Mobilisation à la Sauvegarde 69 contre le management agressif et la précarité dans le travail social

1101 visites
1 complément

Le 4 juillet 2018 à l’Espace Tête d’Or, les syndicats CGT, SUD et CNT appellent à une mobilisation devant l’assemblée générale de leur employeur la Sauvegarde69. Dans le contexte d’une lutte de plusieurs mois à l’Echappée (Condrieu), de managements agressifs, du développement de la précarité, les salariés sont en souffrance mais veulent rester debout et actifs.

La sauvegarde69 ecoute mais n’entend rien ​ !

Grève - AG des salariés et Appel à manifester le mercredi 4 juillet 2018

Nous appelons l’ensemble des salariés de la Sauvegarde 69 à venir manifester lors de l’Assemblée Générale de notre association pour faire entendre nos revendications et notre ras-le-bol. Nous constatons dans notre association un mal-être grandissant des professionnels à travers l’ensemble de nos établissements et services.

Le constat est sans appel :
➔ Management agressif.
➔ Restructurations,déménagements, et dévoiement des missions, avec une seule visée : la politique du chiffre, au détriment de la bienveillance et de la qualité de prise en charge des publics, avec en prime un mépris de nos conditions de travail.
➔ Un taux d’accident du travail multiplié par 2 en quatre ans !
➔ Une charge de travail augmentée pour les salarié·e·s des services généraux qui deviennent des agents polyvalents sans aucune reconnaissance en contrepartie. Rappelons que ces collègues sont les plus exposé·e·s aux arrêts maladie, accidents du travail et turn-over (bilan social 2016.)
➔ Une systématisation des statuts précaires (CDD) pour les professionnel·le·s entrant·e·s
➔ Sous couvert d’une mise en concurrence des associations de notre secteur, la Sauvegarde 69 collabore avec les organismes de contrôle (ARS, Métropole, Grand Lyon etc) et nous impose leur politique d’austérité : gel de postes, déqualification, externalisation, sous-effectif, refus de l’accès aux formations qualifiantes, et absence d’augmentation de salaire significative depuis 15 ans

ASSEZ !! Nous revendiquons maintenant des moyens pour :

➔ Assurer nos missions d’accompagnement de manière digne et respectueuse auprès des enfants, jeunes et adultes que nous accompagnons au quotidien.
➔ Créer les postes nécessaires​ au bon fonctionnement de nos établissements.
➔ Garantir​ des conditions de travail ne mettant pas en péril notre santé.
➔ Ne plus subir​ le management brutal de nos directions.
➔ Permettre que tou·te·s les salarié·e·s de la Sauvegarde 69 bénéficient des 18 jours de congés trimestriels.
➔ U​utiliser l’intégralité du Crédit Impôt sur la Taxe sur les Salaires (800 000€) afin d’augmenter le pouvoir d’achat des salarié·e·s au regard de la situation calamiteuse du salariat dans notre association.

Nous appelons l’ensemble des professionnels de la Sauvegarde 69 :
➔ A se réunir en Assemblée Générale le 4 juillet 2018 à partir de 11h à la bourse du travail (pique-nique sur place)
➔ A manifester leurs mécontentements et porter leurs revendications ​ce même jour​ à l’Espace Tête d’Or, 103 boulevard Stalingrad, à Villeurbanne à 16h00

Un préavis de grève est déposé par les organisations syndicales.

PDF - 239.8 ko
mercredi 4 juillet 2018

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 2 juillet à 20:12, par Ve-Y

    Au-delà de ce qui se passe à la sauvegarde, je tiens à rappeler que l’ensemble du secteur médico-social est en déshérence. Travaillant pour la protection de l’enfance, j’ai peine à exprimer le dégoût qui m’habite quand je vois, par exemple, l’inhumanité de la prise en charge des mineurs non accompagnés.
    Services tournant avec des prix de journée discriminants, non prise en charge des souffrances liées à l’exil. Le tout dans un silence assourdissant.
    Le travail social subi de plein fouet les coupes budgétaires, si bien qu’il est parfois nécessaire de faire appel à des « dons » extérieurs pour financer des projets pourtant essentiels.
    Solidaire avec vous, mais il faut plus. Nous sommes chaque jours confrontés à la misère, et nous sommes mauvais (collectivement) pour nous organiser.
    La sociologie est un sport de combat ? Le travail social devrait l’être aussi...

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Salariat - précariat » :

>Le travail tue : un agriculteur meurt écrasé par sa moissonneuse-batteuse

Un agriculteur est mort le 8 juillet à Sainte-Catherine (Rhône) rapporte Le Progrès. L’homme de 57 ans était en train d’effectuer un parcours de liaison entre deux parcelles lorsqu’il « a été éjecté et renversé par sa machine qui est partie en tonneaux ». L’accident l’a coincé sous sa moissonneuse-batteuse et...

>Bloquons la circulation des trains : grève les 6 et 7 juillet !

Le gouvernement veut fuir ses responsabilités et se défausser sur le patronat pour le reste du processus et le passage à la négociation de la convention collective ! C’est oublier un peu vite les cheminot-e-s toujours en grève qui refusent inlassablement qu’on liquide leur statut et l’entreprise...

> Tous les articles "Salariat - précariat"
}