Luttes anti-colonialistes en cours

617 visites

L’I.R.A., et maintenant l’E.T.A. ont respectivement déposé les armes ou déclaré une trêve unilatérale. La situation en Palestine est catastrophique après l’arrivée du Hamas au pouvoir, excuse rêvée pour un regain des violences coloniales israéliennes. On célèbre les 50 ans de l’indépendance fantoche du Maroc alors qu’il occupe dans l’indifférence générale le Sahara Occidental depuis 30 ans, tout rond (un article rédigé à Lyon paraîtra dans le prochain numéro de Courant Alternatif, journal de l’Organisation Communiste Libertaire) ! Le Togo et la Côte d’Ivoire sont occupés par la France, qui tente de rendre invisible la mobilisation dans les D.O.M./T.O.M. Partout les peuples sont en lutte pour leur autodétermination, et dans les « anciennes » puissances coloniales on tente encore de minimiser cet héritage d’oppression.

Samedi 25 février, à l’appel du collectif des Indigènes de la République et avec le soutien de plusieurs associations lyonnaises, une centaine de personnes ont participé à l’action de débaptisation de la place Lyautey et de la rue Bugeaud, figures emblématiques de la boucherie impérialiste. Ce fût l’occasion pendant le parcours de rappeler quelques épisodes de l’histoire coloniale et d’expliquer le sens de l’action. Le collectif remercie tout-e-s les participant-e-s.

indigenes.lyon@laposte.net

Le Comité Tchétchénie de Lyon, apparemment très actif en ce moment, a reçu le 9 mars Ella Poliakova, présidente de l’Association des Mères de Soldats de Saint-Petersbourg, à l’Arrêt Public des Platanes. Extrait du compte-rendu : « Il nous paraît particulièrement intéressant de rencontrer cette responsable actuellement, la torture très médiatisée d’un appelé russe a mis à la fois au devant de la scène et en danger les associations s’occupant du sort des appelés. Nous savons pour notre part que les Mères de Soldats sont une des rares associations àavoir pris courageusement partie pour la paix en Tchétchénie grâce à des négociations politiques ». Autre extrait d’un de leurs derniers tracts : « Combien de morts dans la population civile en dix ans de guerre ? Au moins 100 000, au plus 300 000 selon les estimations des O.N.G. Soit un civil sur dix ou sur 4. Combien de votants aux élections de novembre 2005 ? Entre 60 et 80 % selon les autorités russes, 20 %, estiment les témoins indépendants. Le black-out qui règne sur cette parcelle de Caucase interdit toute évaluation chiffrée des ravages d’un conflit que chacun sait impitoyable. La censure ne masque pas l’horreur ».
Le Comité Tchétchénie de Lyon continue de se rassembler tous les mardis à 18 heures à l’Hôtel de Ville :

comitetchetchenielyon@hotmail.com

Autre rassemblement anti-colonialiste hebdomadaire, celui des Femmes en Noir, pour la paix en Palestine, chaque vendredi à 18 heures également à l’Hôtel de Ville. Le Collectif 69 de Soutien au Peuple Palestinien est par ailleurs toujours actif :

palestine69@wanadoo.fr

Et enfin rappelons qu’une manifestation du P.K.K.(communistes kurdes) a réuni une cinquantaine de personnes pour le nouvel an kurde, après le défilé négationniste et anti-arménien de l’extrême droite turque, le samedi 18 mars sur la presquîle.

Le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes n’implique pas le droit des dirigeants à disposer de leurs peuples !

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info