Les ouvriers disparus de Fukushima

984 visites

Des dizaines, voire des centaines d’ouvriers disparaissent des listes administratives de la centrale nucléaire de Fukushima Daïchi. Ces ouvriers « non référencés » sont souvent ceux qui ont travaillé dans des conditions extrêmes : là où le compteur affiche 1 à 2 Sv/h. Quant aux ouvriers qui sont encore enregistrés sur les listes des employés, ils ne portent pas toujours leur dosimètre, afin de pouvoir continuer à travailler sur le site le plus longtemps possible.

En faisant appel aux sinistrés de la région de Fukushima, aux plus endettés, aux plus pauvres pour recruter ses ouvriers, l’opérateur évite de devoir vérifier leur contamination et/ou de suivre leur état de santé. Le gouvernement japonais ferme les yeux sur ce mépris de l’être humain.

La suite à lire sur : http://fukushima.over-blog.fr/article-les-disparus-de-fukushima-93065109.html

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Écologie / Anti-productivisme » :

› Tous les articles "Écologie / Anti-productivisme"