[Villefranche] Marché solidaire à la Ruche des Citoyens

569 visites
Vénissieux - Centre-ville

Dimanche 30 novembre : Marché solidaire en soutien aux peuples opprimés
à la ruche des citoyens, Villefranche sur Saöne, de 14 heures à 18 heures

Seront proposés des produits du Chiapas (café, sacs, portes monnaies...), des produits de Palestine (huiles, savons...), des bouquins, textiles, des produits de producteurs et productrices locaux-locales (plantes aromatiques, herbes médicinales, tisanes, sirops...), des peintures et graphs faits main par des camarades.

De la bonne humeur, des échanges et des rencontres !

La thune récoltée ira en soutien aux peuples opprimés et à la Ruche, pour le financement de notre local.

Marché organisé par la CNT interpro Villefranche, le Collectif Sans Papier Caladois, le Collectif Palestinien Caladois.

On vous y attend nombreux et nombreuses !

La Ruche des Citoyens
19 rue de Prony
69400 Villefranche sur Saône

dimanche 30 novembre 2014

[Villefranche] Marché solidaire à la Ruche des Citoyens

14h00 - 18h00
La Ruche des Citoyens

19 rue de Prony
69400 Villefranche sur Saône

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « La ruches des citoyens » :

› Tous les articles "La ruches des citoyens"

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>Kanakÿ : une lettre oubliée de Pierre Messmer

Alors Premier ministre, il écrit le 19 juillet 1972 à son secrétaire d’État aux DOM-TOM, car il veut, en 1972, et oui en 1972, coloniser la Nouvelle-Calédonie. Pour lui, les Kanaks, qui peuplent cet archipel depuis près de 5 000 ans, c’est moins que rien, ils n’existent pas. Ou plutôt ils ne sont là que...

› Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"