Marche NO TAV le 29 juin

771 visites
No Tav 2 compléments

Contre le train à grande vitesse, ses tunnels géants, ses chantiers monstres, contre ce grand projet mégalo, ses tonnes de déblais et ses dangers, contre les intérêts des financiers, leurs conteneurs et leurs profits :

Marche des No Tav de Modane à Villarodin Bourget Samedi 29 Juin 2013.

13h : Rassemblement en gare de Modane

14h : Départ en musique

16h : Goûter & apéro au Bourget

18h : Concerts et soirée festive

Depuis 1991, les lobbies de l’industrie tentent d’obtenir la construction d’une nouvelle ligne à grande vitesse (LGV) entre Lyon et Turin. Alors que le chômage et la précarité enflent, il faudrait dépenser 30 milliards d’argent public pour gagner quelques minutes entre les grandes villes ? Et percer un tunnel de 53 km sous la vallée, au risque d’assécher les sources et d’exposer la population à l’amiante ? L’avenir des vallées n’est pas dans la multiplication des infrastructures, mais dans le maintien des activités les plus utiles, notamment l’agriculture et l’élevage. Si l’on veut diminuer encore le nombre de camions, et vivre d’une économie locale, il faut préserver la terre !

Les promoteurs du Lyon-Turin sont prêts à tout. Pour le faire accepter il font du chantage à l’emploi, et promettent des contrats aux entreprises locales, mais ces chantiers n’emploient que peu de main d’oeuvre (au mieux quelques centaines à la fois on est bien loin des 30 000 annoncés), et favorisent les géants du BTP. Maintenant, ils promettent aussi de mettre les camions sur les trains, mais pourquoi ne l’ont-il pas déjà fait sur la ligne actuelle ? Parce que leur but est de faire circuler toujours plus de marchandises, que ce soit sur des camions ou sur des trains. Ce projet n’est ni social, ni écologique, il est destiné à gonfler les profits des grands groupes du béton, de l’acier et des transports. Pour eux c’est une aubaine, pour nous c’est un désastre.

En Val de Susa, devant les risques de pollution et de destruction, les habitants s’opposent à la même LGV (en italien "TAV", pour treno alta velocità) par de grandes manifestations populaires et en occupant les terres, malgré une violente répression. Grâce à leur mouvement, les NO TAV ont empêché le début des travaux et révélé la corruption de cadres de Lyon Turin Ferroviaire (le maître d’oeuvre franco-italien), dont certains ont été mis en examen. En France, trois descenderies ont été creusées et déjà, des habitants ont subi les premiers dommages (sources asséchées, maisons fissurées, bruits, déblais), et LTF projette de commencer les travaux du tunnel en 2014. Il est temps que tout le monde sache, il est temps de s’informer et de se réunir pour montrer notre opposition, faire pression sur les élus, soutenir les habitants les plus menacés, en Maurienne comme en Val de Susa.

Du Val de Susa à la Maurienne, nous sommes liés par des idées communes, pas par des foreuses. Défendons la vie dans les vallées, défendons les emplois dignes et durables.

Défendons notre futur !

Comités No Tav de Chambéry et de Maurienne

Pour plus d’infos : le blog du collectif No Tav Savoie

La suite à lire sur : http://www.notav-savoie.org

samedi 29 juin 2013

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 27 juin 2013 à 10:51, par Libertad

    Italie
    Camping No Tav / Venaus (Val Susa)

    Campeggio di lotta 2013-Info / Camping de lutte 2013 - Info

    La base del campeggio è a Venaus. / La base du camping se trouve a Venaus(val susa)

    Accoglienza :
    Una volta arrivati, troverete persone a disposizione per spiegare il funzionamento del campeggio e delle attività.
    In caso abbiate bisogno di informazioni prima della vostra partenza, è possibile rivolgersi a :

    Pour toutes informations vous pouvez joindre :
    Tel : 0039. 334 10 26 019 (Laura)
    Tel : 0039.347 11 12 289 (Lucio)

    … Le cose da sapere sono :
    ... A savoir :

    ** Etre autonome (amener tente,cuisine(rechaud etc..)
    ** A partir de mi juillet sera mis en place repas(libre participation)
    ** Possibilité transfert d’une partie du camping a Chiomonte(val susa) suivant situation.

    È necessario organizzarsi autonomamente per quello che riguarda tenda, pasti e pulizia. Nonostante sia presente la tenda/cucina, i pasti non sono ancora erogati in questo primo periodo per cui consigliamo di essere muniti di fornelletto da campeggio.
    A partire dalla seconda metà di luglio il campeggio fornirà i pasti e organizzerà un’assemblea di gestione e bilancio quotidiana. In questo periodo l’ organizzazione avrà bisogno del contributo di tutti per coprire le spese di gestione : cibo, gas, carta igienica, detersivi…
    Non è escluso che in certi periodi si valuti la possibilità di trasferire una parte del campeggio a Chiomonte, il che richiede lo stesso livello di autonomia da parte dei partecipanti a livello di tende, cibo, abbigliamento, sicurezza.

    Cercheremo tutt* insieme di rispettare l’ambiente e lo spirito per cui esiste questo campeggio.

  • Le 25 juin 2013 à 16:32, par Agora

    Tout au long de l’été camping et mobilisation sur le terrain a Val Sussa !

    Faites passer l’infos....

    Sara Durà !

    Image hébergée par servimg.com

    http://www.youtube.com/watch?v=K5qVvIPVmHo&feature=player_embedded

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « No Tav » :

>Retour sur la mort des compagnons Sole et Baleno et sur la lutte en Val Susa

Le 28 mars 1998 mourait Edoardo Massari dans la prison des Vallette. Baleno, comme l’appelaient ses amis , était retrouvé pendu au lit de sa cellule. L’anarchiste, le poseur de bombes, le voleur, le « terroriste » s’en est allé, vivant dans le feu d’une existence hors-la-loi. L’Etat pensait alors avoir...

>Lyon-Turin : où en est-on ? Débat le 15 décembre à La Gryffe

Soirée-débat le 15 décembre, 19h à la Gryffe ! Avec Daniel Ibanez, opposant au projet et auteur de plusieurs livres sur le projet de liaison ferroviaire à grande vitesse. L’occasion de parler des nouvelles concernant le projet, les différents chantiers côté italien et français,...

> Tous les articles "No Tav"

Derniers articles de la thématique « Résistances et solidarités internationales » :

>« Nous assistons en direct à la fascisation du Brésil »

Où va le Brésil ? 50 millions d’électeurs y ont soutenu, au premier tour, le candidat d’extrême droite Jair Bolsonaro, arrivé largement en tête avec 46 % des voix, dans le cadre d’une campagne marquée par sa violence verbale et la diffusion massive de fausses informations. Basta ! propose une analyse de...

>La France partie prenante de la guerre contre le Yémen

Malgré l’état d’effondrement du Yémen et les preuves qui s’accumulent sur son implication dans ce conflit, la France reste inflexible et poursuit ses livraisons d’armes. Selon des informations inédites de l’Observatoire des armements transmises à Orient XXI, Paris apporte un soutien de premier plan en...

> Tous les articles "Résistances et solidarités internationales"
}