Les étudiants allemands en lutte disent : « Venez manifester avec nous ! »

1360 visites
1 complément

Nous luttons contre les frais des études qui seront exigés en 2007. Dans l’état de Hessen, le mouvement contre les frais d’études existe depuis 4-5 semaines et peut se comparer avec la situation de blocage en France en mars. Ainsi, nous vous proposons de venir manifester avec nous.

Je fais partie du mouvement des étudiants contres les frais
d’études en Allemagne et d’un des
plus grands portails d’info
sur la politique d’éducation en Allemagne.

En ce moment nous luttons contre les frais d’études qui seront installés
dès l’année 2007. Chaque étudiant doit payer 1.000 euros l’année plus
des frais d’administration. Les étrangers venant hors de l’Union Européenne payent 3.000 euros
l’année sans avoir droit au crédit : c’est du racisme selon nous.

JPEG - 44.9 ko

J’ai quelque chose de concret à vous proposer : venez chez nous et manifestez
avec nous !

Comme le système est fédéral en Allemagne, ce n’est pas encore un mouvement de
partout, mais ça commence petit à petit. Le signe du mouvement ici en
Allemagne est le drapeau français, afin de montrer que nous, on est aussi
décidé. A chaque manif il y a ces drapeaux et cela nous remonte vraiment le
moral.

Lors d’une assemblée générale de la fac de Francfort, nous avons donc eu
l’idée que beaucoup de Français viennent en Allemagne afin de manifester
ensemble. Cela peut nous motiver. De plus vous pouvez manifester pour
vos idées et on a un nouveau moyen de protestation : les Français ensemble
avec les Allemands. Quel signe !

JPEG - 49.2 ko
Occupation d’une gare par des étudiants allemands

Nous, on a déjà travaillé là-dessus. Il y a plein d’Allemands qui en
rêvent et qui proposent des endroits pour dormir. On a peut-être même
la chance de récupérer de l’argent des syndicats pour payer les cars.

Il y a déjà une date envisagée : le 6 juillet. C’est très court et chaud à cause
des vacances, mais si déjà quelques bus pouvaient venir, ce serait cool. Sinon on peut le faire en
septembre, après la rentrée mais c’est maintenant où c’est chaud.

Bientôt il
y aura un campus-camping à Francfort. S’il y a des gens interessés à
venir ça serait cool aussi. Squatter dans un ambiance tranquille à
Francfort pendant la coupe du monde et faire des actions en même temps
peut être intéressant et motivant. Tout le monde est invité.

Croyez vous, qu’il est faisable de réaliser ce projet ? Pouvez-vous
transmettre ces infos ? Si on arrive à faire bouger des gens
de Strasbourg, Lille, Reims, Paris, Metz, Lyon... il faut juste des gens qui m’aident à organiser.

De plus, pouvez-vous envoyer des déclarations de solidarité pour nos
actions. On les
publiera et cela sera motivant pour nous. Envoyez les à :
redaktion (At) uebergebuehr.de.

P.-S.

Contact, si vous avez besoin de plus d’infos sur ce qu’il se passe ici :
dirkounet (At) thebiketour.net

  • Le 22 juin 2006 à 18:05, par azerty

    C’est bien entendu avec grand enthousiasme que j’apprends qu’un mouvement étudiant se profile et se concrêtise en Allemagne ainsi que cette proposition d’y intégrer les étudiants français. J’ai moi-même beaucoup apprécié le soutien des camarades anarchistes allemands venus en mars-avril battre le pavé parisien à nos côtés. Mais quelles sont les perspectives de ce mouvement : se cantonne-t-il à des revendications ayant trait à l’Education ou avance-t-il d’ores et déjà les bases de ce que serait une lutte sociale plus ambitieuse, de convergence des travailleurs et des étudiants (ce qui a somme toute manqué à notre défunt mouvement) ?

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Capitalisme / Consumérisme » :

>Tribune pour une morale de l’écriture

Le monde éditorial français n’est pas moral. Auteur·ices, il est grand temps de proposer nos textes à des groupes éditoriaux éthiques et respectueux de nos identités.

› Tous les articles "Capitalisme / Consumérisme"