Site collaboratif d’infos alternatives

Mode d’emploi pour démonter un compteur Linky et rebrancher un ancien compteur

3 compléments

Après le récent démontage d’un compteur Linky à Grenoble, voici un mode d’emploi pour celles et ceux qui souhaiteraient réitérer cette opération, que nous encourageons partout en France. A lire sur Indymedia Grenoble.

Attention, danger

Débrancher un compteur communicant demande de la prudence. Il faut de sérieuses connaissances en électricité, sans quoi cela peut se révéler dangereux. Faites appel à des gens compétents.

L’ancien compteur

Avant toute chose, il faut avoir pu garder son ancien compteur. C’est le cas si vous l’aviez bien barricadé (par exemple en soudant des barres métalliques autour) et si les sous-traitants de Enedis n’ont pas pu l’enlever.

Sinon, trouvez un ancien compteur ou achetez-en un à réinstaller ; mono-phasé - ou triphasé selon votre abonnement. Voyez votre facture. On vend des compteurs neufs sur des sites comme Manomano pour les modèles anciens, et de nombreux autres sites proposent des compteurs de deuxième génération (électroniques). On en trouve aussi d’occasion sur les sites de revente.

Démonter le Linky

Pour déposer le Linky, on peut être amené à le déplomber si on ne peut pas remplacer la platine (planche) sur laquelle est fixé le compteur. Il est évidemment préférable, pour des raisons légales, de ne pas déplomber. Travaillez avec des gants isolants, des lunettes de protection et des outils isolés.

1) Coupez votre disjoncteur dans votre maison pour ne pas être en charge, afin d’éviter un flash dans le point 3 ci-dessous.

La suite à lire sur : https://grenoble.indymedia.org/2017-02-27-MODE-D-EMPLOI-POUR-DEMONTER-UN

Documents associés à l'article :

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 11 août à 10:12, par

    Bonjour

    - Concernant la dangerosité du démontage de compteurs Linky, voici une courte mise au point :
    Dans le mode d’emploi, il est explicitement signifié qu’il ne faut s’y aventurer que si l’on a ( ou son entourage) de solides connaissances en électricité, ce qui parait évident. On fait appel à l’intelligence et à la responsabilité des lecteurs. Il s’agit d’une solution de dernier recours, quand le reste a échoué.
    Croire qu’envoyer quelques courriers et faire pression sur ces élus est une naiveté car ici comme dans beaucoup d’autres domaines, c’est le passage en force et la mise devant le fait accompli qui fait loi !!!!
    Il ne s’agit donc par le démontage que du rétablissement, en dernière solution de son droit à refus une nouvelle merde imposée.

    - Concernant la loi, les compteurs n’appartiennent pas a ERDF mais aux communes et metropole.
    ERDF ne semble donc pas etre en mesure de porter plainte (à vérifier néanmoins, car il faudrait vérifier ce qui est stipulé dans les contrats de maintenance les liant aux dites communes et métropoles)
    Ce qui est certain, c’est qu’il faut absolument (ce qui est suggéré dans le démontage) ramener son compteur démonté, si possible en nombre et avec trace ( en filmant) soit à ERDF, soit aux institutions propriétaires (mairie, communauté de commune, métropole) pour ne pas etre accusé de vol. Si possible laisser intact le scellé et ne pas abimer le compteur. A partir de la, difficile de trouver une accusation (vol, dégradation), légalement. Et de toute façon, il s’agit avant tout d’un acte militant revendiqué s’apparentant un peu au fauchage OGM (dans l’esprit) donc en cas de problemes juridiques, la médiatisation qui en résulterait ne ferait pas leur affaires, surtout si ces démontages se multipliaient.
    Bien évidemment, avant d’en arriver la, il est important de s’opposer de toute manières à la pose du linky ( courriers, pétitions, barricadages des anciens compteurs et empêchement physique des poses,etc...)
    Pour info, le démontage effectué à Grenoble en février n’a ,à ce jour, eu aucune conséquence juridique.

  • Le 10 août à 14:45, par

    Bonjour,

    Au-delà de la faisabilité pratique, qu’en est-il de la légalité de cette démarche ?
    J’imagine qu’on n’a pas le droit de démonter un compteur Linky, qui n’est pas notre propriété ? Quels sont les risques encourus ?

    Merci par avance pour votre aide.

  • Le 1er mars à 14:30, par guillaume

    bonjour à tous,
    je trouve un peu irresponsable de proposer une solution de remplacement de matériel électrique sous 230V à n’importe qui.
    Pour ma part, j’ai suivi les conseils de Robins des toits( courriers etc...) et depuis mai 2016 je suis tranquille.
    Ne trifouillez-pas les câbles !!! et restez en bonne santé...

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Fichage - ADN » :

Italie - Turin : des nouvelles de la violence carcérale

Depuis plus d’un an maintenant le prélèvement ADN est entré en vigueur en Italie dans le rituel d’identification des personnes arrêtées ou incarcérées. Les compagnon-nes emprisonné-es suite aux dernières opérations répressives n’y ont pas échappé. Si tu veux résister au prélèvement, les flics te le prennent...

> Tous les articles "Fichage - ADN"