Radio Canut perquisitionnée à cause d’une blague

9309 visites
1 complément

Deux animateurs d’une émission musicale de Radio Canut seront prochainement jugés pour « provocation au terrorisme ». Ils risquent jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et une lourde amende. Une première pour les radios en France !

Le mardi 25 octobre 2016, Radio Canut a été perquisitionnée dans la matinée. Cinq flics de la police judiciaire et une procureure sont venu.e.s saisir l’enregistrement d’une émission du jeudi 20 octobre où deux animateurs ont fait une blague entre deux morceaux de musique punk :

« En ce moment, y a une manif de flics à Bellecour.
- Avis à tous les suicidés, avis à tous les suicidaires : que votre dernier acte de vie soit utile, faites-vous sauter dans la manif des flics.
- On vous fera un bel enterrement avec une belle boum.
- Suicidés, suicidaires, organisez-vous.
- Oh mais ils sont là pour nous protéger quand même ! »

Ces propos tenus sur les ondes du 102.2 sont au second degré, c’est de l’humour ! Confondre terrorisme et satire est apparemment de mise dans une période d’état d’urgence.

Dans "Cambouis", un fanzine édité par Luz au lendemain du 21 avril 2002 (n°9, juillet 2002), il avait prêté ces propos à Charb : « Si j’apprends que j’ai un cancer, j’achète une kalach’, je vais dans un meeting du FN et je tire dans le tas. » Ni Luz, ni Charb à l’époque n’avaient été poursuivis en justice.

Qualifier en terrorisme ces faits montre le climat de paranoïa et ouvre la voie à une répression accrue et ciblée contre les médias alternatifs.

Rebelle, sans publicité, sans salarié, Radio Canut ne demande son CV et ses papiers à personne et fait faire le ménage à tout le monde.
Radio Canut est et restera un espace où s’exprimer en dehors des codes de la bienséance académique.

Longue vie à Radio Canut !

Pour nous contacter : contact(at)radiocanut.org

PDF - 50.9 ko
Communiqué de presse du 2 novembre 2016
PNG - 104.3 ko

P.-S.

NB : Photo d’illustration

Groupes associés à l'article

Radio Canut

  • 102.02 Mhz ! et 24 rue du Sergent Blandan, Lyon 1er
  • radio (at) radiocanut.org

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Le 4 novembre 2016 à 09:43, par bertrand herve

    Longue vie à radio canut, à l’humour et à la liberté.

Publiez !

Comment publier sur Rebellyon.info?

Rebellyon.info n’est pas un collectif de rédaction, c’est un outil qui permet la publication d’articles que vous proposez. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment être publié !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail contact [at] rebellyon.info

Derniers articles du groupe « Radio Canut » :

>Les débuts de Radio Canut (1977-1984) / Podcast de l’émission Mayday

On a récemment rencontré deux animateurs des débuts de Radio Canut. Avec eux, leur mémoire, des archives des radios libres, des groupes de rock lyonnais du début des années 80 et des voix qui font vivre les ondes de Radio Canut depuis, on vous propose d’écouter un doc-fiction d’une heure sur les débuts...

>La Commune de Lyon // émission de Mayday

Le 30 avril on a fêté les 150 ans de l’insurrection de la Guillotière, dernier round de la Commune lyonnaise (1870-1871). Une heure de doc-fiction autour de cet évènement peu connu proposé par Mayday une émission de radio canut que vous pouvez écouter...

>31 mars 2002 : en direct du QG assiégé de Yasser Arafat

Suite à une vaste offensive de l’armée israélienne en Cisjordanie, Yasser Arafat se retrouve assiégé dans son QG. Plusieurs militant-es internationaux rejoindront la Mouqataa durant tout le mois d’avril. Le 5 avril 2002, les trois lyonnais parmi ces militant-es sont en direct sur le Canut...

› Tous les articles "Radio Canut"

Derniers articles de la thématique « Contre-cultures / Fêtes » :

>Le 6 mai 2007 : un troisième tour dans la rue...

Rappellez-vous, 53%, le visage de Sarko qui s’affiche sur nos écrans, et qui promettait déjà cinq ans d’inégalités, de xénophobie d’Etat, de répression. Rappellez-vous aussi, des milliers place Bellecour, quelques heures seulement après l’annonce des résultats, les CRS lâchés contre la rue en colère....

› Tous les articles "Contre-cultures / Fêtes"