Occupation du consulat de France à Patras (3e plus grande ville de Grèce)

609 visites
2 compléments

Traduction d’un article paru en Grèce sur le site indymedia de Patras :

Mardi matin, le 9 novembre, environ 30 anarchistes ont occupé le consulat de France à Patras (3e plus grande ville de Grèce) comme acte de solidarité internationale « pour les travailleurs et les travailleuses qui luttent en France, qui depuis un certain temps sont dans les rues, occupent des usines, sabotent la production et les transports, luttant contre la nouvelle restructuration capitaliste du secteur du travail et de la sécurité sociale ».

« L’État français et l’État grec, comme parties inséparables de la domination mondiale, réalisent une attaque sans précédant sur des millions de prolétaires, en cherchant la soumission totale de la société et la création d’un nouveau totalitarisme. En tant qu’anarchistes nous contribuerons grandement à renverser globalement les conceptions dominantes et en appelant à la résistance à tous leur programmes économiques et politiques, en se basant sur l’auto-organisation et la solidarité entre toutes les personnes qui se battent. »

L’occupation du consulat a duré environ 40 minutes. Des fax ont été envoyés en grec et en français aux divers services publics en Grèce et en France (ambassades, ministères, etc), une bannière a été déployée au balcon, des slogans ont été tagués, des flys ont été jetés, des slogans ont été chantés et des textes ont été distribués aux passants.

DE GRÈCE JUSQUEN FRANCE

L’INSURRECTION EST LA SOLUTION

EN GRÈCE ET EN FRANCE L’ENNEMI EST COMMUN

A BAS L’ÉTAT ET LE CAPITALISME !

SOLIDARITÉ A TOUS CEUX QUISISTENT EN GRÈCE, EN FRANCE ET PARTOUT !

Source et photos :
indymedia patras

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 14 novembre 2010 à 15:33, par dominique

    Ce sont les travailleur(ses)s qui paient les retraites (à 85%)et NON l’ETAT.
    D’autre part,mème si la retraite par répartition,c’est pas « le pied »,c’est un acquis qu’il faut défendre,mème si on lutte pour la disparition de l’ETAT & du Capital à long terme.
    L’idéal,ce serait que ce soit les patrons qui paient les retraites...et mème qu’on ne bosse plus du tout !
    Je n’ai pas envie de bosser jusqu’à 70 ans et finir dans la misère...et je ne défend pas l’ETAT pour autant !

    Les anarchistes ne sont pas de doux rèveurs, mais sont impliqué-(e)s dans les luttes ...et ils bossent eux aussi ..et , mème si ils ne bossent pas , ils sont concernés.

    BRAVO pour les anarchistes qui ont occupé le consulat de France
    à PATRAS !

    ET MERCI !

    Vive la solidarité internationale !
    Vive l’anarchie !

  • Le 10 novembre 2010 à 02:19, par Sardon Hilare

    Pourquoi des anarchistes qui signent « À bas l’État » soutiennent une mobilisation en faveur d’un système de retraite fondé sur la redistribution de richesses par... l’État ?

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info