, indépendant-e-s, à prendre la tête du cortège. En noir, visages masqués.

En cette rentrée 2018, le gouvernement continue de multiplier les mesures anti-sociales que nous subissons depuis des années (contre les migrant-e-s, la protection sociale, l’environnement, les universités, les retraités, les minorités, les personnes les plus précaires, les lycées, la liberté d’information, l’indépendance de la Justice...). Les résultats des mouvements de lutte de ces dernières années l’ont montré : les voies réformiste (par les partis d’opposition au parlement) et de négociations (avec les syndicats) sont stériles face à la volonté du pouvoir de gouverner seul et sans compromis. Aujourd’hui, lorsque nous manifestons pacifiquement, l’État s’en accommode et nous ignore : « causez toujours » !

À Lyon, nous nous laissons marcher sur les pieds depuis bien trop longtemps. La plus grande répression est celle que nous nous imposons nous-mêmes. En laissant la préfecture interdire nos manif, en laissant les flics encadrer nos cortèges toujours plus près, plus nombreux et plus provocants... ainsi nous voyons nos libertés grappillées petit à petit. Il est plus que temps de réagir !

Passons à l’autodéfense populaire ! Constituons un véritable cortège de tête ! Regroupons-nous, tou-te-s les autonomes, tou-te-s celles et ceux qui ne veulent plus défiler derrière les banderoles de tel ou tel groupe politique. Organisons un véritable black bloc. Salarié-e-s du public et du privé, étudiant-e-s, chômeur-se-s, habitant-e-s des banlieues ou du centre-ville : tou-te-s en noir, visages masqués !

Cela n’implique pas nécessairement de prendre part à des actes de violences. C’est seulement une défense face aux tentatives de surveillance et de fichages de la part des flics. Certain-e-s ne peuvent pas risquer d’être vu-e-s en manifestation – à cause de condamnations judiciaires, de menaces ou pressions, ou de leur métier. Pour celles et ceux-là, par solidarité, nous devons tou-te-s nous organiser en black bloc.

Réapproprions-nous la rue ! L’espace public nous appartient. Les manif’ servent à le rappeler. Le cortège et ses alentours sont à nous ! Pas aux flics ou à l’État, qui cherchent à nous encadrer. Tenons-les à distance ! Et surtout, en nous couvrant le visage et nous habillant à l’identique, pourrissons leur ignoble travail de surveillance et de fichage. Participer au black bloc ne veut pas dire faire un type d’action en particulier. Cela signifie simplement que nous reconnaissons le cortège comme un ensemble d’individus libres et conscients, capables de décider de leurs actes par eux-mêmes.

Cessons les manif’ bisounours, qui ne font plus rien avancer depuis des années. Au-lieu de chanter gentillement « ça va péter » ou « Collomb on va tout casser chez toi », faisons-le ! Arrêtons de nous leurrer, à attendre désespérémment qu’un gouvernement nous écoute grâce à notre seule présence dans la rue : passons à l’action dès maintenant, sans attendre, par nous-mêmes !

Pour nos droits et nos libertés, le 9 octobre à Lyon, composons un cortège autonome digne de ce nom. Prenons la tête de la manif’, tou-te-s en noir, visages masqués, et déter’ pour aller chercher Jupiter et son monde !

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Manif » :

>Gilets jaunes à Lyon : les médias nationaux très en retrait

Les compte-rendus nationaux des manifs de gilets jaunes passent largement sous silence le mouvement lyonnais. Le traditionnel comptage des manifestants est en jeu, mais il y a bien plus : en l’absence d’enquête journalistique, c’est le Gouvernement qui a la main-mise sur...

>Assemblée Générale et Manifestation étudiante mardi 12 février

Contre la casse de l’Université, la sélection, l’augmentation des frais d’inscription, la dévaluation de nos diplômes, et l’intervention de la police au sein de nos universités ; pour une face ouverte à tou.tes, gratuite, critique et populaire : Assemblée Générale et Manifestation ce mardi 12 février...

> Tous les articles "Manif"

Derniers articles de la thématique « Droits sociaux - santé - services publics » :

>ENS de Lyon, la mobilisation continue

Ni sujétions, ni expertise, ni engagement... ni samedis ! La Bibliothèque Diderot de Lyon est restée à nouveau fermée samedi 2 février 2019 – le mouvement continue !!!!! Nos revendications n’ont toujours pas été entendues. Nous étions encore en grève samedi, et la bibliothèque est restée portes...

>8 février 1891 : première ouverture de la Bourse du Travail de Lyon

A Lyon, c’est le 8 février 1891 qu’une Bourse du travail ouvre pour la première fois ses portes, sur le cours Morand dans le 6e, avant de devoir fermer pour redémarrer définitivement le 4 décembre 1892. C’est à l’époque un centre important de résistance, un foyer d’agitation révolutionnaire notamment par...

> Tous les articles "Droits sociaux - santé - services publics"