Marche pour la forêt : montrons-leur de quel bois on se chauffe

566 visites

4 marches organisées par les syndicats de l’ONF traverseront la France afin dénoncer les dangers pesant sur la forêt.
Une d’elle partira le 2 octobre de Valence. Elles se termineront le 25 octobre en forêt de Tronçais (Allier)

JPEG - 9.1 ko

Membres de la coordination des luttes contre les projets de Center Parcs à Roybon (Isère), au Rousset (Saône et Loire), et à Poligny (Jura), nous appelons à soutenir et à rejoindre « La marche pour la forêt » organisée par les personnels salariés de l’ONF et celles et ceux qui se battent contre les politiques destinées à :

  • Privatiser la gestion des forêts publiques
  • Réduire leur protection et leur libre accès
  • Les livrer aux technocrates et aux financiers
  • Accéder aux exigences mortifères du capitalisme : forêts artificialisées devenues, pour les besoins du privé comme du public, usines à bois, usines à touristes, usines à compensation écologique...

La forêt publique, qui représente 25 % de la forêt française, n’est pas la seule menacée : il s’agit de reconnaitre à toute forêt ses fonctions nourricières, productives ainsi que la part d’ intime et de sensible qu’elle occupe dans nos vies.

La forêt n’aurait jamais dû cesser d’être et doit redevenir :

  • Un domaine vivant pour la faune et la flore (qu’elles soient ou non répertoriées comme fragiles ou « à préserver ») ainsi que pour tous ceux qui en ont l’usage ou s’y réfugient.
  • Un milieu permettant de protéger nos lieux de vie contre certains risques naturels (glissements de terrain, avalanches, raz-de-marées, etc...)
  • Une ressource en bois à considérer de manière non prédatrice et consciente de ses limites, indissociable d’une réflexion collective sur nos besoins, usages et savoirs-faire.
  • Un espace de promenade de cueillette ; de découverte de la nature, de méditation ou de repos, un refuge parfois, sans valeur marchande et à préserver en tant que tel .

Comme partout, des menaces pèsent sur nos forêts : les promoteurs de Center Parcs (Pierre et vacances, l’Etat et les collectivités territoriales) ont déjà abattu plusieurs hectares de forêt en Isère et menacent de faire de même dans le Jura et en Saône et Loire pour y construire des clapiers à touristes avec bulles tropicales, routes, parkings, fast food, magasins de souvenirs, superettes et autres résidences de tourisme...
N’oublions pas le contournement de Strasbourg, Bure, l’a45, NDDL...

Infos pratiques

4 marches parties de Perpignan, Strasbourg, Mulhouse et Valence passeront par villes et villages pour converger dans la forêt de Tronçais (Allier) le 24 octobre. Le 25 un grand rassemblement pour la forêt aura lieu dans la forêt.
Tout le monde peut participer : marche, hébergement, information...

Pour des raisons pratiques, il est préférable de s’inscrire sur le site de la marche :
https://marche-pour-la-foret.webnode.fr/

Rendez-vous mardi 2 octobre, à 9 heures précises, Place de la Mairie à Valence pour le départ de la marche.

La marche passera par l’Ardèche, la Haute-loire, le Puy-de-dôme et l’Allier.
Toutes les étapes, ici.

Vive la forêt espace de vie et de partage, à bas les usines à bois du capitalisme vert !
Collectif Centers parcs, Ni Ici, Ni Ailleurs Lyon

Contact : nina-lyon@riseup.net
http://nina-lyon.tk/

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles de la thématique « Ecologie - nucléaire - alternatives » :

>C’est la catastrophe !

Le catastrophisme est une idéologie basée sur le fait qu’un terrible futur nous est promis si nous n’adaptons pas notre mode de vie actuel. Ce texte se propose d’en faire une critique.

>Sombre anniversaire nucléaire à Hiroshima et Nagasaki

Les 6 août et 9 août 1945, les villes japonaises d’Hiroshima (340 000 habitants) et de Nagasaki (195 000 habitants) subissent le feu nucléaire de la part des Etats-Unis. Ces deux bombardements feront entre 155 000 à 250 000 morts, précipiteront la fin de la seconde guerre mondiale dans le pacifique et...

>Ils ont 20 ans pour sauver le capitalisme

A l’heure où les alternatives agricoles et alimentaires gagnent en crédibilité devant les dégâts du modèle agro-industriel, faut-il « changer d’échelle » en s’alliant avec l’agro-industrie et la grande distribution pour réussir la « révolution agricole » ? Décryptage de l’aporie de cette conception de la...

› Tous les articles "Ecologie - nucléaire - alternatives"